Les mycoses gynécologiques sont elles des Infections Sexuellement Transmissibles ou IST ? (anciennement MST ou Maladies Sexuellement Transmissibles, dont la transmission se produit lors des relations sexuelles)

Non, les mycoses vulvo-vaginales ne sont pas des IST.
Infection sexuellement transmissible (IST) ou anciennement maladie sexuellement transmissible (MST), ce n’est pas un qualificatif que l’on peut attribuer aux mycoses gynécologiques. La transmission sexuelle n’est pas le fait des mycoses vaginales. En effet, on peut très bien avoir une mycose génitale sans aucune relation avec des rapports sexuels.

Les jeunes filles vierges ont aussi des mycoses vulvo-vaginales .
Comme une mycose vaginale n’est pas une infection sexuellement transmissible (IST), elle est susceptible de concerner aussi une jeune fille avant ses premières relations sexuelles. Aussi une jeune fille qui a une mycose vaginale avec des pertes blanches abondantes ne doit pas être soupçonnée de mentir sur le fait qu’elle n’a pas eu de relations sexuelles ! D’ailleurs, même une fillette peut souffrir d’une mycose vulvo-vaginale.

Les mycoses vaginales sont dues à un agent très fréquent.
Environ 10 à 15 % des femmes sont porteuses de l’agent des mycoses vaginales, le candida albicans (le plus fréquemment retrouvé). Et la plupart d’entre elles, même porteuses de candida albicans, n’ont aucune mycose vulvaire ou vaginale. Il ne suffit donc pas d’héberger cet agent infectieux pour avoir une mycose vaginale.

Les mycoses vaginales viennent d’un déséquilibre de la flore vaginale.
Dans le vagin, il existe une population de microbes formant une flore très utile. Cette flore défend le vagin contre les infections bactériennes ou les mycoses vulvo-vaginales. Si son équilibre se rompt, elle ne défend plus aussi bien le vagin. Et d’autres microbes se développent. S’il s’agit du candida albicans, cela provoque une mycose vaginale.

Vous avez eu l’impression que votre mycose vaginale était une IST ?
Parce que votre partenaire avait des démangeaisons, des rougeurs, des problèmes, ou que vous aviez une mycose après les rapports sexuels ?
Pensez à laisser un message ci-dessous en bas de la page dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande aussi un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Même si les mycoses vaginales ne sont pas des Infections sexuellement transmissibles (IST ou MST), elles peuvent être liées à la sexualité et aux relations sexuelles. Comment et pourquoi ? Lire la suite…

En changeant de partenaire, vous pouvez pourtant souffrir de mycose génitale. Pourquoi ? Lire la suite…

Cet article a été rédigé par un médecin.

(c) infosanteonline 2013

 

 

D'autres articles vous intéressent :