La sécheresse vaginale par manque de lubrification vaginale

  
doctical shop banner - La sécheresse vaginale par manque de lubrification vaginale

Il existe une sécheresse vaginale liée au manque d’hydratation vaginale, et une autre au manque de lubrification vaginale dont nous traitons ici. C’est quoi la différence ? Et pourquoi cela se produit-il ?

Le manque de lubrification vaginale, c’est quoi ?

La lubrification vaginale, c’est un fluide produit par la paroi du vagin sous l’effet de l’excitation sexuelle. La paroi du vagin produit en fait une transsudation vaginale, un peu comme si elle transpirait. Sous l’effet de l’excitation sexuelle, les parois du vagin se gonflent et, n’étant pas étanches, laissent perler un liquide… Lors de l’acte sexuel, ce liquide permet une pénétration confortable pour les deux partenaires.

À quoi correspond la lubrification vaginale ?

Elle correspond exactement au même phénomène que l’érection chez l’homme. Comme au moment de l’érection chez l’homme, sous l’effet de l’excitation, il existe chez la femme un gonflement des tissus dû à un afflux de sang. La différence, c’est que le volume à gonfler est bien plus important chez la femme et que les organes érectiles du vagin ne sont donc pas étanches comme les corps érectiles du pénis chez l’homme.

Quand se produit cette lubrification vaginale ?

Pas tout le temps. Elle s’ajoute à l’hydratation naturelle du vagin qui rend ce vagin humide en permanence. Cette lubrification vaginale n’est donc pas présente en continu, mais uniquement à certains moments précis : sous l’effet d’une émotion (désir puis excitation), ou sous l’effet d’une excitation par stimulation mécanique (caresse) ou encore pendant la nuit en dormant.
Tout cela est exactement comme pour le pénis masculin !

Pourquoi la lubrification vaginale ne fonctionne plus ?

Comme il existe des dysfonctionnements de l’érection, il se produit des dysfonctions de la lubrification vaginale. On devrait d’ailleurs la qualifier de dyslubrification (dysérection chez l’homme) ou bien de dysfonction lubrificatoire (dysfonction érectile chez l’homme).

La lubrification vaginale peut ne pas fonctionner pour bien des raisons variées :
– La femme n’éprouve pas de désir ou d’excitation.
– Elle prend un médicament bloquant la lubrification (les mêmes que ceux qui bloquent l’érection).
– Les vaisseaux sanguins qui irriguent le vagin sont rétrécis, le sang n’arrive pas normalement. C’est un signe de maladie cardiovasculaire. Cela se produit plus facilement chez les femmes ayant des facteurs de risques comme un tabagisme, une hypertension artérielle, un diabète, un excès de cholestérol, un surpoids, un manque d’exercice physique, une alimentation déséquilibrée, un stress chronique…
– Les nerfs de la zone sexuelle ne fonctionnent pas bien, ce qui empêche l’influx nerveux de déclencher la lubrification. Cela peut se produire dans toutes sortes de maladies neurologiques, ou aussi en cas de diabète par exemple.

Sécheresse vaginale, manque de lubrification vaginale, que faire ?

Il faut commencer par comprendre la cause de ce manque de lubrification. Donc faire un bilan de santé. Si l’on dépiste un diabète, un excès de cholestérol… et bien cela peut s’expliquer.
Ensuite, le médicament idéal serait le même que celui des troubles de l’érection chez l’homme ! Le Sildenafil par exemple (le fameux Viagra), ou Levitra, ou Cialis. Mais ces médicaments n’ont pas l’autorisation de mise sur le marché pour cette indication et ne peuvent être prescrits pour cela.

Et la sécheresse vaginale par manque d’hydratation ? Les précisions, c’est par ici…

Quelque chose vous fait réagir dans cet article ?

Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© Doctical 2013

  
doctical shop banner2 - La sécheresse vaginale par manque de lubrification vaginale
2018-10-07T20:38:19+00:00Sécheresse vaginale|

Laisser un commentaire