Différences entre pertes blanches normales et mycose vaginale

Les pertes blanches normales appelées aussi les pertes blanches physiologiques apparaissent dès la puberté, accompagnant ensuite la femme pendant toute sa vie.

Ces pertes blanches normales se présentent de manière très différentes des pertes blanches des mycoses vulvo-vaginales, pertes blanches qui sont un des symptômes de la candidose vulvo vaginale (autre nom de la mycose vaginale). Les pertes blanches des mycoses vaginales diffèrent des pertes blanches quotidiennes normales tant par leur aspect que par les symptômes qu’elles entraînent.
Quelles sont ces différences entre des pertes blanches d’une zone intime en bonne santé, et des pertes blanches anormales liées à une mycose ou candidose ?

Une mycose vaginale provoque des pertes plus abondantes
–  Les pertes blanches normales sont peu abondantes, même si si elles semblent un peu gênantes à certaines femmes, surtout les adolescentes chez qui elles sont nouvelles et souvent un peu plus abondantes que par la suite.
– Les pertes observées lors d’une mycose vulvo-vaginale sont nettement plus importantes, parfois très gênantes à cause d’une forte abondance, pouvant par exemple traverser la lingerie.

Une mycose vaginale, ça brûle, ça irrite
– Les pertes blanches apparaissant lors d’une mycose vaginale déclenchent des sensations de brûlures, de démangeaisons, et entraînent des douleurs.
– Les pertes blanches habituelles, elles, sont confortables. Même lorsque ces pertes blanches normales sont assez abondantes, à certains moments du cycle, elles ne provoquent jamais d’irritations ou de douleurs.

Les pertes normales, pas le même aspect que celles des mycoses vaginales
– Les pertes blanches normales ont deux aspects différents selon le moment du cycle. Quelques jours avant l’ovulation et pendant l’ovulation, elles sont très fluides, transparentes, et ressemblent un peu à du blanc d’oeuf cru. Les jours suivants elles deviennent plus épaisses, de couleur blanche un peu jaune. Avant les règles, ces pertes blanches sont aussi plutôt épaisses.
– Les pertes blanches pendant une mycose ressemblent généralement à du lait caillé, ou du fromage blanc, ce qui est un aspect tout à fait différent.

Les pertes blanches normales sentent bon !
– La zone vulvo-vaginale possède une odeur propre qui est aphrodisiaque. C’est une légère odeur un peu acide, pas du tout désagréable.
– Lors d’une mycose vaginale, les pertes possèdent une odeur désagréable
.

Vous voulez savoir à quoi servent les pertes blanches normales et à quoi elles ressemblent exactement ? Lire la suite

Vous vous demandez pourquoi vous avez des pertes blanches abondantes ? Lire la suite

Vous voulez savoir, en fonction de leur couleur (grise, blanche, transparente, jaune, verte, marron…) à quoi sont dues vos pertes blanches ? Lire la suite

– – –

Vous avez des soucis de pertes blanches ?
Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© infosanteonline 2013

 

Ajouter au panier

 

D'autres articles vous intéressent :


By | 2017-03-12T22:30:26+00:00 25 février 2015|Comprendre la mycose vaginale, Pertes blanches|128 Comments

128 Comments

  1. Matsou 8 mars 2017 at 11 h 01 min - Reply

    Pertes blanches irritantes et petites blessures
    J’ai 21 ans et depuis déjà à peu près 2 mois, j’ai des pertes blanches épaisses, d’odeur gênante, irritantes, des démangeaisons et surtout de petites blessures au niveau des lèvres.

Leave A Comment