Quelles pertes blanches après un rapport sexuel ?

Des pertes blanches bizarres et abondantes peuvent survenir après un rapport sexuel. Elles sont souvent des pertes blanches plus abondantes, et différentes des pertes blanches habituelles. Pourquoi cela ?

L’excitation sexuelle produit une lubrification

Lorsque le désir sexuel et les préliminaires augmentent l’excitation sexuelle, cela produit une lubrification vaginale. Cette lubrification féminine a pour rôle de rendre la pénétration facile et les mouvements de va-et-vient agréables et sans douleur. Pendant une relation sexuelle, le vagin est donc nettement plus humide qu’habituellement. La lubrification vaginale est aussi appelée transsudation vaginale.

Le fluide pré-éjaculatoire est dans le vagin

Le pénis aussi produit un fluide lubrifiant, le liquide pré-éjaculatoire fabriqué par les glandes de Cowper. Certains appellent ça « la mouille ». Ce liquide sort du pénis sous l’effet de l’excitation quand il existe une érection suffisante. Au moment de la pénétration, ce liquide aide à la pénétration et… il se retrouve dans le vagin.

Le sperme est injecté dans le vagin !

Le pénis est une sorte de seringue, destiné à placer du sperme dans le fond du vagin, afin d’avoir une chance de mettre en route une grossesse. Après l’éjaculation, ce sperme, une fois dans le vagin, y reste. Seule une toute petite partie remonte dans l’utérus où les spermatozoïdes font leur travail d’aller chercher l’ovule. Le sperme possède une certaine consistance, puis il se liquéfie, sans doute afin de libérer les spermatozoïdes plus facilement pour qu’ils voyagent vers l’ovule. De ce fait, après un rapport sexuel, le vagin contient du sperme très liquide

Les pertes blanches et le préservatif

En cas d’utilisation de préservatif, bien évidemment, il n’y a pas de sperme dans le vagin… Sauf déchirure ou erreur de manipulation. On pourrait penser qu’il y a donc moins d’humidité dans le vagin, moins de fluide. Pourtant, ce n’est pas forcément le cas. Car tous les préservatifs ou presque sont pré-lubrifiés par une sorte de poudre placée à la surface du préservatif. Alors, une fois au contact de l’humidité vaginale, ce lubrifiant joue son rôle. Et cela produit un fluide particulier.

L’hydratation vaginale est présente 24h/24

Le vagin est une zone humide, et il le reste à tout moment. L’humidité vaginale de base est toujours présente avant, pendant et après un rapport sexuel. Les autres fluides dont nous venons de parler d’y ajoutent.


Au total, après un rapport sexuel, il est normal d’avoir plus de pertes blanches !

Ces pertes blanches sont différentes des pertes blanches de tous les jours. Elles sont formées de :
– l’hydratation vaginale naturelle,
– La lubrification sexuelle féminine,
– La lubrification sexuelle masculine (liquide des glandes de Cowper),
– Le sperme,
– Le lubrifiant situé sur le préservatif,
– Et même un autre lubrifiant si vous en avez ajouté !

© InfoSantéOnline

D'autres articles vous intéressent :


By | 2016-12-18T23:39:23+00:00 23 novembre 2014|Pertes blanches|0 Comments

Leave A Comment