doctical shop banner - Mycose vulvo-vaginale et remède naturel : comment utiliser les huiles essentielles ?

Contre une mycose vaginale et/ou une mycose de la vulve, une huile essentielle est un traitement naturel tentant. Alors, en pratique, si l’on a envie de se lancer et de se soigner avec une huile essentielle à l’aide d’huile essentielle, comment l’utiliser concrètement ?
Quelle huile essentielle choisir, en quelle quantité, comment l’appliquer, combien de temps, comment la conserver?
C’est important de savoir comment procéder, car les huiles essentielles, très efficaces, ne sont pas pour autant anodines. Elles peuvent brûler, provoquer des intolérances, et il existe des contre indications à respecter absolument.
Vous avez donc plusieurs solutions de traitement disponibles et des précautions à connaître avant de vous lancer et vous traiter par ces formidables huiles essentielles.

Pour utiliser les huiles essentielles contre une mycose vaginale, il faut :

– Bien choisir votre huile essentielle (ou vos huiles essentielles),
– Choisir une huile de bonne qualité,
– Choisir son mode de dilution (pures les huiles essentielles peuvent être agressives)
– Utiliser la bonne quantité (ni trop, ni trop peu)
– Savoir l’appliquer de manière adaptée,
– Procéder à un traitement d’une durée adaptée,
– Connaitre les précautions d’emploi,
– Connaître les contre indications
– Savoir comment conserver ces huiles essentielles…

Nous avons réalisé pour vous un dossier spécial pour vous expliquer comment utiliser au mieux les huiles essentielles en cas de mycose vaginale ou/et mycose de la vulve.

Ce dossier « huiles essentielles en traitement d’une mycose vaginale » est  très complet.

Ce dossier vous explique :

– Pourquoi nous vous conseillons plutôt telle ou telle huile essentielle
– Comment les chercheurs déterminent les effets de ces  huiles essentielles
– Quelles huiles essentielles associer
– Comment préparer ou faire préparer le traitement que vous allez utiliser,
– Tester la manière dont votre corps supporte l’huile essentielle choisie,
– Comment éviter de l’utiliser lorsqu’il existe un risque pour votre santé,
– Comment conserver votre traitement

Et si vous souffrez de mycoses récidivantes ce dossier explique :

– Le problème des mycoses dues à d’autres levures qu’aux candida albicans (que l’on arrive plus difficilement à guérir par les traitements classiques)
– Les huiles essentielles à choisir qui ne sont pas les mêmes que pour la mycose vaginale banale à candida albicans
– La manière concrète de les utiliser.

Vous pouvez obtenir ce dossier ici

– – –
Vous avez déjà utilisé une de nos recettes d’huiles essentielles comme traitement d’une mycose vaginale ?

Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres lectrices que vous ! Nous vous demandons un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; nous vous demandons un mail, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été écrit par un médecin.

© Doctical 2013

Sources :
– Francesca Mondello et col.In vivo activity of terpinen-4-ol, the main bioactive component of Melaleuca alternifolia Cheel (tea tree) oil against azole-susceptible and -resistant human pathogenic Candida species. BMC Infectious Diseases 2006, 6:158
– Ji Hyun Kim et col. In vivo Anti-fungal Activity of the Essential Oil Fraction from Thymus Species and in vitro Synergism with Clotrimazole. Natural Product Sciences , 2007, 13 ; 3 : 258-262.

 

  
doctical shop banner - Mycose vulvo-vaginale et remède naturel : comment utiliser les huiles essentielles ?