Quels sous-vêtements choisir ?

Quand la vulve et / ou le vagin brûlent, démangent, ça fait mal. Et l’on se soigne. Mais en attendant, et pour prévenir, comment s’habiller en cas de mycose, ou simplement pour prévenir les mycoses ?

La lingerie synthétique augmente le risque de mycoses vaginales
Porter des slips, strings, collants en matières synthétiques entraîne sans doute une macération et une transpiration augmentée d’où un déséquilibre local chez les femmes plus fragiles. Les mycoses vaginales sont 30 % plus fréquentes chez les femmes portant des sous-vêtements en matières synthétique par rapport à celles qui portent des matières naturelles comme le coton ou la soie. Alors, choisissez le naturel pour chouchouter votre intimité. Et en plus c’est beau !

Le port quotidien de protège-slips et mycose vaginale, c’est non !
Quand une femme porte continuellement des protège-slips, elle augmente de 41 % son risque de mycoses. C’est la pratique la plus à risque.

Mycose génitale, les pantalons serrés sont toxiques !
Il arrive jusqu’à 35 % de risque de mycoses supplémentaires chez les femmes adeptes des jeans très serrés. Les frottements créent de petites irritations propices à l’apparition de mycoses.

Plus on fait d’erreurs et plus on risque la mycose gynécologique
Une femme qui cumule trois facteurs de mycose augmente son risque de faire des mycoses de 70 %.

Sensibilité à la mycose vaginale, les sous vêtements idéaux ?
Au total, quand on est une femme dont la vulve est sensible et sujette aux mycoses, il vaut mieux choisir des dessous en soie ou en coton, ne pas porter tous les jours des pantalons très serrés et n’utiliser les protège-slips qu’occasionnellement.

Vos sous-vêtements ont déclenché des mycoses vaginales  ?
Quels sous-vêtements vous ont occasionné ces mycoses génitales ?  Et que portez-vous aujourd’hui pour éviter ces mycoses vaginales ? Pensez à laisser un message ci-dessous en bas de la page dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Pour éviter les mycose vulvo-vaginales, pendant les règles, quelles protections choisir ? Serviette ou tampon… Lisez la suite.

Et si, pendant les règles, vous choisissez les serviettes, quelles serviettes privilégier ? Certaines sont nettement meilleures que les autres quand on est sujette aux mycoses vaginales. Pour savoir lesquelles, lisez la suite…

Cet article a été rédigé par un médecin.

Source : L’étude SOPHY (Study On pH and Hygien) réalisée par le laboratoire Rottapharm. Il s’agit d’une étude italienne sur les facteurs augmentant le risque de mycoses vulvo-vaginales.

© infosanteonline 2013

D'autres articles vous intéressent :