Quelle est la relation entre pertes blanches et ovulation, pertes blanches et fertilité, ou pertes blanches et infertilité (ou stérilité)?

Les pertes blanches, abondantes ou peu abondantes surviennent à partir de la puberté, puis tous les jours chez les femmes. Elles sont liées à la fertilité et à l’ovulation.

Les pertes blanches pendant les jours fertiles
Certaines pertes blanches apparaissent au moment des jours de fertilité chez la femme, c’est-à-dire les jours précédant l’ovulation, le jour de l’ovulation et environ encore 24 heures après l’ovulation.

L’aspect des pertes blanches des jours de fertilité
Les pertes blanches correspondant aux jours de fertilité ont une apparence très particulière : ce sont des pertes transparentes (et non pas blanches), fluides, plutôt abondantes et ressemblent à du blanc d’œuf cru. On dit qu’elles sont filantes, car quand on pose un peu de ces pertes entre deux doigts et que l’on écarte les deux doigts, il se forme une sorte de fil.

L’utilité chimique des pertes blanches des jours de fertilité ?
Les pertes blanches des jours de fertilité participent à une possible fécondation. Ces pertes blanches sont un milieu d’accueil bénéfique pour les spermatozoïdes. Dans ces pertes blanches, les spermatozoïdes sont nourris et chouchoutés, ils trouvent l’énergie qui leur permettra d’aller jusqu’à l’ovule.

L’utilité mécanique des pertes blanches des jours de fertilité.
L’aspect fluide, transparent, filant des pertes blanches correspondant aux jours fertiles se voit à l’œil nu. Si l’on regarde ces pertes blanches au microscope, on comprend mieux leur utilité. Elles servent de guide aux spermatozoïdes pour remonter depuis le vagin vers l’utérus. Ces pertes blanches, fabriquée dans le col de l’utérus, forment une sorte de réseau comme un filet dont les mailles aideraient les spermatozoïdes à remonter.
En effet, les pertes blanches que l’on trouve dans les sous-vêtements ne sont que les pertes blanches évacuées par l’organisme. Ces pertes blanches sont surtout présentes dans le col de l’utérus et dans le vagin, afin d’aider les spermatozoïdes à remonter dans l’utérus pour atteindre l’ovule qui les attend. C’est lorsque des pertes blanches sont très abondantes qu’on le retrouve dans les sous-vêtements.

L’aspect des pertes blanches pour déterminer les jours fertiles 
Les pertes blanches des jours de fertilité surviennent en général quelques jours après les règles, une semaines après les règles, ou plus selon les femmes. Elles durent généralement plusieurs jours. Ce sont les jours à privilégier si l’on souhaite un enfant. Plus elles sont abondantes et plus l’ovulation est proche. Puis, une fois l’ovulation passée, ces pertes blanches de fertilité coagulent et deviennent opaques, de couleur légèrement jaune, et plus épaisses. C’est que l’ovulation est passée… Et les jours de fertilité aussi. Mais attention, même si vos pertes blanches ont changé d’aspect, vous êtes SANS DOUTE moins fertile, mais il ne suffit pas d’observer cela pour se servir de ce truc comme contraception. Ce serait trop risqué !

Les pertes blanches, d’autres informations…
J’ai des pertes blanches très abondantes, pourquoi ?
Les pertes blanches normales, c’est comment, ça sert à quoi ?
Quelles différences entre pertes blanches des mycoses vaginales et pertes blanches normales ?
La couleur des pertes blanches, une information qui vous oriente…

Quelque chose vous fait réagir dans cet article ?
Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© infosanteonline 2013

 

 

D'autres articles vous intéressent :