Mycose vaginale et grossesse, le traitement !

  
doctical_shop_banner_grossesse

Une mycose vaginale pendant la grossesse doit être traitée pour la santé de la future maman et celle de l’enfant. Mais quel traitement est le mieux adapté à une mycose génitale quand on est enceinte ?

Mycose vaginale pendant la grossesse, pas de traitement oral !
Pendant une grossesse, quand on souffre de mycose vulvo-vaginale, il ne faut pas prendre de traitement par voie orale, c’est-à-dire pas de comprimés ou de sirop, rien qui soit un médicament qui entre par la bouche. Pourquoi une telle interdiction quand on est enceinte ?
C’est qu’un médicament contre la mycose vaginale (ou tout autre médicament par voie orale) passe dans l’estomac, dans le duodénum, et arrive dans l’intestin grêle. A cet endroit, le médicament est alors absorbé par l’organisme et il passe dans le sang. Une fois dans le sang, il se répand dans tout l’organisme. Le risque est qu’il passe par le placenta et puisse atteindre l’enfant à naître. Le problème, c’est qu’il est impossible de tester les médicaments sur une femme enceinte pour voir si son enfant en souffre ou pas. On demande donc à toutes les femmes enceintes de prendre le moins possible de médicaments pendant la grossesse. Par précaution, pour protéger le bébé.

Mycose vaginale de la femme enceinte, les médicaments interdits…
Certains médicaments prescrits contre les mycoses vaginales sont donc interdits pendant la grossesse, par exemple, les médicaments par voie orale comme le Nizoral® (n’est plus disponible en France à cause du risque d’hépatites graves), le Daktarin®, ou le Triflucan®.

Mycose vaginale et grossesse, les traitements locaux interdits…

Pendant le premier trimestre d’une grossesse, quand une femme souffre de mycose vulvo vaginale, certains traitements locaux (crèmes, ovules, gels) ne doivent pas être prescrits à cause du manque de recul sur leurs effets secondaires indésirables. Il pourraient présenter, peut-être un danger pour l’enfant. Il s’agit par exemple du Gynomyk® (retiré du marché en France en 2010) Gynotrosyd®, ou encore du Monazol®.

–  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –
Information

Vous souhaitez soigner une mycose intime par une méthode naturelle pendant votre grossesse ?
Nos médecins ont travaillé pour mettre à votre disposition un dossier très pratique sur une méthode efficace de traitement. Il s’agit d’un traitement naturel, sans danger pour soigner une mycose vaginale ou vulvaire. Il est fait pour vous si vous ne souhaitez pas utiliser de traitement chimique ni d’huiles essentielles (déconseillées pendant une grossesse). Lisez la suite…

–  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –  –
Suite de l’article :

Mycose vaginale pendant la grossesse, les traitements autorisés.

En général, le médecin prescrit un traitement local azolé (le nom chimique finit en général par azol) autorisé pendant la grossesse, pendant une durée de 7 à 14 jours. Il peut s’agir, par exemple, du miconazole, le plus sûr (Gyno-daktarin®) et autorisé pendant le premier trimestre, ou l’Econazole (Gynopévaryl®. Ce traitement peut comprendre un ovule gynécologique et / ou une crème à appliquer au niveau de la vulve.
Pour davantage d’informations sur les traitements qui soignent une mycose vaginale pendant la grossesse, vous pouvez lire notre article très complet. Il traite de tous les médicaments et les détaille.

Mycose vaginale, quelles solutions non médicamenteuses ?
Une mycose génitale pendant la grossesse, il faut la soigner, que les symptômes soient plus ou moins importants. Mais les médicaments antimycosiques ne sont pas la seule réponse au risque de mycoses gynécologiques. Les règles d’hygiène intime sont encore plus importantes pendant la grossesse, période à haut risque de mycoses vaginales. D’ailleurs, ce sont les mêmes habitudes à prendre qu’en dehors de la grossesse. Alors, quelles sont les règles d’hygiène pour éviter les mycoses ? Lire la suite…

Et la sexualité pendant la grossesse ? Éviter les mycoses !
Comment faire pour continuer à avoir des relations sexuelles en minimisant le risque de mycoses vaginales pendant la grossesse ? Lire la suite…

Nous sommes fiers de notre guide écrit pour vous informer sur les traitements naturels d’une mycose pendant la grossesse. Traitements à la fois très efficaces, utilisables pendant la grossesse en toute sécurité et basé sur des études scientifiques. Ce guide, rédigé par des médecins, est enfin disponible ici.

D’autres articles peuvent vous intéresser :
Mycoses vaginales pendant la grossesse, quel danger ?
Les traitements de mycose vaginale interdits pendant la grossesse (ou pendant le premier trimestre)

Grossesse, stop aux mycoses vaginales !
Sexualité, éviter le risque de mycose vaginale
Quelles pertes blanches pendant la grossesse ?

Pensez à lire tous les commentaires de nos lectrices ci-dessous !

Vous avez déjà traité une mycose vaginale pendant une grossesse ?
Et cela s’est bien passé… ou pas vraiment. Quel médicament ? Quel résultat ? Pensez à nous laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige…

Cet article a été rédigé par un médecin.

© Doctical 2013

Pensez à lire tous les commentaires de nos lectrices ci-dessous, et à mettre le vôtre !

 

  
doctical_shop_banner_grossesse


42 Comments

  1. Catherine 14 février 2018 à 11 h 36 min - Répondre

    Econazole pendant la grossesse ?
    Voilà bientôt 8 mois que nous essayons d’avoir un enfant. Notre médecin généraliste est au courant. En octobre j’avais une mycose vaginale. Il m’a prescrit de l’Econazole en me disant que ce médicament n’était pas contre-indiqué lors d’une grossesse. Ce dimanche, j’avais à nouveau une mycose vaginale et j’ai mis la crème Econazole. Et aujourd’hui je viens d’apprendre que je suis enceinte. J’ai lu tout et son contraire sur internet, notamment que ce médicament ne doit pas être pris pendant le premier trimestre. Je ne sais plus qui croire, y a-t-il un risque pour mon bébé?

    Merci beaucoup

  2. Lyna 2 février 2018 à 4 h 22 min - Répondre

    Mycose génitale à 8 mois de grossesse
    Je suis enceinte de 8 mois et j’ai une infections de mycose génitale. Cela me gratte, me brûle de l’intérieur. J’ai déjà eu un traitement pour les mycoses, mais c’est revenu encore une fois. Que dois-je faire cela. Y a-t-il un risque pour mon bébé pour l’accouchement ?

  3. Moi 16 février 2017 à 20 h 57 min - Répondre

    Mon traitement de la mycose vaginale est-il adapté ?
    Je suis allée voir ma gynéco à cause de démangeaisons et d’un gonflement de la vulve. Elle m’a dit que c’était une mycose et elle a prescrit:
    Dermofix crème sertacocrème
    Gyno dermofix ovules sertaconazole
    Ultra levure 250 mg
    Mais, quand j’ai lu les notices, elles disent que c’est déconseillé de le prendre pendant la grossesse. J’ai peur car je suis enceinte de 7 semaines et 9 jours. Que doisje faire ? Et comment ma traiter ?

    • Moi 17 février 2017 à 11 h 33 min - Répondre

      Les symptômes c’est la vulve très gonflée. Avec démangeaisons. Le tout accompagné de pertes très importantes blanches mais sont devenues maintenant vertes…

      • Médecin rédacteur 1 mai 2018 à 9 h 56 min - Répondre

        Réponse de médecin à Moi pour sa mycose en début de grossesse et son traitement
        Tout d’abord, des pertes vertes évoquent plutôt une vaginose dont le traitement n’est pas le même que celui d’une mycose. Donc la première question, c’est : est-ce vraiment une mycose ? Peut-être car les démangeaisons sont assez typiques des mycoses. Mais peut-être pas. C’est à voir avec votre médecin.
        Je vous conseille vivement de lire notre article sur les médicaments déconseillés pendant une grossesse en cas de mycose. Comme ça, vous serez informée de manière très précise (cet article nous a demandé un gros travail !). Nous espérons qu’il vous sera utile, ainsi qu’à d’autres futures mamans !

  4. Roxy 8 février 2017 à 14 h 48 min - Répondre

    Terlomexin contre une mycose pendant la grossesse ?
    Je suis actuellement enceinte de 27 SA et mon gynécologue m’a détecté une mycose vaginale, il m’a alors prescrit du TERLOMEXIN 200mg : 1 ovule le soir pendant 6 jours.
    En lisant la notice je m’aperçois qu’il est préférable de ne pas l’utiliser pendant la grossesse en raison d’un effet foetolétal.
    Puis-je l’utiliser tout de même sans risque pour mon bébé ?

    Réponse de médecin à Roxy qui se pose des questions sur le Terlomexin pendant la grossesse.
    Ce médicament est clairement déconseillé pendant la grossesse, car il est à base de Fenticonazole. Nous ne pouvons donc que vous conseiller de prendre un autre traitement présentant moins de risques.
    Il existe d’autres médicaments à privilégier d’après les recommandations médicales officielles.
    Ou bien sûr les méthodes de traitement naturel pour une mycose vaginale chez la femme enceinte.
    Vous pouvez lire notre article très complet et précis sur les médicaments à éviter en cas de mycose pendant la grossesse.

  5. Alexandra 5 février 2017 à 18 h 07 min - Répondre

    J’ai utilisé de la crème Myleugyne pendant ma grossesse
    Je suis enceinte de presque 3 mois et j’ai un mycose. J’avais déjà utilisé Myleugyne en crème avant, puis je pendant ma grossesse car sur Internet beaucoup de notice indiquent « sans objet » à ce propos et ça ne m’aide pas vraiment.

    Réponse à Alexandra qui a utilisé du Myleugyne pendant sa grossesse

    Le Myleugyne est formulé à base d’éconazole. C’est le deuxième choix comme médicament qui peut etre prescrit contre les mycoses vaginales et vulvaires pendant une grossesse.
    Vous pouvez à ce propos lire notre article sur les médicaments interdits, déconseillés ou autorisés pendant la grossesse en cas de mycose vaginale.
    Et puis, notre article sur le traitement naturel des mycoses vaginales pendant la grossesse.

  6. Djaynah 24 janvier 2017 à 18 h 53 min - Répondre

    Enceinte, faut-il prendre du myco-hydralin en cas de mycose vaginale ?
    Je pense être enceinte et j’ai une mycose intime qui me démange énormement. Je suis allée à la pharmacie et on m’a donné la crème et les gélules Myco Hydralin. J’ai vu c’était déconseillé au premier trimestre y-a-t il un risque ?

    Réponse de médecin pour Djaynah et une mycose vaginale de tout début de grossesse
    Lisez notre article sur les traitements à éviter et les traitements à choisir pendant la grossesse quand on a une mycose vaginale. Les plus conseillés sont le Gyno-Daktarin (Miconazole) en priorité, ou l’éconazole. Effectivement, le myco-hydralin n’est pas conseillé pendant le premier trimestre. Il est difficile de vous dire quel est le risque, parce que justement, on ne le sait pas ! Il n’est pas possible de tester ce type de produit (ni d’autres d’ailleurs !) sur des femmes enceintes pour savoir si cela peut entraîner des problèmes pour l’enfant. Ce ne serait pas éthique bien sûr.
    Il existe également des traitements naturels et nous avons des informations à ce sujet sur ces traitements naturels d’une mycose vaginale très efficaces pendant la grossesse (encore plus parfois que les médicaments) et sans aucun danger.

  7. L 15 janvier 2017 à 17 h 43 min - Répondre

    Douleur au bas-ventre avec Monazol.
    Je suis enceinte de 4 mois et j’ai une mycose. Le médecin m’a prescrit du Monazol 2 ovules à 48 h d’intervalle et crème Monazol pendant 7jours. J’ai mis le premier ovule. Est-ce normal d’avoir ressenti des douleurs dans le bas ventre après avoir mis l’ovule ?

    Réponse à L pour le Monazol pendant la grossesse
    Le Monazol n’entraîne normalement pas de douleurs dans le bas-ventre. Il peut irriter localement, mais c’est au niveau vaginal. Donc une question : êtes-vous certaine qu’il s’agissait bien d’une mycose vaginale ? Parce que d’autres infections génitales peuvent entraîner des douleurs du bas-ventre. Je vous engage à lire notre article « mycose vaginale ? Et si c’était autre chose ? » Et puis, un autre article peut vous intéresser. Il s’agit des dangers d’une mycose vaginale pendant une grossesse.
    Et puis un article qui a nécessité une grosse recherche : quels sont les médicaments dangereux contre une mycose pendant la grossesse ? Et quels sont les médicaments à privilégier pendant une mycose vaginale pendant une grossesse ?
    Le Monazol est autorisé après le deuxième trimestre, mais ce n’est pas le traitement à choisir en premier.

Laisser un commentaire