Mycoses récidivantes, 20 gestes qui sauvent

Contre les mycoses récidivantes, et pour retrouver le sourire dans la vie de tous les jours, voici un plan anti-mycose en 20 trucs efficaces.

Attention, ces mycoses récidivantes sont dues à un terrain fragile, pas à une mauvaise hygiène. Les femmes à risque doivent prendre toutes les mesures pour que ce terrain soit armé au mieux contre les candida albicans, levures le plus souvent à l’origine de mycoses vaginales.

Pratiquer une toilette adaptée
1°- Ne pas utiliser de produit nettoyant trop acide. Les candida albicans aiment l’acidité. Le pH du produit (le pH mesure l’acidité) doit être supérieur à 4,8.
2° – Ne pas utiliser non plus un produit trop alcalin, car cela décape trop. Cela signifie pas de savons solides, car ils sont très basiques. Ou alors, si l’on aime les savons, choisir ce que l’on appelle un savon sans savon ou un syndet (synthétique detergeant) ou pain surgras.
3° – Ne jamais utiliser de gant de toilette pour la toilette intime.
4° – Bien sécher la zone intime après la toilette, et le faire avec douceur en tapotant. Utiliser une serviette bien propre à changer souvent.
5° – Ne jamais faire de toilette vaginale interne.

S’habiller en conséquence
6° – Pas de protèges slips tous les jours. Il vaut mieux changer de sous-vêtements une fois dans la journée en cas de pertes importantes ou en début ou fin de règles.
7° – Choisir des slips en coton ou en soie.
8° – Éviter les strings.
9° – Porter des vêtements qui ne serrent pas à l’entrejambe. En clair, pas de jeans ou shorts moulants, ni de collant sans slip.

Demander de l’aide au partenaire
10° – Après une relation sexuelle, lui demander d’aller systématiquement faire une toilette à l’eau en décalottant bien. Cela permet de limiter les récidives par échange de candida albicans entre partenaires.
11° – Demander au médecin de traiter le partenaire si les mycoses vaginales récidivent. On ne le fait pas pour un seul épisode.

Pratiquer une sexualité douce pour la vulve et le vagin !
12° – Si la pénétration fait mal, ce n’est pas normal. Faire plus de préliminaires et/ ou utiliser du gel lubrifiant.
13° – Essayer un temps les préservatifs bien lubrifiés pour voir si c’est plus adapté.
14° – Ne jamais insister pour faire l’amour ou recevoir des caresses en cas de brûlures ou de douleurs.
15° – Ne pas utiliser d’ovules ou de gels spermicides. Ils sont très agressifs pour la muqueuse pour les femmes sujettes aux mycoses fréquentes.
16° – Ne rien introduire d’agressif dans le vagin.
17° – Aller uriner après l’amour. C’est préventif pour les infections urinaires et positif contre les mycoses vaginales.

Ne pas agresser sa vulve !
18° – Ne pas s’épiler tout près des petites lèvres.
19° – Éviter les piercings ou tatouages de cette zone.
20° – Ne pas parfumer la vulve ou le vagin.

Et puis, consultez un médecin en cas de plus de 4 récidives par an. Dans ce cas, un traitement différent est peut-être nécessaire. Dans les mycoses récidivantes, le germe en cause n’est pas toujours le candida albicans. Il peut s’agir d’un autre germe, nécessitant un autre traitement, souvent plus long, mais efficace.
Notons aussi que les mycoses vulvo-vaginales récidivantes peuvent avoir une composante psychique. Dans ce cas, quelques séances d’hypnose peuvent se révéler très bénéfiques.

– – –

Vous avez vos propres trucs contre les mycoses récidivantes ?
Pensez à laisser un message ci-dessous en bas de la page dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© Doctical 2013


Par | 2017-09-25T11:50:54+00:00 17 février 2015|Hygiène Intime, Prévenir la mycose vaginale|

18 Commentaires

  1. SchtroumpOrange 6 janvier 2017 à 17 h 28 min - Répondre

    Sucre et mycose vaginale récidivante
    voilà 8 mois que j’ai réussi à me débarrasser de ma mycose récidivante que je traînais depuis presque deux ans.
    J’avais essayé tout ce que j’avais pu trouver : huiles végétales, huiles essentielles, probiotiques, ail, et autres remèdes cités sur Internet.
    Tout ça sans avoir assez de courage pour arrêter totalement le sucre. J’ai dépensé une fortune, et… rien n’y a fait. Ma mycose partait deux mois, trois mois, et revenait obstinément.
    Désespérée, j’ai fini par arrêter toutes ces solutions coûteuses, et j’ai commencé à faire la guerre au sucre.
    Le résultat est absolument radical. Zéro sucre, zéro mycose. Un écart sucré, et la voilà qui revient.

    La solution est finalement tellement simple ! Sauf qu’arrêter le sucre, c’est un vrai calvaire… C’est en essayant d’arrêter qu’on se rend compte d’une part, qu’on est totalement addict à cette petite poudre blanche, et d’autre part, qu’il y en a dans TOUT ! La moutarde à l’ancienne, certains jambons, les tomates séchées, les merguez, absolument toutes les choses préparées qui se mangent (qu’elles soient sucrées ou salées !).
    Mais sucre ou mycose, il faut choisir…

  2. Bebeenroute 10 novembre 2014 à 11 h 56 min - Répondre

    Solution contre la douleur des mycoses vaginales
    J’ai trouvé un moyen infaillible pour me débarrasser de ces fameuses mycoses.
    La crème ainsi que l’ovule de chez Econazole mylan et bien une première partie pour la traiter ; mais récemment j’ai appris qu’en plus de ce traitement, mettre des glaçons dans le slip permet de soulager la douleur ainsi que sa parte plus vite !
    C’est un vécu y a une semaine j’étais pliée en 2 parce que j’ai eu une mycose. Je suis enceinte donc je pouvais pas prendre plus fort à part cette crème et cette ovule. Mais ça ne faisait rien je l’avais pendant 5 jours et j’en ai eu marre j’ai appelé mon hôpital ou je vais accoucher et on ma dit de mettre des glaçons et depuis soulagement totale plus de démangeaison. A préciser crème et ovule a continuer !

    >Réponse de médecin pour Doctical :
    Attention ! Les glaçons au contact de la peau ou des muqueuses provoquent des brûlures (gel de la zone !). Il faut donc forcément mettre les glaçons dans un sachet plastique et entre ce sachet et la muqueuse, mettre un linge fin. Et ne garder les glaçons que quelques minutes, les enlever dès que ça fait un peu mal, puis les remettre et les ôter encore… Il ne faut pas sentir de malaise ou de douleur, ce qui serait signe que l’on agresse sa muqueuse. Et ça, ce ne serait pas du tout une bonne idée.

  3. Ines 9 octobre 2014 à 3 h 52 min - Répondre

    Quel sont les symptômes de la mycose ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les symptômes de la mycose vaginale sont en premier lieu les démangeaisons et les pertes blanches comme du lait caillé. Et puis une rougeur, un gonflement.
    A lire, plus de détails sur les symptômes d’une mycose vulve-vaginale : http://www.doctical.com/mycoses-genitales-comment-ca-se-presente-quels-symptomes/

  4. Ramiadys 18 juin 2014 à 7 h 17 min - Répondre

    La flore vaginale c’est quoi
    J’ai aussi des mycoses depuis 1-2 mois (j’ai un partenaire diabétique) et on a consulté ensemble. Mais ce qui m’étonne, c’est que c’est moi seule que le médecin a prélevée. Il a dit que pour mon partenaire les mycoses sont plus externes.
    On attend le résultat de l’analyse d’ici 2 jours et on va nous traiter et en attendant merci pour les conseils ci haut on va commencer à les appliquer.

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    En fait, les mycose génitales sont rares chez l’homme. Car chez la femme, elles proviennent d’un déséquilibre de la flore vaginale, et non spécialement d’une transmission par le partenaire…
    A lire, les liens entre mycose vaginale et sexualité :http://www.doctical.com/mycoses-vaginales-liens-avec-la-sexualite/

  5. Zara 3 juin 2014 à 19 h 43 min - Répondre

    Mycoses vaginales et pilules quelle incidence ?
    Je souffre également de mycoses vaginales. J’ai tout essayé en terme de médicaments prescrits par mon médecin, mais ça n’a rien changé. Cela m’a calmé pendant une semaine et rebelote. Cela fait 4 ans que j’ai des récidives et ça m’agace énormément, même si je n’ai pas mal ! Des solutions svp, naturelles de préférence, je n’en peux plus des ovules et des crèmes 🙁

    Réponse de médecin pour Doctical : Prenez-vous une contraception hormonale ? Cela peut être une cause connue de mycoses récidivantes.
    A lire mycoses vaginales et pilule: http://www.doctical.com/la-pilule-provoque-des-mycoses-gynecologiques/>Je vous engage à faire une cure de zinc et peut-être de fer (le fer stimule une bonne immunité). A lire, un article sur le zinc : http://www.doctical.com/mycose-genitale-traitement-naturel-du-terrain-avec-un-oligo-element-le-zinc///>Et peut-être penser aux probiotiques ? A lire : http://www.doctical.com/prevenir-les-recidives-de-mycoses-vulvovaginales-les-probiotiques-lactobacilles-par-voie-vaginale11//>Et encore, voir si votre hygiène intime est correcte ou si vous n’agressez pas votre zone vulvo-vaginale sans en avoir conscience : a lire sur l’hygiène intime féminine :http://www.doctical.com/les-conseils-hygiene-intime-contre-les-mycoses-vaginales12/

  6. Marie 2 juin 2014 à 10 h 12 min - Répondre

    Voici ce qui m’a permis de redevenir tranquille après plusieurs mois de récidives cycliques : j’ai mis mes sous-vêtements en machines toujours à part du reste du linge en programme délicat avec un bon bouchon de désinfectant bio « un été en Provence » que l’on trouve en Biocoop à la place de l’adoucissant.
    Bon courage à tous

  7. Liovia 12 février 2014 à 19 h 35 min - Répondre

    Les traitements
    J’ai eu de multiples mycoses vaginales, et pour ma part j’ai effectué les traitements des gygy mais des que j’avais fini les traitements. J’ai pris une seringue et activia nature que je mettais dans mon vagin et depuis magique !

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Des études ont montré que ce type de pratiques ne sont pas efficaces contre les mycoses vaginales. C’est le hasard ou vous avez aussi changé d’habitudes…
    A lire, un article expliquant pourquoi les yaourts ne sont pas efficaces contre les mycoses vaginales (contraitement à un bruit qui court très vite !) : http://www.doctical.com/mycose-vulvo-vaginale-le-yaourt-et-les-probiotiques-quel-interet/

  8. Élan 26 novembre 2013 à 20 h 17 min - Répondre

    Les probiotiques par voie orale
    Bonjour, J’ai eu des mycoses génitales. En cas de traitements avec les médicaments classique, ça marche et ça revient, et je suis pour la médecine naturelle. J’ai pris des compléments alimentaires à base de levures lactiques pendant 1 semaine, et ça a très nié marché.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Voulez-vous dire que ça a bien marché ou pas ?
    A lire notre article sur les probiotiques par voie orale contre la mycose génitale. C’est une des solutions de traitement en prévention.

  9. Aalison 2 août 2013 à 11 h 07 min - Répondre

    Moi je souffre de mycoses vaginales récidivantes depuis 2006. J’ai été hospitalisée 2 fois parce que je ne pouvais plus dormir et marcher. J’ai accouché alors que j’avais cette saloperie sur la vulve! Je n’en peux plus depuis 2006 j’en ai eu au moins 20 ! C’est un cauchemars !

  10. Mamzelle 20 juillet 2013 à 1 h 36 min - Répondre

    Pour ma part j’ai eue un candida albicans après être allée à la piscine (je n’irai plus). J’ai pris « Ecorex ovule « (y en a 3 dans le paquet, et il faut placer 1 ovule chaque soir au coucher (pendant 3 soirs) + « Ecorex lait » sur les petites lèvres (pendant 7 jours en même temps que l’ovule). Et pour gel intime j’utilise « Till » que le médécin m’a conseillé ( mais j’essaie de limiter à 1 fois par semaine pour la douche intime). Ben en tout cas çà a réglé mon problème ! Plus de démangeaisons ni rien.
    En P.S: laver ses culottes avec de l’eau chaude pour supprimer les bactéries et aussi utiliser des serviettes pendant le traitement. Bon courage et ne désespérez pas !

  11. Myst 14 juin 2013 à 4 h 31 min - Répondre

    [quote name= »Sab »]j’en souffre également depuis petite et aucun TTT ne me soulage…pourtant je consulte :([/quote]
    [quote name= »Mawa »]J’ai des mycose depuis 4 ans sur la tête les aisselles et le vagin. Je vis au Mali et le climat est très chaud. Je n’ai plus de cheveux,tout est partit démange gratte très fort
    les plis aussi.
    la pénétration fait très mal…[/quote]

    Pour la mycose vaginale bains de siège ou douche vaginales avec un mélange d’eau (bouillie puis refroidie) et une couillère à soupe de bicarbonate de soude par litre d’eau. Ca soulage vite et pour moi ca a mieux fonctionné que les médicaments de la pharmacie. Bon courage les filles!

  12. Sab 1 juin 2013 à 0 h 52 min - Répondre

    j’en souffre également depuis petite et aucun TTT ne me soulage…pourtant je consulte 🙁

  13. Mawa 19 mai 2013 à 0 h 41 min - Répondre

    J’ai des mycose depuis 4 ans sur la tête les aisselles et le vagin. Je vis au Mali et le climat est très chaud. Je n’ai plus de cheveux,tout est partit démange gratte très fort
    les plis aussi.
    la pénétration fait très mal…

  14. Lily 13 novembre 2014 à 22 h 06 min - Répondre

    Un truc qui soulage les brûlures des mycoses récidivantes
    Je souffre de mycoses vaginales récidivantes depuis dix ans, en moyenne deux fois par mois (le temps de me soigner et hop ça recommence…). J’ai récemment tenté le GEL d’Aloe vera. Il ne guérit pas mais soulage miraculeusement! Je l’utilise aussi lors de mes rares rapports avec mon fiancé. Bon courage à toutes!

  15. marie flo 21 novembre 2014 à 15 h 15 min - Répondre

    je suis enceinte de 5 mois. j’ai les mycoses vulvo vaginale qui récidivent. Mon medecin m’a déjà fait 03 prescriptions malgré ce traitement, pas d’amélioration. c’est scandalisant vraiment et j’ai peur d’un contamination lors de l’accouchement de mon bébé. Aidez moi s’il vous plait.

  16. whatsapp spy pro 18 novembre 2014 à 3 h 46 min - Répondre

    An outstanding share! I’ve just forwarded this onto a co-worker who had been conducting
    a little homework on this. And he in fact ordered me lunch due to the fact that I found it for him…

    lol. So allow me to reword this…. Thanks for the meal!!
    But yeah, thanx for spending the time to discuss this subject here on your internet site.

    my webpage :: [url=http://whatsappspydownload.wordpress.com]whatsapp spy pro[/url]

  17. Marie 10 novembre 2014 à 23 h 34 min - Répondre

    Je viens pour un conseil s’il vous plait ! Suite à une intoxication alimentaire, je souffre d’une sévère acné qui commence enfin à disparaître et ça fait un mois qu’elle dure! Il y a deux semaines, ma doc m’a prescrit des antibios à prendre pendant deux mois pour assécher mes boutons. Ça marchait puis hop, mycose vaginale. Je n’en avais jamais eu ! J’ai dû arrêter le traitement pendant une semaine. Je viens de le reprendre car mes boutons redeviennent une catastrophe.. Mais en même temps que mon antibio je prends une gélule de pro biotique (Femibion) pensez vous que ça pourrait récidiver ? Et quelles sont les premiers signes de mycose et comment l’arrêter au plus vite? Merci beaucoup ce site est super!

  18. bebeenroute 8 novembre 2014 à 4 h 52 min - Répondre

    Bonsoir,
    Ben voili, mon problème majeur est cette foutu mycos…
    J’en fais beaucoup trop dans l’année 8 a 9 voir un peu plus selon les saisons. D’autant plus que je suis enceinte cela me dérange encore plus. Pourtant je suis suivi (crème ovule et gyneco) mais rien y fais!! J’ai arrêter de manger sucrée, salé, acide… toujours rien…après reste l’étape des sous vêtements et la !!! J’ai tout essayée et pourtant sa n’a rien donner non plus donc je ne sais pas quoi faire pour ces mycose récidiviste et qui s’étale sur des semaine !!

Laisser un commentaire