Les pertes blanches apparaissent à la puberté, avant les règles. Oui, mais comment sont-elles, ces pertes blanches, et pourquoi elles apparaissent ?

Avant les règles, quand les pertes blanches apparaissent ?
Les pertes blanches commencent en général, chez une jeune fille, environ un an après le début de développement des seins et un an avant les premières règles. Cela n’est qu’une moyenne pour information, mais en réalité, cela dépend des cas. Chez certaines jeunes filles, les pertes blanches passent presque inaperçues, et chez d’autres, elles existent déjà deux ans avant le début des règles.

Pourquoi des pertes blanches avant les règles ?
Pour que des règles apparaissent, il faut qu’il existe des ovulations. Or, au début, quand la puberté commence, les ovaires se mettent bien au travail et fabriquent des hormones. Mais cela ne suffit pas, au début pour déclencher des ovulations. Du coup, il y a des fluctuations hormonales qui stimulent les pertes blanches. Ce sont en particulier, les hormones de type estrogènes qui stimulent ces pertes blanches. Ce sont alors des pertes blanches assez fluides et abondantes, qui deviennent plus épaisses quand les estrogènes diminuent. Notez d’ailleurs, que les premières règles peuvent survenir sans qu’il n’y ait eu d’ovulation. Les fluctuations hormonales entraînent des pertes blanches, mais parfois aussi des saignements irréguliers, plus ou moins abondants. C’est qu’il faut souvent plusieurs années au corps pour se mettre à fonctionner avec des cycles adultes.

Pertes blanches avant les règles, quand s’arrêtent-elles ?
Les pertes blanches ne vont pas s’arrêter ! En effet, les jeunes filles qui entendent parler de l’apparition des pertes blanches avant les premières règles pensent qu’une fois que leurs règles seront là, les pertes blanches disparaîtront. Mais non ! Il n’en est rien. Les pertes blanches ne sont pas un signe de puberté, mais le signe que l’on est une femme sexuellement fonctionnelle. Ces pertes blanches sont normales chez une femme. Elles sont indispensables à une bonne fertilité. Et elles ne diminueront qu’à la ménopause. Ne soyons pas pressées que cela vienne !

Comment sont les pertes blanches avant les règles ?
Elles peuvent être assez variables. Il peut s’agir de pertes blanches assez abondantes, ou pas trop, de pertes blanches un peu odorantes, mais jamais malodorantes, de pertes blanches transparentes ou opaques, fluides ou plus épaisses. Cela dépend des hormones, tout simplement. Et toutes ces pertes blanches sont normales. Sauf si bien sûr elles sentent mauvais, brûlent, ont une couleur bizarre

Les pertes blanches, d’autres informations…
J’ai des pertes blanches très abondantes, pourquoi ?
Des pertes blanches odorantes, gênantes, que faire ?
Les pertes blanches normales, c’est comment, ça sert à quoi ?
Quelles différences entre pertes blanches des mycoses vaginales et pertes blanches normales ?
La couleur des pertes blanches, une information qui vous oriente…
Au fil du cycle, comment sont les pertes blanches avant les règles ?

Vous avez des choses à dire sur les pertes blanches avant les règles ?
Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© infosanteonline 2013

D'autres articles vous intéressent :