Pertes blanches abondantes, pourquoi ?

Des pertes blanches abondantes, ça peut se révéler gênant.

On ne se sent pas sûre de son hygiène intime, on ne sait pas très bien comment gérer, on a peur que le partenaire n’apprécie pas, et on se demande si c’est normal. Alors les pertes blanches abondantes, ça se produit quand et pourquoi, que faire, quel traitement ?

Les pertes blanches abondantes et normales de la puberté
Au moment de la puberté, environ un an avant les premières règles, les pertes blanches apparaissent. Elles sont dues à l’augmentation des hormones sexuelles fabriquées par les ovaires. A ce moment de la vie, les pertes blanches peuvent être abondantes, car le corps réagit fortement aux hormones. De la même manière que la peau devient souvent assez grasse parce qu’elle fabrique beaucoup de sébum, la zone sexuelle produit des pertes blanches souvent plus abondantes qu’elles le seront par la suite. Cela peut être un peu gênant, mais ces pertes blanches sont signe d’une puberté qui se passe bien.

Les pertes blanches abondantes normales de la grossesse
Pendant une grossesse, le corps d’une femme est sous l’influence d’hormones à fortes doses. Du coup, les pertes blanches deviennent souvent très abondantes. Elles sont habituellement de couleur laiteuse. Ce phénomène est dû au fait que les cellules de la surface du vagin se renouvellent plus rapidement pendant une grossesse. D’où un auto-nettoyage plus intense et des pertes blanches plus abondantes. La lubrification vaginale, pendant la grossesse peut avoir un petit goût métallique.

Les pertes blanches abondantes et normales du désir sexuel
Une femme très amoureuse qui éprouve un fort désir va être souvent en état d’excitation sexuelle… même si l’homme qu’elle désire n’est pas là. Il suffit de penser à lui, de fantasmer ou d’anticiper une relation sexuelle. Elle peut donc avoir une lubrification vaginale assez intense, signe d’excitation sexuelle. Ce sont plutôt des sécrétions transparentes et fluides. C’est bien sûr normal et même signe de bonne santé sexuelle !

Les pertes blanches abondantes normales des rapports sexuels fréquents.
Lorsqu’on fait souvent l’amour et sans préservatif, à chaque éjaculation, du sperme vient dans le vagin. Ce sperme devient plus fluide en environ 30 minutes. Si une femme a une relation sexuelle le soir, le lendemain matin, elle aura des pertes blanches abondante, et pendant une bonne partie de la journée. Et si elle fait à nouveau l’amour le soir, idem… et ainsi de suite. Avoir une vie sexuelle intense, cela n’a rien d’anormal, cela fait partie de la vie, à certaines périodes.

Les pertes blanches abondantes et anormales d’une toilette trop intense.
Une toilette vulvaire et vaginale trop intense à tendance à agresser la vulve. Elle se défend comme elle peut, souvent en produisant plus de pertes blanches. Si elle se sent asséchée par exemple, elle produit plus de sécrétions. Donc il ne faut surtout pas chercher à assécher la vulve ou l’intérieur du vagin.

Les pertes blanches abondantes normales dues au stérilet.
Le stérilet, placé dans l’utérus, avec son fil qui descend dans le col de l’utérus peut augmenter la quantité des pertes blanches. C’est un effet secondaire connu du dispositif intra utérin (ou DIU), l’autre nom du stérilet.

Les pertes blanches abondantes dues à un ectropion.
L’ectropion du col de l’utérus est un phénomène où la muqueuse de l’intérieur de l’utérus s’étend à l’extérieur du col de l’utérus. Pour expliquer ça clairement, ce n’est pas facile ! C’est un peu comme si la muqueuse de l’intérieur de votre bouche s’étendait sur vos lèvres, voire sur votre menton. Au lieu de la peau à cet endroit, vous auriez un tissu tout humide sur le visage. Pas étonnant d’imaginer que votre visage serait humide et baveux. Alors, en cas d’ectropion sur le col de l’utérus, il y a des pertes blanches plus abondantes. C’est à voir avec le gynécologue, et l’ectropion peut se soigner.

Les pertes blanches abondantes anormales…
Les pertes blanches abondantes sont anormales quand elles sont irritantes, quand elles sentent mauvais, quand elles brûlent, quand elles entraînent des démangeaisons, quand elles sont vertes, très jaunes, forment des sortes de caillots, sont accompagnées de saignements, de douleurs pendant les rapports sexuels, de troubles urinaires…

Dans ce cas, il faut consulter rapidement un médecin pour en déterminer la cause et prendre un traitement adapté.

Les avantages des pertes blanches normales.
Certaines femmes apprécient les pertes abondantes normales car elles sont un lubrifiant vaginal très efficace : elles permettent d’avoir des relations sexuelles avec peu de préliminaires, sans avoir besoin d’une longue montée de l’excitation. Pour d’autres femmes, les pertes blanches abondantes paraissent gênantes, peut-être parce qu’elles n’ont pas une conscience profonde de leur importance dans la fertilité, la sexualité, et l’écologie vaginale.

Mais au fait, les pertes blanches normales, ça sert à quoi ? Les pertes blanches ne sont pas là pour rien. Elles ont plusieurs rôles. Le premier rôle des pertes blanches est de  Lire la suite

Quelles différences existe-t-il entre des pertes blanches normales et des pertes blanches dues à une mycose vaginale ? Lire la suite

Vous avez ou vous avez eu des pertes blanches très abondantes ?
Racontez-nous ça. Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© Doctical 2013


Par | 2017-09-25T11:49:48+00:00 23 février 2015|Pertes blanches|

158 Commentaires

  1. Lysa 6 janvier 2017 à 11 h 42 min - Répondre

    Nuit de noce sans contraception
    J’ai 24 ans, et hier c’était ma nuit de noce. C’était la première fois que j’avais un acte sexuel. Pendant l’acte, mon mari n’a pas éjaculé, mais j’avais des pertes blanches coagulé qui sortaient au début. J’ai paniqué parce que je pensais que c’était lui qui avait éjaculé. Or, nous voulons profiter de notre première année de mariage. On s’est dit pas de grossesse. Et il m’a affirmé qu’il n’avait pas éjaculé.
    Alors voici mes questions, la première fois, est-ce possible qu’un homme puisse éjaculer sans s’en rendre compte ? Et la deuxième est-ce normal ce qui m’est arrivé ? Est ce qu’il y a des risques que je tombe enceinte ?

    Réponse de médecin à Lysa qui se pose des questions après sa nuit de noce
    Tout d’abord, oui, un homme peut éjaculer sans l’avoir décidé, et parfois même sans vraiment s’en rendre compte.
    Ensuite, il est normal d’avoir des pertes blanches différentes quand on a un rapport sexuel, parce que la lubrification vaginale produit un fluide et que même avant l’éjaculation, un homme produit un fluide qui sort par le pénis, le liquide des glandes de Cowper qui est un lubrifiant.
    Et sinon, vous pouvez mettre en route une grossesse… si vous n’avez pas de contraception. Sans préservatif, pilule, implant, patch, anneau contraceptif, stérilet (ou toute autre méthode), toute pénétration entraîne un risque de grossesse, même sans éjaculation. Le risque de grossesse avec la méthode du retrait (l’homme se retire avant d’éjaculer) est de 27 %. Cela signifie qu’avec cette méthode, sans autre contraception, vous avez un peu plus d’une chance sur 4 d’être enceinte dans l’année.

  2. Kaynatty 5 mai 2016 à 10 h 10 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes et odorantes
    J’ai des pertes blanches abondantes avec odeur

    Réponse de médecin pour Kaynatty à propos de pertes blanches odorantes et abondantes
    Lisez tout simplement notre article sur les pertes odorantes.

  3. Bibi 17 avril 2016 à 12 h 37 min - Répondre

    Pertes blanches variables sous pilule
    J’ai 30 ans et des pertes blanches abondantes depuis très longtemps. Avec mon ami nous avons remarqué qu’il y a différentes phases, parfois elles sont transparentes et inodores, et d’autres fois blanches, crémeuses et d’après mon ami plus odorantes (ce qui est franchement gênant). J’ai l’impression que c’est en fonction de mon cycle, sauf que je prends la pilule depuis 6 ans… Cela vous paraît-il normal ?

    Réponse de médecin à Bibi pour Doctical
    Vous avez parfaitement raison, l’aspect et la nature des pertes blanches dépend des hormones. Chez une femme qui ne prend pas de pilule, les pertes blanches varient au fil du cycle.
    Quand les estrogènes sont à un taux élevé, elles sont fluides et transparentes, puis sous l’effet des progestatifs, deviennent opaques, plus jaunes ou blanches et compactes.
    Si vous avez une pilule bi ou triphasée, elle reproduit plus ou moins les hormones naturelles donc cela explique la variation de ces pertes blanches.
    D’autre part, les pertes blanches normales dépendant également d’autres facteurs. Vous pouvez lire nos informations sur les pertes blanches normales pour mieux comprendre le phénomène.

  4. Nono 4 avril 2016 à 19 h 31 min - Répondre

    Des pertes blanches avant mes premières règles
    Cela doit bien faire 6 mois que mes pertes blanches sont d
    evenues plus abondantes. J’en ai beaucoup et tous les jours ! Elles n’ont pas de couleur ou d’odeur anormale. Je suis vierge (donc aucun rapport sexuel) et je n’ai pas encore mes règles. Je ne sais pas trop quoi en penser , pouvez-vous m’éclairer sur la question svp ?

    Nous vous conseillons tout simplement de lire notre article sur les pertes blanches avant les premières règles. Vous verrez que ce que vous décrivez est normal et signe de bon fonctionnement de votre corps !

  5. Pinkyme 3 avril 2016 à 6 h 10 min - Répondre

    Utilisation de savon de Marseille : mes pertes ont changé
    J’ai des pertes vaginales liquide et blanches qui démangent un peu voire qui piquent. Depuis un lavage de ma vulve avec du savon de Marseille. Elle ne sont pas odorantes ni épaisses.

    Réponse de médecin pour Doctical à Pinkyme

    Le savon en général et déconseillé pour la toilette intime. Pourquoi ? Parce qu’il décape beaucoup, ce qui n’est pas recommandé pour une zone de muqueuse. Auriez-vous l’idée de vous laver l’intérieur de la bouche avec du savon de Marseille ?
    D’autre part, il est basique (alcalin) alors que la vulve est normalement acide. Il perturbe donc cette acidité. Il faut plutôt se laver avec des produits spécifiques, du savon sans savon (syndet ou détergent synthétique) qui est moins décapant et qui n’est pas basique.
    Voici un article pour des infos sur la toilette idéale pour éviter les mycoses vaginales (et autres infections !)

  6. Virginie 26 février 2016 à 1 h 09 min - Répondre

    Pertes blanches après rapport sexuel protégé
    J’ai eu des rapports sexuels avec préservatif à chaque fois que nous faisions l’amour.
    J’en ai eu 5 fois en deux jours. Depuis j’ai beaucoup de pertes blanches, abondantes et odorantes.
    A quoi cela est dû ?

    Réponse de médecin pour Virginie et ses pertes blanches après 5 relations sexuelles avec préservatif
    Si vous avez des pertes blanches abondantes après un rapport sexuel protégé par un préservatif, cela ne peut pas être dû à la présence de sperme. En effet, le sperme se retrouve dans le préservatif, donc il ne peut pas être présent dans votre vagin. Il ne peut pas non plus s’agir d’une infection sexuellement transmissible (IST) puisque cette relation sexuelle était protégée.
    En revanche, je pense qu’il s’agit tout simplement de votre lubrification vaginale mélangée au lubrifiant de surface du préservatif. En effet, avec 5 rapports sexuels en 2 jours, vous avez eu une lubrification vaginale intense, qui, ajoutée au lubrifiant placé à la surface du préservatif, forme un liquide qui s’ajoute bien sûr aux pertes de tous les jours.
    Ce n’est donc pas inquiétant a priori. Je vous conseille simplement d’attendre quelques jours et de voir si vos pertes redeviennent comme elles le sont habituellement. Sachant que bien évidemment, elles varient selon les jours du cycle.
    A lire, notre article sur les pertes blanches après un rapport sexuel.
    Et puis la réponse à une jeune femme qui pose à peu près la même question que vous : pourquoi j’ai des pertes blanches après un rapport sexuel protégé ?
    A noter encore que le fait que vos pertes soient odorantes n’est pas forcément anormal. Les pertes blanches peuvent avoir une petite odeur, mais si elles sont malodorantes, c’est différent, il faut s’en inquiéter. A lire, des infos sur que faire en cas de pertes blanches malodorantes ?
    Et puis sur la vaginose, infection (non sexuellement transmissible !) entraînant des pertes blanches malodorantes.

  7. Mel 26 février 2016 à 0 h 34 min - Répondre

    Les pertes blanches, c’est positif !
    Moi je trouve que d’avoir des pertes c’est super ! Ça nettoie tout l’intérieur 🙂

  8. Justine 12 février 2016 à 21 h 11 min - Répondre

    Pertes blanches à 15 ans
    J’ai 15 ans, et j’ai énormément de pertes blanches,mais vraiment, et cela depuis deux ans trois ans (j’ai déjà mes règles). J’ai vu que les pertes blanches sont des symptômes de la stérilité… SVP vous avez une idée de quoi faire pour moi ?

    Réponse de médecin pour Justine qui a peur d’être stérile à cause de ses pertes blanches abondantes
    Les pertes blanches abondantes ne sont pas DU TOUT un symptôme de stérilité ! Je ne sais pas où vous avez vu ça, mais si vous l’avez vu, c’était une personne qui n’y connaissait rien.
    Les pertes blanches de milieu de cycle, transparentes et fluides, abondantes sont au contraire un signe de bonne fertilité. Pour avoir des explications, lisez notre article sur la fertilité et les pertes blanches.
    Sinon, il est normal, à partir de la puberté, d’avoir des pertes blanches toute la vie ensuite. C’est le monde des femmes où je vous souhaite la bienvenue !
    Les pertes blanches commencent généralement deux ans avant les premières règles. (lire des infos sur les pertes blanches avant les premières règles ici)
    Et puis, vous pouvez aussi lire des explications sur les pertes blanches normales : à quoi elles servent, pourquoi on en a toutes ? Etc. Cela vous aidera beaucoup je pense !

  9. Adèle 4 février 2016 à 21 h 33 min - Répondre

    J’ai eu un filet de sang entre mes règles et mes règles sont très douloureuses
    J’ai 17 ans et depuis quelques jours, j’ai de très forte pertes blanches. Elles ne sentent pas et ne sont pas de couleurs anormales. cependant, j’ai eu également la perte entre mes règles, d’un filet de sang à deux reprises. Je me demandais donc si ça n’était pas quelque chose de grave.
    Je tiens également à dire que depuis 1 ans et demi j’ai des règles extrêmement douloureuses. Et depuis ce même temps, même si ça n’est peut être pas en lien, presque toujours envie d’aller au pipi room. De plus il n’y a absolument aucune chance de grossesse étant donné que je suis vierge. Qu’est-ce qui pourrait, d’après vous êtres la cause de ces symptômes ?

    Réponse de médecin pour Adèle qui a perdu un filet de sang entre ses règles
    Il peut arriver, de temps en temps, d’observer un filet de sang au moment de l’ovulation. C’est banal et pas grave du tout. Cela se produit 14 jours avant le premier jour des règles.
    Sinon, il n’est pas normal d’avoir mal pendant les règles. Si vous vos règles sont douloureuses, il faut voir un médecin et avoir une échographie. En effet, il existe une maladie, l’endométriose qui entraîne de fortes douleurs pendant les règles et il faut la soigner !
    Sinon, avoir sans arrêt envie d’aller aux toilettes, ce n’est pas normal non plus. Ce serait bien d’en parler aussi à votre médecin. Prenez soin de vous, votre corps, c’est important !

  10. Nana 2 février 2016 à 13 h 03 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes, mais sans problème, dois-je consulter ?
    Votre article me rassure un peu car cela fait 2 jours que je subi des pertes blanches très abondantes mais sans irritations, démangeaisons ou odeur désagréable.
    Je me dis donc que c’est sans doute normal et passager.
    Cependant si cela se poursuit, devrais je quand même consulter ma gynéco ?

    • Médecin 6 février 2016 à 14 h 02 min - Répondre

      En réponse à Nana pour ses pertes blanches abondantes : ne consultez pas spécialement pour ces pertes blanches abondantes.
      Si vous n’avez aucun signe anormal, à part des pertes blanches abondantes quelques jours par mois, c’est banal et sans doute lié à votre ovulation qui approche. Je vous conseille simplement d’attendre encore un peu et d’en parler à votre gynécologue lorsque vous avez un rendez-vous, même dans plusieurs mois. Si bien sûr ces pertes deviennent gênantes ou vous causent des problèmes, il faudrait consulter !

  11. Még 28 juin 2015 à 8 h 18 min - Répondre

    On doit changer les draps après les rapports sexuels !
    Cela fait deux fois que pendant l’acte j’ai des pertes très abondantes. Cela ne m’était jamais arrivé. Est-ce parce que c’était pendant les 4 jours avant mes règles, ou parce que mon copain a éjaculé ou autre chose ? J’aimerais savoir d’où cela peut venir, car c’est très gênant. On est obligés de changer les draps a chaque fois. Y a t il quelque chose à faire ?

    • Médecin rédacteur 6 février 2016 à 11 h 58 min - Répondre

      Réponse à Még qui doit changer ses draps après l’amour.
      Il peut y avoir plusieurs explications.
      – L’éjaculation a tendance à donner du sperme qui coule après le rapport sexuel, donc à mouiller les draps. C’est normal, banal, mais cela se produit plutôt juste après le rapport sexuel. Car le sperme change de consistance, devenant de plus en plus liquide après une vingtaine de minutes.
      – Une éjaculation féminine, ce que l’on appelle le phénomène de femme fontaine. Cela se produit au moment de l’orgasme féminin : du liquide coule de l’urètre (comme l’urine) parfois en assez grande quantité. C’est le plus souvent associé à un plaisir très intense.
      – Une lubrification très importante qui peut se produire si votre excitation est très forte. Mais il est rare que cela arrive au point de devoir changer des draps…
      Je vous conseille aussi de lire notre article : pertes blanches après un rapport sexuel, pourquoi ?

  12. Math 9 mai 2015 à 2 h 48 min - Répondre

    Pertes blanches à 14 ans
    J’ai des pertes blanches assez abondantes et j’ai 14 ans. C’est très gênant et du coup je dois mettre des protège slip tous les jours aussi. Sinon je suis bonne pour changer ma culotte. Et je m’inquiète pour ma future sexualité et si c’est normal.

    • Doctical 9 mai 2015 à 22 h 06 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Math à propos de ses pertes blanches
      C’est tout à fait normal d’avoir des pertes blanches à 14 ans. Et c’est même bon signe pour la fertilité car elles sont indispensables. Sinon, il ne faut pas utiliser des protèges-slips tous les jours. Car cela augmente les pertes blanches. C’est asséchant, irritant et cela entraîne une réaction qui augmente les pertes blanches. Il vaut bien mieux changer de culotte plus souvent.

      • Math 9 mai 2015 à 22 h 31 min - Répondre

        Obligée de changer de petite culotte au bout de 2 heures
        Merci de votre réponse mais aujourd’hui j’ai essayé sans protège slip, mais 2 h après, j’ai dû changer de culotte. L’inconvénient c’est que je reprends bientôt les cours et je ne pourrais pas le faire… Ou mieux, peut-être encore dans votre cas, des protèges-slips en coton lavables. C’est moins absorbant et ça assèche moins la vulve.

        • Doctical 16 mai 2015 à 23 h 43 min - Répondre

          Réponse pour Math à propos de ses pertes blanches abondantes
          Si vous êtes très gênée, il faudrait utiliser des protèges-slips en coton et non en matière hyper absorbante. Car comme ils assèchent la vulve, ils provoquent une réaction en retour et ça a tendance à augmenter le problème…

  13. Celena 7 mai 2015 à 23 h 01 min - Répondre

    Pertes blanches en continu
    J’ai 21 ans et Depuis très longtemps, je pense depuis mes premières règles, j’ai 7j/7 des pertes blanches, non odorantes ni de couleurs spéciales. Plusieurs fois par jour j’ai ces pertes et cela tout les jours. Je suis sous pilule depuis 4 ans et les pertes sont tout les jours jusqu’à la pause et reviennent aussitôt après la reprise. Est-ce normal ? Il y a-t-il quelque chose à faire ?

    • Doctical 9 mai 2015 à 22 h 22 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Celena à propos de ses pertes blanches en continu.
      Bien sûr que c’est normal. A partir de la puberté, toutes les femmes ont des pertes blanches tous les jours. C’est la vie et c’est même signe de bonne fertilité. Donc il faut vivre avec comme le font toutes les femmes. Et il n’y a rien de particulier à faire.

  14. Zeda 28 avril 2015 à 12 h 52 min - Répondre

    Rapport sans préservatif, quel risque ?
    J’ai fait ma première fois avec mon copain sans préservatif. Il n’a pas éjaculé en moi. C’est se qu’il me dit. Et le lendemain j’ai eu des pertes blanches abondantes.
    J’espère que je suis pas enceinte.

    • Doctical 28 avril 2015 à 15 h 30 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Zeda à propos de relation sexuel sans contraception.
      Bien sûr qu’il y a un risque très élevé de grossesse. Toute pénétration, même sans éjaculation est à risque de grossesse. Dans ce cas, il faut prendre rapidement et au plus tard dans les 5 jours, une contraception d’urgence : pilule du lendemain ou stérilet du lendemain. C’est très important, surtout que les pertes blanches après le rapport sexuel laissent penser qu’il a peut-être éjaculé, d’où un risque très élevé de grossesse… A lire des explications sur les pertes blanches après un rapport sexuel.

  15. Aurélie 22 mars 2015 à 21 h 23 min - Répondre

    Pertes vertes, odorantes…
    Quelles pourraient être les éventuelles conséquences si les pertes blanches étaient très jaunes, odorantes, vertes, si elles démangent et qu’elles brûlent ?

    • Doctical 23 mars 2015 à 14 h 51 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Aurélie :
      Il pourrait s’agir d’une infection génitales. Elle pourrait donc s’étendre à l’utérus et entraîner un risque de stérilité. C’est pour cela qu’il faut prendre ce type de problème en charge.

  16. Sofie 21 mars 2015 à 16 h 56 min - Répondre

    Pertes abondantes et odorantes
    Je suis en pleine puberté, j’ai 15 ans, et depuis quelques mois mes pertes blanche deviennent chaque jours plus abondantes et de forte odeur. Donc, je me lave tout les jours, mais cela ne fait qu’empirer, car à chaque fin de douche, cela recommence. Je porte des protège-slips de la marque Nana. Je ne sais pas à quoi c’est dû. Surtout que mon calendrier est complètement désordonnée. J’ai peur d’aller voir un gynécologue, car je suis encore jeune, mais cela m’inquiète beaucoup. Je ne ressens pas d’irritation ou quoi que soit d’autre à par les odeurs fortes.

    • Doctical 23 mars 2015 à 14 h 49 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Sofie
      La première chose à faire, c’est d’éviter les protège-slips ! En effet, ils assèchent la vulve, qui, par réaction, produit plus de pertes. Donc il faut utiliser des sous vêtements en coton et si nécessaire, en changer dans la journée. D’autre part, attention à vous laver à l’eau pure sans produit pendant un temps. Si les mauvaises odeurs persistent au bout d’une semaine, cela vaudrait la peine de faire une cure de prébiotiques. A lire, des infos sur les prébiotiques.

  17. Anna 26 février 2015 à 12 h 40 min - Répondre

    Pertes blanches pendant la grossesse et liquide amniotique
    Je suis enceinte de 22 SA et j’ai des pertes abondantes certes un peu blanches mais assez transparentes quand même. Est-ce que cela peut être du liquide amniotique ? Je vois beaucoup plus d’eau depuis 3 jours car justement je n’avais pas beaucoup de liquide amniotique à la dernière écho. Cela peut il être lié ? Pas de douleurs, pas de saignements.

    • Doctical 27 février 2015 à 18 h 20 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      La perte de liquide amniotique est continue, sans odeur et claires. Si vos pertes sont un peu blanches, il ne s’agit pas de cela. Si vous avez l’impression que c’est anormal, cependant, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

  18. Foufie 21 février 2015 à 12 h 39 min - Répondre

    Peur de grossesse sous pilule
    Voila quelque jour que j’ai des pertes blanches plus abondantes que d’habitude et plus épaisses.
    J’ai des rapports non protégée avec mon conjoint , je suis sous pilule, mais j’ai eu des oublis.
    J’ai eu mes règles il y a deux semaines mais pas aussi abondantes et moins longues que les fois précédentes. Qu’en pensez vous ?

    • Doctical 21 février 2015 à 15 h 36 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Quand on prend la pilule, les saignements observés ne sont pas de règles, mais des hémorragies de privation liées à l’arrêt des hormones ( et non faisant suite à une ovulation comme les règles).
      Si vous avez des oublis de pilule, il y a un risque de grossesse, surtout si les oublis se produisent la première ou dernière semaine de la plaquette. Il faut donc que vous appreniez à réagir en cas d’oubli. Si l’oubli se produit la dernière semaine de plaquette, il faut enchaîner la plaquette suivante sans faire d’arrêt par exemple. Si l’oubli est en première semaine de la plaquette, il y a un risque de grossesse si vous avez eu un rapport les 5 jours précédents et les 7 jours suivants. Il faut donc prendre une pilule du lendemain. Ou faire un test de grossesse 3 semaines après le dernier rapport sexuel à risque.
      Donc au moindre doute, faites un test de grossesse…

  19. Lamia 20 février 2015 à 22 h 14 min - Répondre

    Kyste à l’ovaire de 5 cm
    J’ai 34 ans, gygy m’a prescrit une pilule Gracial depuis 3 mois suite à une FC à cause d’une Grossesse arrêtée, et ce pour résorber un kyste ovarien fonctionnel de 5 cm, mais malheureusement ça n’a pas réussi.
    1- Après l’arrêt de la dernière plaquette de Gracial, j’ai eu mes règles puis des pertes blanches laiteuses inodorantes et sans démangeaison ou douleur, est-ce que c’est inquiétant ?
    2- J’ai consulté 3 gygy pour ce kyste, l’un ma prescrit lutenyl, l’autre destiril et un autre microgynon. A votre avis qui est la plus efficace ?

    • Doctical 21 février 2015 à 15 h 39 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Un kyste ovarien de 5 cm n’est pas un kyste fonctionnel. Les kystes fonctionnels sont petits et disparaissent d’eux-mêmes, les hormones ou la pilule n’ayant aucun effet… contrairement à ce que l’on pensait autrefois.
      Donc votre kyste n’étant pas fonctionnel, le traitement naturel est l’opération afin d’éviter à l’avenir une torsion d’ovaire. Aucun traitement médical n’est efficace.

  20. Tifdu34 18 février 2015 à 2 h 14 min - Répondre

    Pertes blanches crémeuses
    Cela fait 3 4 jours que j’ai des pertes blanches crémeuses. Est-ce normal ?

    • Doctical 18 février 2015 à 20 h 44 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Une chose est certaine, c’est que les pertes blanches crémeuses peuvent être normales. En particulier après l’ovulation et avant les règles. Maintenant, vous dire si chez vous c’est normal, c’est difficile. Mais si elles ne vous brûlent pas, ne vous démangent pas, ne sentent pas mauvais, ne vous irritent pas, il n’y a guère de raison de s’inquiéter.

  21. Kely 17 février 2015 à 16 h 33 min - Répondre

    Retard de règles sans rapports sexuels
    J’espère que je ne suis pas hors sujet. J’ai 14 ans, et j’ai eu mes règles la première fois il y a un an. J’étais vraiment réglée comme une horloge. Cependant j’aurais dû avoir mes règle il y a environ deux semaines et je m’inquiète. Je précise que je suis vierge donc pas de bébé en route. J’ai toujours eu des pertes blanches qui me paraissent tout à fait normales car je crois que c’est liée à la puberté, mais j’en ai un peu plus fréquemment depuis que je n’ai plus mes règles. Je me demandais si j’étais malade. Vous pouvez m’éclairer ?

    • Doctical 18 février 2015 à 20 h 51 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Il peut arriver des moments dans la vie où les cycles sont perturbés. Donc vous pouvez attendre. Bien sûr si cela durait plusieurs mois ou si vous n’aviez plus de cycle régulier, cela vaudrait la peine de consulter un médecin. Mais il faut savoir que pendant les 2 premiières années, les cycles ne sont pas forcément réguliers et ça n’a rien d’inquiétant. Sinon, les pertes blanches sont liées aux hormones, pas à la puberté et vous en aurez donc toute votre vie !

  22. Celine 16 février 2015 à 19 h 23 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai un problème. Depuis que j’ai des rapport sexuels, j’ai beaucoup de perte blanche avant et après mes règles… Je ne comprends pas, car elles ne sont ni odorantes ni jaunes. Le problème, c’est qu’elles sont gênantes pour moi … Je ne prends pas de contraceptif car je désire un enfant

    • Doctical 16 février 2015 à 20 h 25 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Il semble d’après ce que vous décrivez que vos pertes blanches soient normales, tout simplement. Sachez qu’avoir des pertes blanches abondantes est une bonne chose quand on veut un enfant. En effet, les pertes blanches abondantes de milieu de cycle sont un signe de bonne fertilité car elles sont indispensables à la fécondation. Si vous avez l’impression que ce n’est pas normal, il faut en parler à votre médecin, tout simplement.

  23. Tigres 16 février 2015 à 18 h 57 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes et sensations sexuelles
    J’ai des pertes blanches horribles, ça coule en longueur de journée. Cela me lubrifie vraiment beaucoup ce qui m’empêche d’avoir des relations sexuelle car cela empêche de ressentir des sensations que puis-je faire ?

    • Doctical 16 février 2015 à 20 h 29 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Ce qui gêne les relations sexuelles, c’est le manque de lubrification. Car dans ce cas, cela fait mal et la pénétration peut se révéler impossible. Une lubrification abondante n’empêche pas le plaisir. En effet, les femmes ne sont pas sensibles au plaisir lié aux frottements, mais plutôt aux pressions. C’est donc quand le sexe masculin bute sur une paroi du vagin que cela peut provoquer du plaisir. D’autre part, le plaisir féminin est bien plus souvent lié au clitoris qu’au vagin, et là, la lubrification ne change rien…

  24. Ke y 12 février 2015 à 16 h 28 min - Répondre

    Question difficile !
    Salut Jai pique du tram denk et Mtn sa fait ds keske deux mois que j’ai pas eu mes menstrues en plus de cela, j’ai des douleurs vaginales et d’abondantes pertes blanches. Aidez moi svp

    • Doctical 14 février 2015 à 0 h 10 min - Répondre

      Réponse de médecin :
      Personne chez nous ne comprend votre question. Pourriez-vous la poser de manière plus claire ?

  25. Emma 11 février 2015 à 21 h 30 min - Répondre

    Pertes blanches très abondantes
    J’ai 14 ans et j’ai des pertes blanches très abondantes en longueur de journée. Puis-je faire quelque chose pour qu’elles soit moins abondantes ? Sont-elles à vie ?

    • Doctical 11 février 2015 à 22 h 21 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Les pertes blanches, c’est à vie après la puberté. Néanmoins, elles peuvent être abondantes par périodes, mais pas forcément toute la vie. Quand les pertes sont très abondantes, et surtout si elles brûlent, démangent, irritent, elles peuvent aussi être anormales. A lire, des infos sur les pertes blanches normales.

  26. La Fillole 31 janvier 2015 à 20 h 10 min - Répondre

    Pourquoi des pertes blanches ?
    Moi j’ai des perte blanche je ne comprends pas pourquoi. Je ne sais pas ça sert à quoi. C’est juste déguelasse .. PS : j ai eu mes 1ères et règles le 21 novembre 2014. Là, on est le 31 janvier 2015 toujours rien. J’ai été chez le médecin je n’ai rien du tout. Je ne sais pas pas pourquoi c’est Bodard PS .. Je n ai jamais eu de rapport sexuel.

    • Doctical 31 janvier 2015 à 22 h 43 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Les pertes blanches c’est normal et c’est très important pour la fertilité d’une femme. Donc cela n’a rien de sale bien évidemment. C’est simplement que vous ne comprenez pas ce qui se passe dans votre corps. Je vous encourage vivement à lire notre article sur les pertes blanches normales afin de mieux les comprendre et les apprécier.

  27. Marion 31 janvier 2015 à 19 h 22 min - Répondre

    Règles de couleur marron
    Cela va faire deux mois que j’ai des pertes abondantes mais inodores et les règles marrons.. Je prends la pilule et j’ai mal au niveau des ovaires..
    Dois–je m’inquiéter ? Cela devient gênant.

    • Doctical 31 janvier 2015 à 22 h 47 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Sous pilule, les pertes blanches peuvent être différentes. Mais si vous avez l’impression que vos pertes ont changé et ne sont pas normales, il faut aller consulter et en parler à votre médecin. Surtout si vous ressentez des douleurs dans le ventre. En effet, des pertes anormales peuvent correspondre à une infection génitale (exemple Chlamidiae) qui ne peut se détecter que par un prélèvement. Le fait d’avoir des pertes de couleur marron correspond souvent simplement à des saignements peu abondants lors de l’arrêt de la pilule. Cela n’a rien d’anormal.

  28. Nana 31 janvier 2015 à 1 h 31 min - Répondre

    Pertes blanches qui sentent mauvais
    J’ai un problème j’ai des pertes blanches et des pertes transparentes, mais dernièrement mes pertes était jaunâtres et sentaient mauvais. Je ne sais pas pourquoi et ça sort beaucoup. Je ne peux pas porter une culotte sans protege pouvez vous m’aider ?

    • Doctical 31 janvier 2015 à 23 h 03 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Les pertes blanches normales sont par moment transparentes, et par moment jaunâtres, selon le moment du cycle. Cela peut être normal. Mais ce qui ne semble pas normal, en revanche, c’est d’observer que les pertes vaginales sentent mauvais. Deux conseils : évitez de porter des protège-slips si c’est de cela dont vous parlez. Ils assèchent la vulve et augmentent les risques d’irritation et d’infection.
      Ensuite, consultez un médecin, si cela continue après un jour ou deux sans protège slip. En effet, il ne faut pas laisser une infection s’installer. A lire pour info des choses sur les pertes blanches normales, les pertes blanches malodorantes, et sur les protèges slips à éviter !

  29. Vichat 30 janvier 2015 à 17 h 52 min - Répondre

    Peur de grossesse
    j’ai eu un rapport avec préservatif le 30 décembre dernier et mes règles le 2 janvier. Cependant le préservatif était trop trop petit pour mon copain. Et en ce moment j’ai beaucoup de pertes blanches mais vraiment beaucoup, alors qu’entre aujourd’hui et le 4 février je suis censée avoir mes règles.
    Se peut-il que je sois enceinte? Ou sinon quelles sont ces pertes fortes avant règles ?

    • Doctical 31 janvier 2015 à 23 h 10 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical :
      Quand on craint une grossesse, il faut tout simplement faire un test au moins 3 semaines après le rapport sexuel à risque. C’est la seule manière de le savoir. L’aspect des pertes blanches n’est pas un indice suffisant. Elles peuvent changer pendant la grossesse, certes, mais elles peuvent changer pour mille autres raisons…
      A lire, des infos sur les pertes blanches de la grossesse.

  30. Lilou 23 janvier 2015 à 15 h 45 min - Répondre

    Aujourd’hui, j’ai eu des pertes blanches très abondantes ! Ce n’est pas habituel. De plus, lors de mes dernières règles, j’ai eu très peu de saignement et 10 jours après en allant aux toilettes, lorsque je me suis essuyée, j ai retrouvé des pertes blanches mélangées avec des traces de sang. Que se passe t il?

    • Doctical 23 janvier 2015 à 22 h 37 min - Répondre

      Réponse de médecin pour Doctical : Il est quasiment impossible de vous répondre. Nous ne savons rien de vous, en particulier si vous avez une contraception hormonale. Habituellement les pertes blanches sont abondantes en période d’ovulation. Avoir des règles peu abondantes n’est pas spécialement inquiétant, cela peut arriver à n’importe quelle femme certaines mois ou par période. Et pendant la période d’ovulation, il arrive justement, de temps à autre, qu’il se trouve un filet de sang dans les pertes blanches.
      A lire, des infos sur les pertes blanches de l’ovulation.

  31. Bibiche 30 décembre 2014 à 10 h 54 min - Répondre

    Des pertes très abondantes sans odeur très gênantes.
    Depuis quelque temps, j’ai eu des pertes très abondantes. Je n’ai pas mal au bas-ventre, mais ça devient très gênant. J’ai utilisé des ovules vaginal Mycoderme pendant 1 semaine ça semble s’arrêter pendant le traitement, mais une fois arrêté le traitement, ça reprend. Dois-je prendre des antibiotiques ou prendre d’autres ovules ou consulter ?
    P.S: Je suis sous traitement hormonal Nolvadex après un cancer de sein depuis un an.

    • Doctical 30 décembre 2014 à 23 h 27 min - Répondre

      Réponse de médecin à Bibiche pour Doctical
      Si vos pertes blanches sont abondantes, mais ne vous brûlent pas, ne vous démangent pas, ne sentent pas mauvais, il ne faut surtout pas prendre d’antimycosique et encore moins d’antibiotique !
      Pourquoi ? Parce que les antibiotiques détruisent la flore vaginale et déclenchent des mycoses vaginales. Alors surtout ne vous rendez pas malade volontairement. (à lire, antibiotiques, pourquoi ils déclenchent des mycoses ?)
      Ne prenez pas non plus d’antimycosique si ce n’est pas nécessaire, ils sont parfois irritants et agressifs.
      Je peux vous dire une chose, c’est qu’un traitement comme celui que vous avez peut entraîner une sécheresse vaginale gênante. Alors, peut-être que ce serait mieux de les accepter comme un bon signe ? Si vous êtes vraiment gênée, je vous conseillerais plutôt les probiotiques qui peuvent améliorer une flore vaginale en pas très bon état.

  32. Ena 13 septembre 2014 à 11 h 37 min - Répondre

    Pertes blanches odorantes
    Depuis quelque temps, j’ai des pertes blanches, comme du lait caillé, non odorantes et non douloureuses. De plus, les rapport sexuels sont presque impossible avec mon partenaire car je ressens une douleur très importante, une irritation lors de la pénétration. Je ne sais pas si cela est en lien et les test révèlent que ce n’est pas une mycose. Qu’en pensez vous ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Ce que vous décrivez ressemble pourtant à une mycose vaginale : des pertes blanches comme du lait caillé et des douleurs d’irritation. Avez-vous fait un traitement par ovules ? En effet, normalement, lors d’une mycose génitale, il n’est pas nécessaire de faire des tests ou explorations, car le traitement est rapidement efficace et c’est dommage de faire des examens et de devoir attendre.
    Le traitement est un test : si vous êtes bien ensuite, c’est que c’était sans doute une mycose. Sinon, il faut retourner voir le gynécologue et voir ce que ça peut être d’autre. Notez que vous pouvez acheter des ovules anti-mycosisques en pharmacie sans ordonnance. Et normalement, il n’est pas nécessaire d’y associer une crème. L’ovule suffit.

  33. Julia - 12 septembre 2014 à 15 h 40 min - Répondre

    Mycoses et sexualité
    J’ai 20 ans et un copain depuis au moins trois mois. Ces dernières semaines, j’ai une sensation de brûlure après les relations sexuelles, je sens que l’entrée de mon vagin est irritée. De plus, j’ai des pertes blanches non odorantes très abondantes surtout le matin (même si je n’ai pas eu de relation le soir).

    J’ai fait 2 vaginites dernièrement à cause d’antibiotiques et j’utilise le Nuvaring…
    C’est très dérangeant et ça commence à perturber la vie sexuelle de mon couple, est-ce que c’est une mycose ou un its ?

    Réponse de médecin pour Doctical : Difficile de vous répondre. Ce qui est certain, c’est qu’il faut éviter les relations sexuelles tant que vous ressentez ces brûlures ou irritations vaginales. Car si vous insistez, cela risque d’empirer et il arrive que cela entraîne un blocage sexuel par la suite (par peur de la douleur). Nous ne pouvons faire un diagnostic, mais je vous encourage à lire des infos sur les gestes pour une sexualité sans mycose : http://www.doctical.com/5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose-vaginale/

  34. Sonia 12 septembre 2014 à 12 h 57 min - Répondre

    Mycoses et pilule
    J’ai eu ma première mycose il y a 2 ans à cause de ma pilule Jasmine. Lorsque j’ai changé ma pilule pour Leelou, je n’ai plus eu de problème, sauf l’été dernier à cause de la piscine. Cela fait 3 ans que je suis avec mon conjoint et il est vrai qu’une fois je lui ai refilé ma mycose, mais bon de la crème et hop plus rien.
    Et là ce mois-ci, nous avons eu un rapport et il m’a dit qu’il avait rattrapé comme la dernier fois donc hop de la crème à lui et moi ovule, mais je n’ai pas de démangeaison juste des pertes abondantes et un peu jaune clair. Du coup après mon agile la depuis une semaine je n’ai pas de démangeaisons, juste des plaques rouge sur les petite lèvres et beaucoup de pertes.
    Je me demandais si c’était encore une mycose ou peux être autre choses. Ma gygy est en vacance elle ne rentre que lundi, du coup je n’ose pas avoir des rapport de peur de le refiler à mon conjoint.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les mycoses vaginales ne sont pas des infections sexuellement transmissibles, car on trouve du candida partout. Donc vous pouvez avoir des relations sexuelles sans crainte, surtout que les signes que vous décrivez ne ressemblent guère à une mycose. Donc je vous conseille de lire nos infos sur les gestes pour une sexualité sans mycose :http://www.doctical.com/5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose-vaginale/ />Le geste essentiel, pour vous et votre partenaire, c’est qu’il se lave après une relation sexuelle. Et si jamais il ressent des démangeaisons, un peu de crème antimycosique suffira normalement.

  35. Samantha 11 septembre 2014 à 15 h 34 min - Répondre

    Mycoses et sexualité
    J’ai eu des rapports non protégés récemment et ai consulté une gynécologue. Celle ci a remarqué les pertes blanches odorantes que j’ai et m’a prescrit un traitement.
    Est il possible que cela annonce une grossesse ? Car ces pertes sont assez opaques et épaisses… je ne sais pas quoi penser…

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Pour savoir si vous êtes enceinte, il faut faire un test de grossesse. Analyser les pertes blanches ne sert à rien, il est impossible de rien conclure à partir de ces pertes blanches. Même si elles peuvent être plus abondantes en cas de grossesse.

  36. Samantha 11 septembre 2014 à 15 h 31 min - Répondre

    Pertes blanches et grossesse
    J’ai eu plusieurs fois des rapports non protégés et ai consulté une gynécologue récemment. Elle a remarqué mes pertes blanches et m’a prescrit un traitement, seulement est ce que ces pertes pourraient être signe de grossesse ? Elles sont vraiment opaques et épaisses je ne sais pas quoi penser
    Réponse de médecin pour Doctical :
    On ne peut absolument pas diagnostiquer une grossesse sur l’aspect des pertes blanches. Même si l’on sait que pendant la grossesse, les pertes blanches peuvent augmenter. Mais cela dépend des femmes.
    Donc si vous avez le moindre doute, faites un test de grossesse.
    A lire, des infos sur les pertes blanches de la grossesse :

  37. Sahra 9 septembre 2014 à 23 h 03 min - Répondre

    Pertes blanches odorantes
    je m’appelle Sahra, j’ai 17 ans et depuis mes 12 ans j ai des pertes blanches. Et comment faire pour les faire disparaitre parce qu’elles me gênent et l’odeur n’est pas très agréable. Je pense que c’est cela qui provoque souvent des infections urinaires. Comment faire s’il vous plait ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Mais les pertes blanches, c’est normal. Il est impossible de les empêcher d’exister. Elles sont vraiment TRES importantes pour la fertilité d’une femme. Donc toutes les femmes sans exception ont des pertes blanches à partir de leur puberté et pour toute leur vie.
    Les infections urinaires ne sont pas provoquées par des pertes blanches. Pour éviter ces infections urinaires, il faut faire très attention à bien boire, s’essuyer de l’avant vers l’arrière (ne jamais apporter un microgramme de selles vers l’avant !), aller uriner dès qu’on en a envie (ne jamais se retenir), porter des sous-vêtements en coton, ne pas utiliser de protège-slip tous les jours (il vaut mieux changer de petite culotte, c’est plus hygiénique)… Donc parlez à votre médecin de ce problème de récidive. Et si c’est très fréquent, il faut explorer pour voir si vous n’auriez pas une malformation urinaire. Cela peut entraîner des infections et une opération est parfois nécessaire.
    A lire, des infos sur les pertes blanches normales : http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  38. Assu 3 septembre 2014 à 12 h 04 min - Répondre

    Pertes blanches et fertilité
    J’ai 20 ans et j’ai eu un rapport protégé il y a 4 mois, avec pilule Leeloo G (que je prends à plus ou moins à heure fixe (normalement 22h30, mais ça se décale jusque minuit)) et préservatif.
    Depuis une semaine j’ai des gargouillis, une douleur au bas ventre. Je suis allée voir mon médecin, je lui ai expliqué la situation, qu’au pire, seulement un peu de liquide séminal pouvait avoir été en contact (en mettant le préservatif, ou par mouvements, pas de pénétration sans préservatif) ). Elle m’a dit que c’était très peu probable que je sois enceinte, de plus que je suis angoissée par la reprise des cours.
    Mais aujourd’hui, alors que je suis censée avoir mes règles demain, je constate des pertes banches plus abondantes et un peu laiteuses…. en lisant votre article j’ai eu très peur….

    Qu’en pensez vous ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Si vous n’avez jamais oublié votre pilule, il n’y a quasiment aucun risque de grossesse ! On peut pratiquer un décalage jusqu’à 12 heures sans risque. Alors une ou deux heures, cela n’entraîne aucun risque particulier. Les gargouillis et les douleurs dans le ventre ne sont absolument pas des signes de grossesse ! Une grossesse, ça ne fait pas mal au ventre (heureusement 9 mois !) et les gargouillis, c’est digestif et ça ne vient pas de l’utérus.
    Si vous êtes très angoissée, vous pouvez faire un test de grossesse 3 semaines après un rapport à risque, mais franchement, c’est pour vous rassurer plus que pour autre chose !

  39. Alicia8083 23 août 2014 à 17 h 20 min - Répondre

    les pertes blanches normales
    J’ai 28 ans et j’ai enfin trouver l’amour mais le plus gros de mes complexes sont mes pertes très abondante pendant les caresses. Ma plus grande crainte est que faire pour calmer ça car lorsque je vais arriver aux préliminaires cela va être très gênant pour moi et je pense désagréable pour ma partenaire… Rein qu’au toucher j’ai des pertes assez importante… Aidez moi car j’ai peur lorsque l’on va arriver au rapport car entre filles c’est … Pour ma part frustrant d’être comme ça..

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Mais la lubrification très abondante est une bonne chose avant les rapports sexuels. C’est un signe de bon fonctionnement sexuel et de désir et d’excitation parfaits. Votre question est donc très étrange. C’est comme si un homme disait : « je suis très complexé par mon érection trop forte. Cela va être très gênant lors des caresses et des rapports sexuels… » La lubrification correspond aux érection, c’est donc une bonne et belle chose ! Je pense que vous manquez simplement d’information : vous n’imaginez pas le nombre de femmes gênés par une lubrification insuffisante (comme d’hommes gênés par une mauvaise érection.)

  40. Mini 25 juillet 2014 à 12 h 00 min - Répondre

    Perte blanches abondantes
    Depuis longtemps maintenant, j‘ai des pertes blanches très abondantes. Je suis obligée de changer de protège-slip deux fois par jour. Même mes sous vêtements peuvent être mouillés. C‘est vraiment gênant, je ne sais pas quoi faire. Mon gynécologue m’a examinée plusieurs fois et me dit que tout est normal. J‘ai déjà eu des ovules pour essayer de stopper ça, sa marche correctement pendant 1 semaine et sa recommence. Pas de démangeaison, pas d‘odeur donc j‘aimerais savoir de quoi ça pourrais venir.

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Il faut commencer par supprimer les protèges-slips ! Ils assèchent la vulve et par réaction, augmentent les sécrétions vulvaires. Il vaut mieux porter un slip en coton et en changer dans la journée. A lire à ce propos un article sur les sous-vêtements à choisir (ou pas !) : http://www.doctical.com/mycose-vaginale-le-string-est-un-ennemi/

  41. Yasmine 25 juillet 2014 à 9 h 56 min - Répondre

    Je découvre les pertes blanches
    J’ai 14 ans et ça fait longtemps que j’ai eu mes règles. Tous les jours j’ai des pertes blanches. Tous les jour sauf quand j’ai mes règles. Est-ce que c’est normal ? Et est-ce qu’il y a un moyen qu’elles soient moins abondantes ? Et est-ce-que c’est normal à mon âge que ces pertes blanches soient autant abondantes ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Oui, c’est normal ! Les pertes blanches commencent en début de puberté, avant les premières règles et sont ensuite présentes tous les jours de la vie. Ces pertes blanches sont signe de bonne fertilité car elles témoignent d’une bonne imprégnation hormonales. C’est seulement quand elles ne sont pas normales qu’il faut s’inquiéter.
    A lire, des explications sur les différences entre pertes blanches normales et anormales.

  42. Julie 23 juillet 2014 à 8 h 39 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai 14 ans et j’ai eu mes premières règles assez jeune, vers mes 11 ans. Je suis réglée désormais tous les mois, j’ai quelques décalages mais je sais que c’est normal. Cependant, tous les jours depuis 2 ans, je suis complexée car j’ai des pertes blanches qui me gênent. J’ai parfois des démangeaisons mais rarement, mais surtout l’impression d’être toujours sale, car ces pertes ont un une mauvaise odeur. J’ai fait une analyse d’urine mais tout était normal, à part ma quantité de pertes un peu trop élevé. Je suis gênée, vraiment, alors j’aimerais savoir si cette quantité de pertes blanches peut être réduite et comment ? Sinon, comment puis-je faire pour me sentir moins gênée et ‘sale »?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Je pense qu’il faut surtout que vous compreniez que les pertes blanches sont normales et leur abondance est un signe de bon fonctionnement sexuel et de bonne fertilité. Elles ne sont pas sales ! C’est une idée que vous vous êtes mise en tête. C’est comme si on se disait : j’ai toujours la bouche mouillée, je me sens sale à cause de la salive. Les muqueuses ont besoin de beaucoup d’humidité pour ne pas se dessécher ! Je vous conseille surtout de ne pas utiliser de protèges-slips tous les jours, mais éventuellement de changer de petite culotte dans la journée si vous êtes gênée. Et surtout, portez des dessous en coton, car les synthétique est irritant, échauffant et a tendance à augmenter les pertes à cause de l’irritation. De même un protège slip assèche la vulve et elle réagit en sécrétant plus !
    A lire, quels sous-vêtements utiliser : http://www.doctical.com/mycoses-vaginales-quels-sous-vetements/

  43. Aria 9 juillet 2014 à 16 h 16 min - Répondre

    Des pertes blanches filantes
    J’ai 14 ans et depuis quelques jours, j’ai des pertes blanches épaisses et très abondantes. Parfois, lorsque je vais aux toilettes, il y a même un filet de perte reliant mon vagin à mes bobettes qui sont mouillés (désolé pour les détails). Les pertes ont une petite odeur un peu désagréables. J’ai eu une fois mes règles le 2 juin et je n’ai en pas eu depuis et je n’ai jamais eu de rapports sexuels. Est ce que ces pertes autant abondantes sont normales ?

    Réponse de médecin pour Doctical:
    Oui, c’est normal ! Il s’agit des pertes blanches liées à l’ovulation. On dit que ces pertes blanches sont filantes parce qu’elles forment des fils. C’est bon signe, car c’est un signe de bonne fertilité.
    Allez regarder l’article sur ce sujet, vous verrez même une photo de ces pertes blanches filantes, très fluides de l’ovulation ! http://www.doctical.com/pertes-blanches-et-fertilite/

  44. Shahyna 8 juillet 2014 à 1 h 07 min - Répondre

    les pertes blanches quand elles sont normales
    J’ai des pertes jaunes inhabituelles et inodores avec des espèces de filaments depuis quelques jours. Je m’inquiète. Mes règles sont prévues dans une semaine, mais il n’y a pas de sang ni de douleur pelvienne. Cela ressemble-t-il a une infection?

    Réponse de médecin :
    Impossible de vous répondre. Je vous conseille simplement d’attendre un peu tranquillement et de voir si cela persiste ou si cela passe.
    A lire pour info un article sur le décodage des couleurs des pertes blanches :http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  45. Laura 7 juillet 2014 à 11 h 17 min - Répondre

    Les pertes blanches durent toute une vie
    J’ai 14 ans. J’ai mes pertes blanches depuis 3 ans. Cette année, j’ai eu mes règle. J’aimerais savoir quand les pertes blanches s’arrêtent ? Et aussi en ce moment, j’ai des caillots.

    Réponse de médecin pour Doctical:
    Mais les pertes blanches ne s’arrêtent pas ! Les femmes en ont toute leur vie. C’est un phénomène lié au fait d’être une femme. Et heureusement, ce sont ces pertes blanches qui permettent d’être fertiles. Votre question ressemble à celle qui serait : quand les seins redeviennent-ils plats ? Et bien non, ils restent gonflés une fois qu’il ont poussé. Et votre appareil génital, une fois adulte, et bien, il reste adulte…

  46. Nat 6 juillet 2014 à 23 h 37 min - Répondre

    Faire une cure de probiotiques
    J’ai 20 ans. Il y a 5 mois environ j’ai eu une mycose vaginale. J’ai pris un traitement à la pharmacie et c’est passé, sauf que des pertes très blanches abondantes persistent et les rapports sont extrêmement douloureux.
    (A savoir que l’on se protège tout le temps avec mon copain.)
    Je suis donc allée voir une gynécologue. Elle m’a prescrit le même traitement que j’ai pris à la pharmacie et une analyse dans le cas ou ça ne passerait pas.
    J’ai du faire l’analyse de prélèvement vaginal puisque ça persistait et résultat je n’ai rien pas de champignons, ma flore est bonne, il y a juste marqué en commentaire « glaire cervical abondante et col légèrement enflammé ». La gynécologue m’a rappelé en me disant que tout était bon.
    Et pourtant les pertes blanches persistent, et tachent les sous vêtements. Et le pire c’est que les rapports continuent d’être douloureux… C’est horrible.
    Je ne sais pas quel est mon problème, je ne sais plus quoi faire….

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Ce serait bien de commencer par faire une cure de probiotiques pour réensemencer votre flore vaginale. A lire, des infos sur le sujet :http://www.doctical.com/prevenir-les-recidives-de-mycoses-vulvovaginales-les-probiotiques-lactobacilles-par-voie-vaginale11/ />Et puis, êtes-vous certaine de ne pas faire une allergie au latex ? Les préservatifs peuvent beaucoup irriter dans ce cas. Et même si vous n’êtes pas allergique, il faudrait utiliser du lubrifiant systématiquement.
    Et puis, lisez nos infos sur : Mycose guérie, rapports sexuels restant douloureux : je ne pense que cela vous concerne !

  47. Alexia 3 juillet 2014 à 23 h 11 min - Répondre

    les protèges slip facteur de mycoses?
    J’ai 15 ans et cela fais plus de 1 ans que j’ai des pertes blanches épaisses, ce qui est gênant est le fait qu’elles me font dégager la sensation d’aller au petit coin ( je les sens couler désolée des détails). Elles ont une odeur assez écœurante . Je ne les supporte plus. C’est assez gênant et j’ai honte de moi je mets des protèges slip tout les jours sauf les jours de mes règles. J’aimerais savoir s’il y a un remède contre cela
    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il faut tout de suite arrêter de mettre des protège-slips. Cela assèche la vulve et augmente, par réaction, les pertes blanches. Et si vous n’avez pas de brûlures, irritation, démangeaisons, il est probable qu’il s’agisse de pertes blanches normales, tout simplement ! Informez-vous sur les protège-slips :http://www.doctical.com/mycoses-genitales-je-me-neglige16/ />Et puis, informez-vous aussi sur les pertes blanches normales :http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  48. Julie 3 juillet 2014 à 19 h 40 min - Répondre

    Des changement de produits ou de linges peuvent irriter la vulve et provoquer des mycoses
    J’ai toujours eu des pertes abondantes. Mais depuis quelques jours c’est devenu gênant. J’ai des démangeaisons et à force de gratter, ça brûle.
    Cela m’est arrivé il y’a quelques mois, et j’ai pris toute seule un traitement anti mycose.
    Cela me revient à chaque fois où je retourne chez mes parents.
    Si c’est inodore, ça pourrait ^être autre chose qu’une mycose ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Si le traitement antimycosique vous a soulagé, il est fort probable qu’il s’agisse d’une mycose. Et si vous en avez à chaque fois que vous retournez chez vos parents, posez-vous une question : qu’est-ce que je fais de différent chez deux ? Y a-t-il quelque chose qui puisse irriter ma zone intime ? Par exemple, du papier toilette parfumé (cela peut suffire à irriter la vulve, ce qui augmente considérablement le risque de mycose vaginale), ou bien utilisez un produit de toilette plus agressif… Sinon, bien sûr, une mycose vulvo-vaginale peut avoir aussi un lien avec le psychisme. Car le stress peut faire diminuer l’immunité, mais avant de penser à cela, il faut faire une enquête pour chercher un facteur de mycose.

  49. Kora 2 juillet 2014 à 21 h 19 min - Répondre

    Déceler le problème de mycoses par un diagnostique
    Je n’ai pas de démangeaison mais mes lèvres, mon clitoris et l’intérieur sont complètement rouge avec une sensations de brûlures et le vagin très très enflé et très douloureux.
    Impossible d’avoir de rapport tellement cela m’est douloureux.
    Même le lubrifiant m’a brûlé ! J’ai également des pertes très épaisses blanche et d’une odeur désagréable. avez vous une idées de ce que cela peut être ? Des solutions ? car je ne peux pas aller chez le gynéco en se moment car mes horaires de travail son très compliqués.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il peut s’agir d’une vaginose, infection gynécologique due à des bactéries qui provoque souvent des odeurs désagréables. Et pour cela, il faut un traitement médical. Pensez que votre santé est plus importante encore que votre travail ! Cela dit, il est impossible de faire un diagnostic par écrit bien sûr, et seul un médecin qui vous interrogera et vous examinera pourra vous donner un avis adapté.

  50. #Sophie 30 juin 2014 à 8 h 24 min - Répondre

    Pertes blanches odorantes
    Je suis une fille de 14 ans et je suis réglée. Mon seul souci, c’est que dès que je n’ai plus mes règles, mes perte blanche arrivent directement. Et des fois ces pertes blanches sont épaisses, blanches et dégagent une mauvaise odeur que ce que je dois faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Les pertes blanches, c’est normal et elles commencent naturellement à apparaître dès la fin des règles, augmentent pour devenir très fluides puis plus épaisses et opaques. C’est tout à fait normal. Ce qui ne n’est pas, c’est qu’elles dégagent une odeur anormale, une mauvaise odeur. Pour plus d’informations et de conseils sur ces pertes blanches normales ou pas, lisez des infos sur les pertes blanches normales : http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/>Et sur les pertes blanches malodorantes : http://www.doctical.com/pertes-blanches-odorantes-et-genantes-que-faire/

  51. Nana 30 juin 2014 à 6 h 50 min - Répondre

    Pertes blanches c’est normal !
    J’ai 16 ans et cela fait à peu près plusieurs années que j’ai des pertes blanches abondantes mais cela ne me démange pas, ne me brûle pas. Je n’ai jamais eu de rapports sexuels. Pouvez-vous m’éclairer ?

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Les pertes blanches sont normales tous les jours de la vie à partir de la puberté. Vous pouvez lire des informations sur ce sujet des pertes blanches normales :http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  52. Lyn 27 juin 2014 à 23 h 15 min - Répondre

    une mycose vaginale qui n’est pas une IST
    J’ai des pertes blanche qui jaunissent de temps à autre, et lorsque j’ai des rapports avec mon petit ami, j’ai des picotements pendant et après le rapport. Et lui se plaint des brûlures après parfois également cela me donne des démangeaisons. Je pensai que c’était une IST, alors j ai consultée et fais des teste mais rien ne s’est révélé. J’aimerai que cela ne me démange plus et que mon petit ami n’ai plus cela s’il vous plait que puisse je faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Peut-être que ce que vous décrivez correspond plus ou moins à une mycose vaginale qui n’est pas une IST. Il est important que votre ami fasse une toilette intime à l’eau tout de suite après le rapport sexuel pour éviter ces problèmes. Nous vous encourageons à lire des informations sur ce sujet (conseils pour une sexualité sans mycose vaginale) :http://www.doctical.com/5-trucs-pour-une-sexualite-sans-mycose-vaginale/

  53. Adixiaa 27 juin 2014 à 2 h 08 min - Répondre

    Pertes blanches normales
    Je suis allée voir un gynéco y a 1 semaine environ parce que je pensais avoir une mycose et il m’a affirmé que non. Mais je sais pas s’il s’est trompé ou pas parce que j’ai toujours des pertes blanches épaisses et abondantes. Mais par contre elles ne sentent pas, je n’ai pas de démangeaisons ni de brûlure et pas mal pendant les rapports sexuels. Du coup je sais plus trop quoi penser.. C’est dur dans parler mais le fait que je le face genre mon copain ma fait un cunis et il avait du blanc un peu autour de la bouche et quand il me fait l’amour il y en a sur ses testicules).. Help Me Pleaaaaase !! Merci d’avance, bisouss les filles ! :* ♥.. (Si il y a des filles dans le même cas que moi n’hésitez pas à en parler 😉 ).

    Réponse de médecin pour Doctical : : :
    Les pertes blanches telles que vous les décrivez ne sont visiblement pas dues à une mycose vaginale. Donc votre médecin a eu raison de ne pas vous prescrire un traitement inadapté. Et même si les pertes blanches sont gênantes, elles peuvent être normales.

  54. Mégane 26 juin 2014 à 19 h 09 min - Répondre

    Sexualité et fertilité
    J’ai des pertes abondantes depuis environ deux semaines, odorantes, de couleur crème et assez gênantes. Je prend la pilule et mon dernier rapport sexuel remonte à il y a 2 mois. Mais je l’ai fait le premier jour dans la semaine où je ne doit pas prendre la pilule. Pourrait-il y a voir une possibilité que je sois enceinte ? Car avant cela, j’avais déjà des pertes assez importantes mais sans plus et mon gynéco m’a dit que je suis du genre a faire beaucoup de mycose alors j’ai un peu peur quand même =S

    Réponse de médecin pour Doctical : : :
    Le premier jour d’arrêt de la pilule, vous êtes protégée contre une grossesse, à condition de bien la reprendre après 7 jours d’arrêt. Donc, vos pertes blanches ne viennent pas de cela a priori. Cela dit, au moindre doute, il faut tout simplement faire un test de grossesse. Sinon, allez voir votre médecin pour avis, nous ne pouvons pas vous en dire plus.

  55. Gidille 25 juin 2014 à 23 h 32 min - Répondre

    Contraception et sexualité
    J’ai eu un rapport protégé avec mon copain et le lendemain, j’ai eu des pertes blanches plutôt liquides. J’ai tout de suite pensé à une rupture du préservatif (cela avait l’aspect du sperme un peu), mais il n’a rien remarqué d’anormal en le retirant. Je ne suis pas sous pilule et ai donc pris par précautions Norlevo, sauf qu’apparemment elle est inefficace chez les femmes de plus de 80kg (c’est mon cas).
    Dois je encore m’inquiéter? Ou ces pertes blanches sont tout à fait normales ?

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Oui, ces pertes blanches sont normales après un rapport sexuel. Elles sont liées à la lubrification vaginale qui est un fluide important au moment de l’excitation sexuelle. Donc si le préservatif ne s’est pas déchiré, il s’agit simplement de cet écoulement intime féminin normal. Cela dit, vous avez bien fait de prendre Norlevo, car en cas de doute, c’est une précaution. Et si vous avez des rapports sexuels réguliers, nous vous conseillons cependant de mettre en place ensemble une contraception plus efficace. Surtout que vous semblez jeune et qu’une jeune femme est toujours plus fertile donc plus à risque de grossesse. Stérilet, implant, patch, anneau contraceptif, pilule, vous avez le choix.

  56. Anonymes 25 juin 2014 à 11 h 37 min - Répondre

    Premières pertes blanches
    Je suis en pleine puberté. J’ai des pertes blanches depuis 3/4 mois. C’est un signe pour des premières règles ? Certaines fois, elles ne sentent pas très bon (rarement). C’est normal ? Et les règles augmentent-t-elles la croissance de la poitrine ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches apparaissent en général 1 an avant les premières règles. Mais il ne s’agit que d’une moyenne, cela peut être plus court ou plus long.
    Les seins continuent à évoluer bien après l’apparition des règles, souvent plusieurs années, parfois jusqu’à l’âge de 20 ans.
    Je vous engage à lire des infos sur les pertes blanches avant les premières règles : http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  57. Léa 22 juin 2014 à 21 h 21 min - Répondre

    Des conseils sur la sexualité
    Je suis une ado de 16 ans. J’ai pris une pilule « Cerazette » durant 5 mois, je n’arrivais pas à me faire à cette pilule : tout le temps des saignements, mal d’estomac, mal pendant les rapports sexuels. Mon vagin était assez sec en permanence, du coup je l’ai arrêtée le 8-9avril et j’ai eu mes règles le 10. En suite j’ai eu pas mal de pertes blanche abondantes. J’ai eu mes règles 32 jours après, et quelques jours avant de les avoir très mal au dos, et au ventre. Après mes règles j’ai eu de plus en plus dse pertes blanche (collantes, fileuses) et transparentes (fileuses). Aujourd’hui je suis à 12 jours de retard de mes règles. J’ai mal à l’estomac parfois, beaucoup de gargouillements, parfois mal au bas ventre. Mon dernier rapport avec date de à peu près 1 mois, il est rentré dans moi environ 1 minute et nous avons continué avec préservatif. Puis-je être enceinte ? Pas de nausée, ni fatigue.. J’ai fait deux tests de grosseses –> negatifs. Je suis énormément angoissée,

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Non, si vous avez fait 2 tests de grossesse 3 semaines ou plus après ce rapport à risque, vous n’êtes pas enceinte. Car il faut 3 seamines pour que le test soit fiable. Et il est alors très fiable. Cela dit, vous avez pris un énorme risque. Car toute pénétration sexuelle sans préservatif et sans contraception est à très haut risque de grossesse, même sans éjaculation. Mettre le préservatif dans un second temps est une des causes d’échec les plus fréquentes. Donc surtout, sachez-le !

  58. Anna 21 juin 2014 à 18 h 00 min - Répondre

    Enceinte sans pénétration c’est possible?
    J’ai 16 ans et j’ai eu un rapport sans pénétration. Mais sur son pénis il y avait du sperme. On l’a fait en slip, puis tous nus, juste les mouvements. Il a éjaculé dans son caleçon, puis pendant les mouvement avec et sans préservatif. Mes règles sont venues le 6 et ont fini le 10. on a eu ce rapport le 12. Depuis jeudi j’ai des pertes abondantes. J’arive à les tirer pendant la toilette, c’est inodore. J’ai mal au bas-ventre. Là, je suis malade : angine mal de tête et je crache. Pensez vous que je sois enceinte ou je m’inquiète c’est dans ma tête ? J’ai très peur.

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Sans pénétration, il est très rare d’être enceinte. Il faudrait une éjaculation à la vulve et que les spermatozoïdes remontent dans le vagin. Donc si vous êtes très inquiète, faites un test de grossesse 3 semaines après ce moment. C’est le temps qu’il faut pour que le résultat du test soit fiable.

  59. Laura1 15 juin 2014 à 12 h 14 min - Répondre

    La question de Laura
    Je suis réglée et je suis censée avoir eu mes règles il y a 10 jours. Avant celles-ci j’ai fait les préliminaires (environ 3 jours avant). Et il y a deux jours, j’ai fait ma premières fois non-protégée sans éjaculation. Depuis j’ai de fortes pertes blanches odorantes sans avoir mes règles. De plus j’ai entendu dire que le liquide près-éjaculatoire contenait du sperme. Donc j’ai peur d’être enceinte. Pouvez-vous m’aider ? Est-ce toujours possible de prendre la pilule du lendemain ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Non, il n’est plus temps de prendre la pilule du lendemain, car elle agit jusqu’à 5 jours après un rapport sexuel à risque. Pas plus. D’autre part, il faut savoir que toute pénétration est à risque de grossesse, même sans éjaculation apparente. Vous avez donc pris un gros risque. Il faut simplement faire un test de grossesse 3 semaines après ce rapport sexuel à risque. Et éventuellement un test de dépistage pour le VIH…

  60. Maryline 12 juin 2014 à 13 h 11 min - Répondre

    Avant l’ovulation,qualité des pertes blanches
    J’ai 17 ans et j’ai des pertes blanches qui ne sont pas abondantes et elles sont inodores, mais je me sens toujours mouillée et c’est très désagréable … Souvent avec des démangeaisons. Je me demande si cela peut être dû à un manque de rapport, des envies ? J’avais des rapports très souvent il y a un peu plus d’un mois et depuis… voila ce qui ce passe…


    Réponse de médecin pour Doctical :
    :
    Une femme a une sensation d’humidité vaginale les jours précédant l’ovulation. Cela peut donc durer plusieurs jours, jusqu’à environ une semaine. C’est tout à fait normal, et signe de bonne fertilité. D’autre part, une femme peut aussi éprouver cette sensation d’humidité vaginale, d’être mouillée, parce qu’elle éprouve des moments d’excitation sexuelle dans la journée. Par exemple au moment de pensées érotiques. Tout cela est normal, et signe de bonne santé sexuelle et génitale. Mais si vous avez des démangeaisons assez gênantes, cela peut être anormal. Les démangeaisons sont souvent un signe de mycose génitale… Difficile de vous en dire plus sans vous connaître et sans examen.
    Vous pouvez lire des informations sur les signes de mycose :http://www.doctical.com/mycoses-genitales-comment-ca-se-presente-quels-symptomes/

  61. Anita 11 juin 2014 à 1 h 24 min - Répondre

    Et si c’était autre chose?
    Bonjour. J’ai 25 ans. Depuis plusieurs mois, j’ai des pertes abondantes lorsque je m’active. C’est-à-dire lorsque je fais du sport, je sens que ça coule abondamment et ça traverse parfois mes dessous. Également, je remarque des sécrétions abondantes et épaisses lorsque je fais l’amour avec mon conjoint. Autrement, dans la vie de tous les jours, je n’ai que peu de sécrétions dans mes dessous. Il y a moins d’un mois j’ai été voir mon gynécologue qui m’a dit que je faisais une vaginite, sans toutefois analyser mes sécrétions. Il m’a prescrit une médicament antifongique par voie buccale en 1 dose. Mon conjoint a également du appliquer de l’antifongique sur ses organes génitaux pour que nous évitions de nous échanger ce que mon gynécologue croyait être une vaginite. Toutefois, je remarque exactement les mêmes symptômes qu’avant. Je n’ai ni démangeaison, ni douleur, ni odeur forte. Pouvez-vous me guider ?

    Réponse de médecin pour Doctical : : Ce que vous décrivez semble signifier que le diagnostic n’était pas le bon. Comme c’est le diagnostic le plus courant, il est logique de commencer par traiter cela. Je vous engage donc à retourner voir ce médecin et à lui dire que son traitement n’a rien donné. En effet, il existe bien d’autres sortes de problèmes qu’une vaginite…
    A lire, des informations qui pourraient vous aider : Mycose vaginale ? Et si c’était autre chose ? http://www.doctical.com/mycose-vaginale-et-si-cetait-un-autre-probleme/

  62. Lulu 7 juin 2014 à 23 h 07 min - Répondre

    Les premières pertes blanches
    J’ai 17 ans, et j’ai des pertes blanches. Cela ne me brule pas etc… Sauf que quand ça coule, ça commence a sentir mauvais, et ces pertes sont de couleur blanc lait. Je n’ai jamais eu de rapport sexuel et je ne me sens pas excitée. Alors est ce normal ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Même sans avoir de rapport sexuel, et sans percevoir d’excitation sexuelle, une femme a des pertes blanches à partir de la puberté. Je vous engage à lire notre article sur les pertes blanches normales : http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  63. Lilia 7 juin 2014 à 12 h 16 min - Répondre

    Sexualité et fertilité
    J’ai 21 ans. Il y a une semaine environ le (le 01/06), j’ai eu un rapport non protégé juste deux jours avant que mes règles ne s’achèvent.
    Aujourd’hui, j ai remarqué trop de pertes et mon bas ventre qui me fait mal.. une envie de vomissements .. nausées
    pourrai je être enceinte ?

    Réponse de médecin pour Doctical : .
    Une semaine après un rapport sexuel, on ne peut pas avoir de signes de grossesse. En effet, un embryon met souvent plusieurs jours à se former, puis ensuite, il faut encore une semaine pour qu’il s’implante. Et encore une semaine pour provoquer des signes de grossesse. Donc la seule chose à faire, c’est un test de grossesse 3 semaines après votre rapport sexuel à risque.

  64. Anna 5 juin 2014 à 1 h 47 min - Répondre

    Après des rapports sexuels il y a des fluides
    J’ai 18 ans. En ce moment, j’ai beaucoup de pertes blanches qui me démangent. Plus au niveau du clitoris. L »odeur n’est pas forte ou désagréable.
    Quand j’urine, je n’ai aucune douleur.Mes règles sont en retard d’une semaine et demi. Stress Pendant les rapports, ça ne me dérange pas, mais après le rapport, cela me brûle un peu. Donc je me lave pour que cette sensation de brûlure cesse. Cela fonctionne, mais pendant toute une journée j’ai des pertes. Et c’est franchement pas agréable de se sentir mouillée :/

    Réponse de médecin pour Doctical: Vous ne posez aucune question, mais je peux simplement vous dire qu’il est normal, après un rapport sexuel, d’avoir des pertes toute la journée ! C’est tout simplement le mélange de sperme et de fluide de lubrification sexuelle. Sans préservatif, cela se produit chez toutes les femmes sans exception !

  65. Cynthia 1 juin 2014 à 19 h 40 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai 22 ans et depuis 5 jours déjà, j’ai constaté que j’ai des pertes blanches en abondance suivies de petits grumeaux blancs aussi. Et cela commence à m’inquiéter. Et cela fait presque 2 mois que je n’ai pas de rapport sexuel… Vraiment, je ne comprends pas.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Des pertes blanches abondantes ne sont pas inquiétantes si elles ne vous brûlent pas ou ne vous démangent pas, ou ne sentent pas mauvais. Si cela vous démange ou vous brûle, il se peut qu’il s’agisse d’une mycose vaginale ou candidose. Or, les mycoses vaginales ne sont pas des infections sexuellement transmissibles, mais liées à un déséquilibre de la flore vaginale ou une zone vaginale trop acide… La prise d’antibiotique peut par exemple déclencher des mycoses génitales ; vous pouvez lire un article sur ce sujet : http://www.doctical.com/antibiotiques-pourquoi-ils-declenchent-des-mycoses-vaginales/

  66. Fanfan 28 mai 2014 à 12 h 59 min - Répondre

    Quel est le problème! Mycose ou autre chose ?
    J’ai 42 ans et j’ai 2 enfants. Depuis 3 mois à peu près j’ai des pertes blanches très abondantes et qui deviennent dans la journée malodorantes je suis très gênée. J’ai fait deux traitements avec des ovules ça s’arrête et une semaine après ça revient. Cela devient très dérangeant car j’ai l’impression que tout le monde s’en rend compte mon homme n’apprécie pas non plus et a tendance à espacer nos câlins à cause de cela pouvez vous m’aider ?

    Réponse de médecin pour Doctical : : Je pense qu’il faut voir votre gynécologue pour trouver ce que vous avez. Vous avez peut-être une infection et le traitement ne sera pas forcément en ovules. Tout dépend de quoi il s’agit. Donc je ne peux guère vous en dire plus. A lire un article : mycose vaginale, et si c’était autre chose ?http://www.doctical.com/mycose-vaginale-et-si-cetait-un-autre-probleme/

  67. Ingrid 24 mai 2014 à 22 h 55 min - Répondre

    Le vagin est un écosystème dynamique
    J’ai des leucorrhées abondantes non odorantes ni autre.
    Je ne suis pas en période d’ovulation et quand je suis en période de menstruation j’ai des douleurs au bas ventre (similaire à une ovulation ou lors des règles)
    J’ai des règles assez abondantes et normales.
    Mes seins sont douloureux en permanence…
    Que dois je en déduire ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Difficile de vous dire. Si vous avez des douleurs au bas-ventre pendant les règles, il faut en parler à un médecin pour détecter une éventuelle endométriose. C’est une maladie entraînant des douleurs pendant les règles. On fait généralement une échographie pour le dépister.
    Si vous avez des pertes abondantes et les seins gonflés en permanence, cela peut être lié à un excès d’estrogènes par rapport à la progestérone. Soit parce que vous prenez une pilule qui ne vous convient pas, soit parce que vous etes en période d’adolescence, ou au contraire, de préménopause. Il faudrait en parler à votre médecin.

  68. Marie882 22 mai 2014 à 2 h 18 min - Répondre

    Les pratiques a risques de grossesse
    Aujourd’hui, j’ai commencé à avoir des pertes blanches plus épaisses et plus abondantes qu’à l’habitude. Je me demande si ça peut être un signe de grossesse. En fait, il y a environ une semaine, moi et mon copain avons eu une relation sexuelle protégée sauf que environ 30 minutes après avoir retiré le préservatif (il est possible qu’il ait eu du sperme sur les doigts) il a introduit ses doigts vous savez où (désolée pour les détails). Je m’inquiète un peu d’être enceinte et j’aimerais savoir s’il y a des chances que je le soit ? Est-ce que les spermatozoïdes meurent après tant de temps?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Non, vos pertes blanches ne peuvent pas venir d’une grossesse. En effet, il faut souvent plusieurs jours après un rapport sexuel pour qu’une fécondation se fasse (rencontre de l’ovule et d’un spermatozoïde). Ensuite, il faut encore 7 jours avant que l’embryon ne s’implante. Et il faut encore environ 7 jours pour que les premiers signes de grossesse apparaissent. Donc il est bien trop tôt pour cela. Et puis, vous n’avez pas vraiment eu une pratique à risque. Mais si vous êtes stressée, faites un test de grossesse 3 semaines après le moment où vous pensez avoir pris un risque. C’est le temps qu’il faut pour qu’il soit fiable.

  69. Cassandra 17 mai 2014 à 9 h 57 min - Répondre

    Mycoses vulvovaginales et antibiotiques
    Il y a une semaine, j’ai souffert d’une mycose vaginale et vulvaire, en effet j’avais surtout des petites « taches » blanches a la sortie de mon vagin et sur les muqueuses autour de celui-ci. J’ai donc été chez mon médecin qui m’a prescrit du Monazol Ovule et crème. Il y a quelques jours j’ai eu une grosse angine qui m’a obligé a être mise sous antibiotique et aujourd’hui je remarque des pertes blanchâtres. Je trouve que la couleur est un peu similaire à du pus, elles sont assez abondantes et des petits « caillots’ je ne sais comment expliquer cela : des pertes forts blanches forment des petits amas. Sachant que depuis peu je recommence a avoir des petites démangeaisons. Est ce la mycose qui est revenu a la suite du traitement antibiotiques ? Est ce encore l’ovule d’il y a une semaine et demi qui s’élimine ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il y a de grandes chances pour que ce soit lié à une mycose vulvo-vaginale due à l’usage d’antibiotiques. En effet, il est très fréquent d’avoir une mycose vaginale après un antibiotique, surtout si l’on présente une certaine fragilité de la flore. Votre médecin vous prescrira sans doute le même traitement que la première fois… (Monazol par exemple)

  70. Mificla 16 mai 2014 à 16 h 05 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai 18 ans. Aujourd’hui je me suis mise en jupe et j’ai eu une perte blanche très abondante ! Mais vraiment.. j’ai eu honte car elle a traversé mon collant et a tâché ma jupe et le siège de ma voiture … d’habitude j’en ai des petites.. mais la c’est la première fois j’ai besoin d’une explication s’il vous plaît..

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il suffit que vous soyez en période d’ovulation avec une très bonne imprégnation en estrogènes (hormones) pour avoir des pertes blanches transparentes très fluides et abondantes. Cela n’a rien d’anormal… Même si cela peut se révéler gênant.
    Si vous avez le sentiment que c’est franchement anormal et surtout si c’est associé à des démangeaisons, des brûlures et des pertes d’aspect inhabituel, consultez votre médecin. A lire, un article qui vous explique les particularités des pertes blanches au moment de l’ovulation :http://www.doctical.com/pertes-blanches-et-fertilite/

  71. Jenson 9 mai 2014 à 16 h 03 min - Répondre

    Pertes blanches normales
    J’ai 13 ans. Je ne suis pas encore réglée et j’ai des pertes blanches. Elles sont blanches, peu abondantes, inodores … Jusque là tout va bien. Mais elles sont épaisses, comme du riz écrasé et comme je n’en ai jamais entendu parlé en faite je me pose des questions. Je voulais savoir si c’était normal d’avoir des pertes blanches épaisses et peu abondantes. Merci d’avance. 🙂
    Réponse de médecin pour Doctical :
    Oui, c’est tout à fait normal ! En fait, les pertes blanches varient beaucoup d’aspect selon l’équilibre hormonal. L’effet des estrogènes est plutôt de rendre les pertes blanches fluides et transparentes et la progestérone les épaissi et peut donner l’apparence que vous décrivez. C’est tout à fait banal en fait !

  72. Missgdn 6 mai 2014 à 22 h 07 min - Répondre

    Mycoses et virginité
    J’ai 13 ans, je ne suis pas réglée, mais depuis 2 ans j’ai des pertes blanches quotidiennes abondantes. Mais depuis 2 mois environs j’ai des démangeaisons et des irritations. Que dois-je faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical : Vous pouvez très bien avoir une mycose génitale. Les démangeaisons sont assez typiques. Je vous engage donc à consulter un médecin… même si ce n’est pas agréable bien sûr.
    A lire, notre article sur les mycoses génitales chez une jeune fille vierge : http://www.doctical.com/mycose-et-virginite-ca-existe/ />Et les mycoses génitales chez les fillettes avant les premières règles existent aussi : à lire : les mycoses génitales chez une fillette (bien sûr vous êtes déà une jeune fille, mais vous trouverez des explications intéressantes).

  73. Eli 5 mai 2014 à 20 h 58 min - Répondre

    La question d’Eli
    Je ne sais pas vraiment si c’est le bon endroit pour exposer mon problème mais voilà. Comme dit dans certains articles, il existe des pertes dues au désir même si la personne n’est pas présente. Cela est souvent mon cas même si je ne me sens pas excitée… C’est vraiment très gênant et désagréable! que faire ?


    Réponse de médecin pour Doctical
    :
    Difficile de vous répondre, deux explications possibles : soit vous éprouvez une excitation sexuelle sans en avoir conscience. Notez que l’excitation sexuelle est différente du désir, car on peut avoir du désir sans excitation et la lubrification vaginale est signe d’excitation sexuelle, donc de gonflement de l’intérieur du vagin. En effet, il a été prouvé que les femmes ressentent souvent mal ce qui se passe dans leur sexe : elle n’en ont pas une conscience très claire.
    L’autre explication, c’est que tout simplement, il ne s’agit pas forcément d’une lubrification sexuelle due à l’excitation. Il peut s’agir de pertes blanches d’une toute autre origine. A lire, notre article sur les causes et origines des pertes blanches normales : http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  74. Melissa 5 mai 2014 à 12 h 04 min - Répondre

    Pertes blanches normales
    Dernièrement j’ai eu un rapport sexuel avec mon copain. Lors du rapport des pertes blanches TRÈS épaisses et blanche sont apparues. C’est très gênant pour moi et mon partenaire…
    Je voudrais savoir si c’est très grave et pourquoi j’ai des réactions comme celles-ci…?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Pendant un rapport sexuel, il est normal d’avoir une lubrification qui augmente les pertes. D’autre part, une fois que votre partenaire a éjaculé, cela produit des pertes blanches, mélange de sperme, de sécrétions vaginale… Donc je pense que c’est de tout cela dont vous parlez. Si vous avez l’impression que c’est anormal, il faudra consulter, car par écrit, il est impossible de vous donner un avis fiable.

  75. Juliette93 3 mai 2014 à 16 h 14 min - Répondre

    Est ce une mycose ?
    j’ai 20 ans et cela fait presque 5 ans que je souffre des pertes blanches épaisses très très abondantes avec odeur fétide, mais sans irritation ni prurit. J’ai pris comme un traitement diflucan (fluconazole) mais ça n’a pas donné un résultat 🙁 j’espère que vous pourrez m’aider.

    Réponse de médecin pour Doctical Ce que vous décrivez ne ressemble pas tout à fait à une mycose. Avez-vous déjà essayé de bien suivre les recommandations d’hygiène pour une bonne flore vaginale ?
    Pour cela, vous pouvez lire nos articles sur l’hygiène intime. Attention, on ne vous soupçonne pas de ne pas vous laver 😉 En effet, c’est plutôt l’hygiène excessive qui entraîne des problèmes intimes : les protèges-slips, les toilettes trop agressives… http://www.doctical.com/quelle-toilette-intime-en-cas-de-mycose-vaginale//>A lire aussi un article sur le zinc :http://www.doctical.com/mycose-genitale-traitement-naturel-du-terrain-avec-un-oligo-element-le-zinc/>Et puis, surtout peut-être, les probiotiques qui pourraient sans doute vous aider : http://www.doctical.com/prevenir-les-recidives-de-mycoses-vulvovaginales-les-probiotiques-lactobacilles-par-voie-vaginale11/ />Et la pilule qui modifie l’équilibre intime :http://www.doctical.com/la-pilule-provoque-des-mycoses-gynecologiques/

  76. Cola 1 mai 2014 à 6 h 49 min - Répondre

    Hygiène Intime
    Cela doit faire bien un an que mes pertes blanches sont très très abondantes. Je dois sans arrêt mettre des protèges slip voire des serviettes même hors période de règles. Elles tachent mes shorts/jean, sont malodorantes (surtout en milieu de cycle) et épaisses. C’est extrêmement gênant. J’ai 17 ans, je n’ai pas activité sexuelle, je n’ai donc jamais vu de gynécologue mais pensez-vous que ce serait nécessaire ? Est-ce normal ? Je serai vouée à en avoir de la sorte toute ma vie ou je peux faire quelque chose pour lutter contre ça ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Je vous engage à lire la partie de notre site réservée à l’hygiène intime. En effet, il y a des gestes quotidiens néfastes pour cette zone. Par exemple, porter des protèges-slips ou serviettes au quotidien a tendance à augmenter le risque d’irritations, de pertes blanches réactionnelles et de mycoses vaginales.
    Je vous conseille de lire, notre article sur les 20 gestes anti récidive de mycoses qui sont intéressants pour vous, même si vous n’avez peut-être pas de mycose génitale. En effet, ce que vous décrivez peut avoir la même origine :http://www.doctical.com/mycose-vulvo-vaginale-20-gestes-anti-recidive/

  77. Catherine 21 avril 2014 à 16 h 27 min - Répondre

    Premières règles
    J’ai eu mes premières règles en février dernier. Pour une première fois, elle étaient assez abondantes (elles ont duré 10 jours aussi)! -_-‘

    Ma mère les avait abondantes, ça joue peut-être ?

    Je ne les ai pas eues le mois dernier et selon mes calculs, je suis supposée avoir les prochaines cette semaine

    J’ai eu une perte blanche sous forme de caillot aujourd’hui, mais en l’écrasant avant du papier de toilette, ça donnait comme une perte normale (désolée pour les détails)…

    Elles sont plus abondantes ces temps-ci aussi !

    Est-ce normal ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Bien sûr que tout cela est normal. Mais vos règles vont venir quand elles veulent. Il n’y a pas de date supposée, puisque lors des premières règles, les ovulations ne sont pas forcément encore présentes et même si elles ont lieu, elles sont souvent irrégulières donc imprévisibles. Alors, prenez vos règles comme elles viennent. Elles se régulariseront progressivement en quelques mois ou en quelques années. Pour vos pertes blanches, c’est tout à fait normal qu’elles soient variables, que ces pertes blanches changent de consistance.

  78. Floraly 19 avril 2014 à 8 h 17 min - Répondre

    Sexualité et pertes blanches
    Cela fait quelques jours que j’ai des pertes blanches inodores, sans démangeaisons ni quoi que ce soit. J’aimerais savoir si c’est normal car d’aussi loin que je me rappelle cela ne m’est jamais arrivé auparavant.

    J’ai des relations sexuelles avec mon copain depuis plusieurs mois et on se protège rarement. Cela fait 3 semaines que J’attends l’arrivée de mes menstruations, mais sans nouvelles. Tout ce que j’aperçois dans ma culotte ce sont des pertes vaginales.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches inodores et sans démangeaisons sont normales et toutes les femmes en ont régulièrement. Cela ne semble donc pas anormal. Maintenant, si vous pensez qu’elles sont inhabituelles et que vous n’avez pas eu vos règles à la daté prévue et que vous avez eu des rapports sexuels sans contraception, il semble logique de faire un test de grossesse…
    A lire, les pertes blanches de la grossesse : http://www.doctical.com/les-pertes-blanches-de-la-grossesse/

  79. Jennyg0ld 16 avril 2014 à 4 h 08 min - Répondre

    Hygiène intime
    J’ai 20 ans et je fais souvent des vaginoses bactériennes qui nuisent ma vie ! Mon gynéco m’a dit que cela pourrait être chronique est-ce vrai ? J’ai toujours eu des pertes blanches laiteuses épaisses et très rarement comme un blanc d’oeuf ! J’essaie pour bégé 1 mais mon corps n’y arrive pas ! Alors j’ai commencé les Probiotiques et mes pertes s’améliorent ! Donc je voulais savoir si je continue avec cela est-ce que je pourrais me guérir enfin de mes vaginoses ? Et si vraiment cela peut être chronique ? Parce que cela gâche réellement ma vie et cela me donne pas le goût d’exister 🙁

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Êtes-vous certaine qu’il s’agit bien de vaginose bactérienne, donc de bactéries et non de mycose vaginale ? En effet, les vaginoses sont souvent liées à une flore vaginale apportant insuffisamment d’acidité. Donc les probiotiques sont une bonne solution. Il faut aussi surtout ne pas vous laver au niveau de la vulve avec des produits désinfectants. Sinon, vous détruisez les bonnes bactéries, ce qui laisse la place aux moins bonnes et du coup : vaginose.
    A lire, un article sur la toilette intime en cas de mycoses vaginales à répétition, et il est aussi valable pour les vaginoses : http://www.doctical.com/quelle-toilette-intime-en-cas-de-mycose-vaginale/

  80. Alexandra 0601 15 avril 2014 à 20 h 47 min - Répondre

    Cultiver sa flore vaginale
    Il y a deux mois, j’ai fait une mycose vaginale. Mon gynécologue m’a prescrit un traitement et tout est rentré dans l’ordre. Cependant depuis j’ai quotidiennement des pertes vaginales blanches d’aspect laiteux bien qu’inodores. Je m’inquiète ne sachant pas à quoi c’est dû. Est ce ma flore vaginale qui a du mal à s’en remettre ?

    7
    Réponse de médecin pour Doctical :
    Oui, c’est possible. En effet, votre flore vaginale était sans doute déséquilibrée, raison pour laquelle vous avez eu une mycose vaginale. Il faudra peut-être un certain temps pour qu’elle se reconstitue. Et elle ne se reconstitue pas forcément tout à fait a l’identique. Donc c’est peut-être pour cela que vous avez plus de pertes blanches. Mais cela devrait se régulariser.
    A lire, un article sur la flore vaginale :http://www.doctical.com/flore-vaginale-cest-quoi-ce-truc/>Un article sur les prébiotiques pour savoir comment reconstituer votre flore vaginale : http://www.doctical.com/prebiotiques-pour-soigner-les-mycoses-vaginales/>Un article sur la pilule (au cas où vous la preniez !) :http://www.doctical.com/la-pilule-provoque-des-mycoses-gynecologiques/

  81. Nini 13 avril 2014 à 21 h 13 min - Répondre

    Pertes blanches normales
    J’ai des pertes inodores et il y a parfois des petits « mottons » dedans. Et elles ont un goût acide et c’est tannant quand je veut faire l’amour avec mon copain… C’est quand même abondant et c’est gênant! Je n’ai ni démangeaisons, ni brûlures, ni odeur. Cela peut être quoi ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches sont normalement acides ! C’est bon signe et c’est prévu par la nature pour défendre l’entrée du vagin contre les infections. Donc il faudra bien vous adapter à une nature qui fonctionne bien !

  82. Stacy 7 avril 2014 à 14 h 53 min - Répondre

    Les pertes blanches c’est normal
    J’ai 17 ans et ça fait pratiquement 3 ans que je suis avec mon petit copain. C’est mon premier. Et depuis plus d’un an, j’ai des pertes blanches très abondantes et TOUS les jours ! Sauf en période de règles heureusement. Mais j’ai été consulter un gynécologue et j’avais un candida albicans. J’ai donc pris un traitement, ce qui a résolu le problème du candida albicans, mais pas pour mes pertes de plus en plus abondantes. Je n’ai aucune douleur, aucune démangeaison, mais c’est très gênant et peu hygiénique. J’espère trouver une solution car ça me désespère de jours en jours 😥

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il est normal pour une femme d’avoir des pertes blanches tous les jours. Donc si vous n’avez pas de douleur, d’irritation, de brûlure, de mauvaise odeur, de douleur aux rapports, de rougeur, de démangeaison, le plus probable, c’est qu’il s’agisse de pertes blanches normales. A lire, notre article sur les pertes blanches normales qui vous rassurera sans doute : http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  83. Val1592 3 avril 2014 à 18 h 03 min - Répondre

    Les antibiotiques et ce qu’ils déclenchent en diminuant la flore vaginale
    Il y a 1 mois de cela, j’ai eu une infection urinaire. Je suis allée à la clinique. J’ai reçu les traitements et tout est rentré dans l’ordre. Quelques jour après j’ai commencé à avoir des pertes vaginales abondantes de couleur transparentes et une texture comme du blanc d’oeuf. Je suis retournée à la clinique et après quelque tests, ils ont découvert que j’avais une Chlamydia. Il m’ont donné les médicaments pour régler ceci. J’ai attendu les 7 jours qui étaient préconisés et mes pertes ont disparu. Mon copain à pris les mêmes médicaments pour régler le problème. Maintenant un mois après ça, je viens de refaire une infection urinaire. On m’a donné les mêmes médicaments que la dernière fois, mais là, j’ai encore des pertes abondantes qui sont réapparu. Je me demandais si c’était causé par les médicaments prescrits contre mon infection urinaire qui me faisaient des effets comme ceux là ou c’est que ma Chlamydia est réapparue. Merci de me répondre ce serait très apprécié.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Le traitement d’infection urinaire, c’est en général un antibiotique. Or, les antibiotiques entraînent souvent des mycoses vaginales. Donc, quand vous devez avoir un traitement antibiotique, je vous engage à demander un traitement préventif des mycoses vaginales. C’est possible de prévenir, mais si l’on ne le demande pas à son médecin, il n’y pense pas forcément.
    A lire : http://www.doctical.com/antibiotiques-pourquoi-ils-declenchent-des-mycoses-vaginales/

  84. 1 avril 2014 à 9 h 36 min - Répondre

    Pertes blanches normales
    J’ai 23 ans et depuis une semaine ou deux, il me semble que j’ai des pertes plus abondantes. J’en ai toujours eu naturellement mais jamais autant. J’ai maintenant une sensation d’écoulement et tout.
    Elles sont blanchâtres, d’aspect un peu laiteuses et je n’ai aucune sensation de brûlure, de démangeaison ni quoi que ce soit et elles ne sont pas odorantes.
    J’ai des rapports sexuels plus ou moins une fois par semaine avec le même partenaire. Nous n’utilisons pas le condom mais je prends la pilule.
    Serait-ce le signe d’une infection ? D’une grossesse ( en sachant que je n’ai aucune nausée ou douleur ni rien )?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Si vos pertes ne sont pas odorantes, que vous ne ressentez ni brûlure, ni irritation, ni rougeurs, il ne s’agit a priori pas de pertes blanches anormales !

  85. Julie 27 mars 2014 à 8 h 42 min - Répondre

    Pertes blanches gênantes
    Ce n’est pas la première fois que cela m’arrive mais cette fois c’était tellement conséquent que je suis obligée de demander conseil.
    En effet je ne prends pas de contraception, on fait l’amour avec préservatif. J’ai une hygiène normale et je ne prends pas de douches vaginales ou autres procédés.
    Seulement voilà habituellement, j’ai des pertes blanches assez abondantes qui en effet me permettent facilement d’éviter les préliminaires. Mais hier après première pénétration mon chéri a bien senti que ce n’était pas normal. En effet j’avais des pertes très très abondantes et épaisses, j’aurai pu remplir un petit pot de nutella !
    Je m’inquiète fortement car mon chéri me dit qu’elles sentaient fort et la texture était vraiment très épaisse, une vrai pâte…
    Voilà n’ayant pas la possibilité de prendre rapidement un rdv chez le gynécologue j’espère de tout coeur que vous pourrez m’aider.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il peut arriver, avant les règles par exemple, d’avoir des pertes blanches assez épaisses et abondantes. Si vous ne ressentez pas de brûlures, démangeaisons, irritations, douleurs et si l’odeur ne vous paraît pas anormale (une odeur un peu forte n’est pas forcément anormale), alors, il se peut que, même abondantes il s’agisse de pertes blanches physiologiques, c’est-à-dire normales… Votre gynécologue vous donnera son avis. A lire, un article sur les pertes blanches odorantes qui pourrait vous aider, peut-être : http://www.doctical.com/pertes-blanches-odorantes-et-genantes-que-faire/

  86. Coco 13 mars 2014 à 19 h 57 min - Répondre

    La question de Coralie
    Il y a deux semaines exactement j’ai eu un rapport avec mon petit ami sans préservatif. Il n’y a pas eu d’éjaculation interne car il s’est retiré à temps (nous savons que le coït interrompu n’est pas une méthode fiable de contraception mais sur le coup il n’a pas pu se retenir). Mon petit ami se lave toujours et urine plusieurs fois avant qu’on passe à l’acte pour éviter la présence de spermatozoïde dans l’urètre.

    Seulement depuis 4 jours, j’ai des pertes abondantes qui arrive 1 ou 2 fois dans la journée. C’est assez gênant.. j’ai déjà eu des pertes abondantes mais pas aussi abondantes… Nous ne désirons pas encore d’enfant mais serait-ce un signe d’une éventuelle grossesse? ça fait seulement deux semaine mais serait-ce possible que ce soit un symptôme de grossesse? ça m’angoisse… 🙁

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Deux semaines après un rapport sexuel, c’est très tôt pour avoir déjà des signes de grossesse. Ils apparaissent plutôt 3 semaines après. C’est d’ailleurs à partir de 3 semaines que vous pouvez faire un test de grossesse qui soit fiable. Les pertes blanches ne sont pas spécialement un signe fiable de grossesse… Ce sont plutôt les nausées, la fatigue et le gonflement des seins qui sont les signes les plus notables de début de grossesse.

  87. Aurelie 9 mars 2014 à 1 h 56 min - Répondre

    Les hormones féminines et les pertes blanches
    J’ai 14 ans, je suis vierge et j’ai mes règles depuis 3 ans. Depuis environ 1 à 2 mois, j’ai des pertes blanches toute la journée. Au debut je croyais que cela voulait dire que je mouilait mais non vue que je ne suis pas excitée. Cela vient comme ça, que faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches sont tout à fait normales. Elles se produisent sous l’effet des hormones féminines. Vous allez en avoir tous les jours, toute votre vie maintenant. C’est la vie et c’est bon signe, en particulier pour la fertilité. Cela dit, si elles vous brûlent, provoquent des démangeaisons, des irritations, ou que ces pertes blanches ont une mauvaise odeur, là, ce n’est plus normal.
    A lire, notre article sur la différence entre pertes blanches normales et pertes blanches des mycoses génitales :http://www.doctical.com/pertes-blanches-normales-quel-aspect-quelle-utilite/

  88. Audrey 7 mars 2014 à 11 h 34 min - Répondre

    Différences entre pertes blanches et mycose vaginale
    Après chaque relation sexuelle, pendant la nuit j’ai une énorme perte liquide. Mais seulement après avoir une une relation.
    J’ai été voir une gynéco, elle m’a dit que c’était une mycose. Je me suis traitée pour mycose (et mon copain aussi). Mais cela dure toujours. Que dois je faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Mais c’est normal ! Après un rapport sexuel, le sperme, présent dans le vagin devient bien plus liquide qu’après l’éjaculation. Cela coule souvent, par exemple le matin quand vous vous levez. Cela tâche les draps. Mais c’est la vie. C’est le cas chez toutes les femmes. Ceci est expliqué dans l’article. Si vous avez une mycose (cela existe aussi bien sûr) vous devez avoir des démangeaisons et pertes blanches un peu blanches comme du lait caillé.
    A lire : les différences entre perte blanche normale et perte blanche d’une mycose vaginale : http://www.doctical.com/differences-entre-pertes-blanches-et-mycoses-vaginales/>A lire aussi un article sur la sexualité et le risque de mycose vulvo-vaginale :http://www.doctical.com/sexualite-et-risques-de-mycoses-vaginales/

  89. Didine 6 mars 2014 à 21 h 04 min - Répondre

    Stérilet et pertes blanches
    J’ai fait poser un stérilet Minera, il y a 3 mois.
    Et j’ai des pertes très abondantes, pâteuses voir un peu jaunes.
    J’ai fait un prélèvement vaginal il y a une semaine et je n’ai rien.
    Mais j’ai peur, que le partenaire le remarque…
    J ai une décision à prendre. Soit je l’enlève dans une semaine, ou alors il y a une chance que ça s’améliore ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Le stérilet Mirena peut augmenter les pertes blanches. En effet, dans ses effets indésirables sont signalées des leucorrhées (nom scientifique des pertes blanches). Donc soit vous supportez ces pertes blanches qui ne sont pas anormales en elles-mêmes. Soit vous décidez d’ôter votre stérilet Mirena et vous retrouverez normalement le même type de pertes blanches qu’auparavant.

  90. Lafouine 6 mars 2014 à 1 h 00 min - Répondre

    J’ai des pertes blanches gélatineuses et très abondantes depuis plusieurs années déjà, (environ 3-4 ans)… Elles sont de couleur claire ou jaunâtre très pâle…. C’est très incommodant car ça ne se limite pas seulement au moment de mon ovulation, mais bien à tous les jours de ma vie. Ça devient très gênant lorsque vient le temps d’avoir des relations sexuelles car je refuse que mon conjoint pratique l’amour oral avec moi de peur qu’il ne se retrouve avec des filaments gélatineux dans la bouche…. Ces pertes blanches n’ont pas de mauvaise odeur ou de couleur bizarre… Sauf que ça coule continuellement…Je dois porter des protèges dessous et quand je vais aux toilettes et je descend mon pantalon, un long filament gélatineux sort de mon vagin…. J’ai maintenant un énorme blocage mental et ça me nuit ÉNORMÉMENT dans mes relations sexuelles…. Est-ce qu’il existe une façon de régler ce problème? Je ne fais jamais de douches vaginales, j’ai une hygiène normale et n’utilise pas de savons trop parfumés…

  91. Hugot 5 mars 2014 à 20 h 18 min - Répondre

    Signes de grossesse?
    Bonsoir Depuis 2 jours j’ai des très blanches abondantes mais transparentes comme une impression d’avoir mes règles. Sensation d’écoulement.
    Il faut savoir que je suis en essai bébé depuis juin 2013 et je dois avoir les règles la semaine prochaine. Ses écoulements sont accompagnés de douleurs aux ovaires.
    Signe de bébé ou règles en approche ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Difficile à dire. En effet, en début de grossesse, on peu avoir des pertes blanches bien plus abondantes. Mais ce n’est pas forcément le signe d’une grossesse non plus. Donc il faut attendre le test de grossesse pour une réponse fiable !

  92. Gene 26 février 2014 à 1 h 43 min - Répondre

    Premières pertes blanches
    J’ai 19 ans et je n’ai pas encore eu de rapport sexuel. Mais j’ai toujours eu des pertes blanches abondantes. Je n’ai pas de mycose ni autre, mais je faisais souvent de l’anémie à cause de règles abondantes. Donc je comprends pas la gynéco n’a rien détecté. Mes pertes sont blanches c’est homogène pas de grumeaux, et ça sent rien. Mais bon si je me protège pas en quelque heures ça passe à travers mes dessous c’est normal ?

    Réponse de médecin pour Doctical : Il semble que ce que vous décrivez soit normal. Les pertes blanches sont quotidiennes après la puberté, et surtout abondantes au moment de l’ovulation, quelques jours avant et jusqu’aux règles. Si vous avez des règles très abondantes, il faut prendre des compléments en fer, ou mieux, manger suffisamment d’aliments riches en fer

  93. Marie-pier 25 février 2014 à 21 h 28 min - Répondre

    Une odeur inhabituelle
    Cela fait 2 semaines que j’ai vu une augmentation importante de perte blanche. Je ne m’en inquiétais pas jusqu’à hier ou j’ai senti une odeur de vinaigre. Pas de poisson est-ce quand même un signe d’infection ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Difficile de vous dire sans plus d’informations. Une augmentation des pertes peut être due à la puberté, à une grossesse, ou à tout autre chose comme une contraception par exemple. D’autre part, le vagin est naturellement acide, même si, a priori, il n’y a pas spécialement d’odeur de vinaigre.
    Les pertes blanches anormales, en général, sont d’aspect inhabituel, brûlent, démangent… Donc si vous avez un doute, il faudrait voir votre médecin. Je ne peux pas vous dire mieux.

  94. mama 23 février 2014 à 9 h 35 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai 20ans. Cela fait quelques que mois que j’ai des pertes vaginales blanches en permanence. Mais je les trouve très abondantes. En ce moment elles sont blanches avec des sortes de « grumeaux » blancs . Ces pertes me gênent et m’obligeant a mettre des protèges slips tous les jours, ce qui me provoque donc ensuite des irritations. Je m’en rend bien compte que c’est une sorte de cercle vicieux, mais je ne supporte plus d’être humide en permanence et que sa passe même a travers mes sous vêtements. Avez vous une idée de ce que cela peut être ? Parce que j’ai été chez ma gynéco et elle n’a rien vu de particulièrement anormal enfin du moins pas de mycose.
    Est ce que selon vous un changement de pilule pourrait entraîner ces désagréments ?

    Réponse de médecin pour Doctical : Oui, un changement de pilule entraînant un changement dans les hormones, cela peut entraîner aussi une différence dans les pertes blanches. Tout comme la grossesse (qui change l’équilibre hormonal) entraîne très souvent un changement des pertes blanches. Je vous conseille de ne pas utiliser des protèges slips au quotidien, car c’est asséchant et irritant. Ou alors, cherches des protèges-slips en coton, soit en tissu, soit en pharmacie, des protèges slips spécifique en coton (jetables cette fois) pour les personnes qui ont facilement des irritations. Si vous utilisez des protèges slips en tissu, il faut faire attention de les laver avec une lessive non agressive, idéalement bio ! A priori, vos pertes blanches sont gênantes, mais pas anormales médicalement. Donc c’est que votre zone génitale est jeune, fertile et bien réactive si vous observez tout cela…

  95. Lou 19 février 2014 à 13 h 44 min - Répondre

    Décrypter ses pertes blanches
    Depuis quelques temps mes pertes blanches sont étranges elles sont épaisses et exactement comme des  » mini Spaghetti  » si je puis dire ! A quoi est ce du d’après vous ? Est ce que c’est le cas pour certaines personnes ? Je ne trouve aucune réponse…

    Réponse de médecin pour Doctical :
    C’est un peu difficile de vous répondre sans voir ! Cela me fait penser à des infections à parasites dans le tube digestif. On peut trouver un taenia qui peut se manifester sous forme de sortes de bouts de spaghettis blancs dans les sous-vêtements. Mettez en un dans un petit sachet et allez voir votre médecin !

  96. MarionL 15 février 2014 à 15 h 40 min - Répondre

    C’est gênant!
    Je m’appelle Marion et j’ai 21 ans. Depuis quelque temps déjà, j’ai de grosse pertes blanches. Mais j’ai parfois des démangeaisons et ça m inquiète. Il s’avère aussi que quand j’ai mes pertes il y a une odeur. C’est vraiment gênant pour moi. Que dois je faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches, c’est normal et toutes les femmes en ont. En cas de mycose vaginale, il y a presque toujours des démangeaisons. Mais elles sont très fortes et les pertes blanches sont anormales. Il est difficile de vous dire s’il s’agit de presque rien ou de mycose !
    A lire pour vous aider, quelques-uns de nos articles : – Sur la différence entre une perte blanche de mycose vulvaire et vaginale et une perte blanches normale : http://www.doctical.com/differences-entre-pertes-blanches-et-mycoses-vaginales/

  97. Lulu 13 février 2014 à 14 h 25 min - Répondre

    Des pertes blanches surabondantes peuvent parfois être témoins d’infections
    J’ai 27 ans et depuis presque 1 an, j’ai de grosses pertes banches épaisses. Elles sont tellement abondantes que je les vois « couler » lorsque je vais aux toilettes.. Et j’attrape des sortes d’infections quasiment tous les mois. Elle m’a retiré mon stérilet, fait un prélèvement qui est revenu négatif… Entre temps je suis tombée enceinte et j’ai fait une fausse couche. Depuis, j’ai toujours les mêmes pertes, très abondantes. J’ai fait 7 ou 8 cures d’antibiotiques, ovule, crème etc,
    Depuis l’année dernière. Mon gynéco m’a fait une biopsie de l’endomètre qui est revenue négative.Et depuis ma fausse couche, ces pertes sont sanguinolentes. J’ai fait un frottis la semaine dernière, dont j’attends les résultats. D’après mon gynéco, il se pourrait que se soit un dérèglement des ovaires et que celui ci fabrique ces pertes ce qui provoquerait des infections vaginales.Je suis sous Duphaston pendant 3 mois pour voir si cela s’arrange. Qu’en pensez-vous ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il est très difficile de vous répondre sans vous connaître, vous examiner et voir vos résultats d’analyse. Votre gynécologue est certainement mieux placé. Cependant, des pertes blanches abondantes sont parfois témoins d’infections, mais dans ce cas, elles sont souvent anormales : elles brûlent, piquent, sentent mauvais, ont une couleur anormale… Quand elles sont normales et abondantes, c’est différent, c’est sans doute pourquoi votre gynécologue pense peut-être à un dérèglement hormonal qui stimulerait la production de pertes blanches. Avez-vous vu un médecin infectiologue ? Certains connaissent très bien les problèmes gynécologiques et ils ont une autre vision que les gynécologue. Un avis pourrait être intéressant…

  98. Solene 12 février 2014 à 10 h 59 min - Répondre

    Mal de ventre
    J’ai 22ans. J’ai souvent eu des pertes blanches abondantes. Au début, cela annonçait souvent une mycose vulvaire et vaginale.
    Mais depuis plusieurs mois, j’ai choisi d’avoir une hygiène intime irréprochable, sous-vêtements 100% coton, savon pain, pas de lavement vaginal… mais depuis 1 semaine j’ai de nouveau mal au ventre comme des règles et j’ai de grosses pertes blanches. Est ce que cela annonce une nouvelle mycose? J’en ai déjà eu beaucoup et c’est gênant. Du fait d’avoir souvent ça ma libido en prend un gros coup et je ne fais jamais l’amour. Je me sens sale et je ne veux plus que mon copain me touche. Est ce normal? D’avoir ces pertes et d’avoir autant de mycoses vaginales ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les douleurs au ventre ne sont absolument pas un symptôme de mycose vaginale. Et les pertes blanches abondantes pas forcément, tout dépend du type de pertes blanches. Quand on est jeune, il est normal d’avoir des pertes blanches relativement abondantes, ce n’est pas spécialement anormal. Cela dit, douleur au ventre + pertes blanches anormales, cela peut faire penser à une infection génitale toute autre qu’une mycose génitale Je vous engage à consulter votre gynécologue.
    A lire un article : Mycose vaginale, et si c’était autre chose ?http://www.doctical.com/mycose-vaginale-et-si-cetait-un-autre-probleme/

  99. anais96m 5 février 2014 à 19 h 08 min - Répondre

    Pilule et mycoses
    J’ai 17 ans et je prends une pilule contraceptive depuis 2 ans. il y a environ une semaine et demi j’ai eu un rapport sans préservatif et pendant se rapport j’ai eu des saignements importants. Depuis lors de chaque rapport j’ai très mal dans le bas du ventre. Depuis une semaine j’ai beaucoup de pertes blanches de couleur jaunâtre et qui ont une forte odeur, j’ai des picotement lorsque j’urine. De plus mon ventre est très gonflé et j’ai beaucoup mal dans le bas du ventre. Cela m’inquiète beaucoup et j’aimerai qu’on m’éclaire sur mon problème.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Difficile de vous répondre. Je pense qu’il faut consulter votre médecin généraliste ou gynécologue. Les pertes inhabituelles à forte odeur et les douleurs peuvent faire penser à une infection génitale. Mais sans examen, impossible de faire un diagnostic. Donc je vous engage à consulter rapidement.

  100. Ayce 29 janvier 2014 à 19 h 47 min - Répondre

    J’ai 27 ans et depuis que j ai arrêté de prendre ma pilule contraceptive, j’ai des pertes blanches épaisses et très blanches… Au début je pensais que c’était une mycose vaginale, mais ça ne brûle pas, ça ne chatouille pas donc je me suis résolue à me dire que c’était normal 😉

  101. Lowpien 26 janvier 2014 à 15 h 45 min - Répondre

    Ovulation et pertes blanches
    Moi j`ai eu des pertes blanches épaisse le j 20 et abondantes, blanches, épaisses le j21 de mon cycle. Puis plus rien, est ce un signe d’ovulation ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Le signe d’ovulation, c’est plutôt la fin des pertes blanches transparentes et fluides qui deviennent plus épaisses et opaques. A lire pour explications, les pertes blanches, la fertilité et l’ovulation : http://www.doctical.com/pertes-blanches-et-fertilite/

  102. Gugu 20 janvier 2014 à 13 h 49 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai des pertes vraiment abondantes et laiteuses. Je crois que j’ai ovulé dans la semaine. Je ne suis pas sûre. Est-ce ce normal ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches après l’ovulation changent : elles deviennent des pertes blanches plus opaques après avoir été transparentes. Elles peuvent être laiteuses, donc blanches ou un peu jaunes. Je vous engage à lire un de nos articles qui explique ce phénomène.
    >Notez quand même que les pertes blanches normales ne brûlent pas et ne sentent pas mauvais… Même si elles ont naturellement une petite odeur.

  103. Laurie 19 janvier 2014 à 18 h 55 min - Répondre

    Pertes blanches Normales ?
    J’ai eu un rapport protégé le 8 décembre, et deux jours après j’ai eu des saignements. Je pensais à mes règles, mais bizarre car ça n’a duré que deux jours, alors que d’habitude ça dure 5 jours. Depuis je suis un peu à cran. Je pleure facilement, j’ai beaucoup de pertes blanches, et je trouve mon ventre dur et gonflé. J’ai fais un test 4 semaines après le rapport, et il s’est avéré négatif, mais malgré cela, je continue à avoir peur. Je suis en retard de 10 jours pour mes règles. Je commence vraiment a m’inquiéter, d’autant plus que je crois que je ne peux plus avorter si je suis enceinte. Je suis mineure et ma famille n’est pas au courant que j’ai des rapports avec mon copain.
    Quelqu’un pourrait-il m’aider, je suis perdue et je stresse tous les jours en pensant à ça, je veux, pour une fois, avoir mes règles 🙁

    Réponse pour Doctical:
    Le ventre dur et gonflé n’est pas spécialement un signe de grossesse ! Si vous avez fait un test 4 semaines après un rapport à risque, ce test est TRES fiable. Sauf s’il a été mal fait. Donc, pour vous rassurer, refaites un test, mais il y a 98 % de chances qu’il soit à nouveau négatif et qu’il vous rassure…

  104. Sarah343 19 janvier 2014 à 1 h 13 min - Répondre

    Mycoses et sexualité.
    Il est 2 h du mat. Et je n’arrive pas à dormir parce que je stresse.

    Je ne prends pas la pilule mais avec mon copain on se protège. On commence par faire sans, puis à la fin on met le préservatif.
    Il s’avère que j’ai plus d’une dizaine de jours de retard… J’ai fait un test urinaire mercredi : NÉGATIF. Mais depuis le 5 décembre 2013 ( date de début des règles), je n’ai plus aucun saignements.
    Vers le 20 décembre, j’ai (encore) eu une mycose, la 2ème. Mes pertes blanches étaient très abondantes et malodorantes. Mon copain était à l’étranger pendant 20 jours… Depuis 10 jours, j’ai une douleur au nouveau du bas du ventre, quelques nausées mais plus rien depuis 5 jours et une constipation légère, très légère ( je vais aux toilettes presque tous les jour ou 1 jour sur 2). Que pensez vous alors de mon cas ? J’ai lu quelque part que ça pouvait être un kyste ou un dérèglement hormonal.
    Réponse de médecin pour Doctical :
    Tout d’abord, avec une pratique de préservatif seulement avant l’éjaculation, on peut considérer que vous ne vous protégez pas, ou très mal ! C’est une pratique à risque énorme et ce n’est absolument pas ce qui est à faire quand on utilise un préservatif. Je vous engage donc à faire un test de grossesse 3 semaines après votre dernier rapport sexuel. En effet, le risque de grossesse est très présent, et si vous continuez à pratiquer des pénétrations sans protection, vous allez mettre en route une grossesse, tôt ou tard.
    Les mycoses vaginales ne provoquent pas de douleurs dans le ventre, mais des démangeaisons, des brûlures, des pertes blanches anormales…
    S’il ne s’agit pas d’une grossesse, vous pouvez tout simplement avoir eu une ovulation plus tardive que d’habitude, ce qui allonge le cycle. Mais si vous êtes inquiète, il faut consulter un médecin. Je vous engage vivement à aller voir un gynécologue pour choisir une contraception efficace, implant, stérilet, anneau, patch, pilule… Cela diminuera votre stress de savoir que vous êtes sous contraception efficace !

  105. Camille 15 janvier 2014 à 16 h 09 min - Répondre

    La pilule du lendemain
    Je stresse beaucoup depuis quelques jours car j’ai eu un 2 rapports sexuels non protégés avec mon copain. Mercredi dernier, il a éjaculé en dehors. Au début je me suis dis que la pilule du lendemain ne serait pas très utile mais après réflexion je suis allée la chercher sauf que j’y suis allée que le samedi après-midi donc 3 jours après et je sais que le délai pour prendre la pilule et de 3 jours. Je m’inquiète malgré tout car j’ai des pertes blanches abondante depuis 2 jours et épaisses, j’ai aussi des douleurs en bas du ventre comme si mes règles allaient arriver. Mes règles ne sont pas régulières et ont parfois quelques jours de retard donc de ce côté là je ne m’inquiète pas.
    J’ai vraiment peur d’être enceinte..

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Tout d’abord, toute relation sexuelle avec pénétration est à risque, même sans éjaculation. Donc vous avez bien fait de prendre la pilule du lendemain. Elle est efficace jusqu’à 5 jours après un rapport sexuel, mais elle est plus efficace le premier jour que le 5ième. Et c’est vrai pour les deux pilules du lendemain disponibles sur le marché. Disons qu’en moyenne, vous évitez 80 % des grossesse (moins qu’avec une contraception préventive) et au 5ième jour, vous en évitez encore 50 %. C’est déjà bien, mais pas forcément suffisant… Donc il est bon de faire un test de grossesse 3 semaines après la pratique à risque.
    Vous ne pouvez pas avoir de signe de grossesse, il est trop tôt. Il faut au moins 7 jours à l’embryon pour s’implante et souvent quelques jours pour qu’il se forme. Donc il faut au moins 15 jours à 3 semaines minimum pour avoir le moindre signe de grossesse. Vos pertes blanches ne sont donc pas en rapport avec ça. C’est plutôt votre stress qui fait que vous vous observez plus.
    A lire quand même, un article sur les pertes blanches avant les règles :http://www.doctical.com/quelles-pertes-blanches-avant-les-regles//>Et un autre sur les pertes blanches de la grossesse : http://www.doctical.com/les-pertes-blanches-de-la-grossesse/

  106. marie 13 janvier 2014 à 13 h 04 min - Répondre

    Des rapports non protégés
    J’ai eu un rapport protégé mais le préservatif a craqué au dernier moment. J’ai pris la pilule du lendemain. Cela s’est déroulé avant le jour de l’an et depuis j’ai des pertes blanches abondantes, épaisses et blanc cassé. Il n’y a pas d’odeur. Je viens récemment d’avoir mes règles mais les pertes blanche sont toujours là, et j’ai des règles vraiment abondante aussi .je suis vraiment très inquiète….

    Réponse du médecin pour Doctical :
    Si vous avez eu vos règles, il ne faut pas vous inquiéter pour une éventuelle grossesse. Cela dit, la pilule du lendemain peut déclencher un saignement. Donc l’idéal pour être zen, c’est de faire un test de grossesse 3 semaines après ce rapport sexuel à risque. C’est à partir de ce moment qu’il est vraiment fiable. Sinon, pour les IST, et bien tout rapport sexuel est aussi à risque. C’est à voir avec votre gynécologue…

  107. Jiji 11 janvier 2014 à 18 h 35 min - Répondre

    Peur de grossesse suite à un rapport sans préservatif
    J’ai 27 ans. Je suis encore vierge. J’ai eu rapport sexuel à risque sans capote le 7 et 8 décembre, période d’ovulation. Dans le rapport il n’y a eu que des frottements. Voila donc j’ai eu mes règles le 25 décembre. Maintenant, je panique d’être enceinte à 4 semaines du rapport. J’ai fait un test urinaire = négatif. Je veux savoir est il fiable ou je dois obligatoirement faire le test sanguin ?

    Réponse de médecin à Jiji pour Doctical
    Un test de grossesse est TRES fiable dès 3 semaines après un rapport sexuel à risque. Vous n’êtes donc certainement pas enceinte, surtout si vous n’avez pas pratiqué de pénétration, car il s’agit alors d’une pratique à très faible risque. Si vous êtes très stressée refaites un test urinaire (très fiable !) au cas où la première fois, vous l’auriez mal fait. Mais c’est plus pour vous rassurer. Vous n’avez pas besoin de test sanguin… sauf là encore pour vous rassurer. J’ajoute que comme en plus vous avez eu vos règles, le risque de grossesse est quasiment de zéro !

  108. Nat 8 janvier 2014 à 14 h 46 min - Répondre

    Après 7 mois d’accouchement j’ai beaucoup de pertes blanches et épaisses. Cela me rend inconfortable. J’ai quelquefois des démangeaisons, je ne sais pas si c’est grave.
    Merci

  109. Louloute 7 janvier 2014 à 18 h 08 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    J’ai 15 ans,J’ai mes règles depuis 4/5mois. Avant de les avoir, j’avais des pertes blanches très faibles. Je n’avais pas besoin de mettre de serviette. Mais depuis quelques jours, j’ai comme des pertes blanches(je suis pas certaine) et c’est très abondant, je suis obligée de mettre des serviettes, et c’est super gênant
    J’ai regardé sur internet ce que sa pourrait être et j’ai peur que ce soir une mycose vaginale !

    Qu’est ce que sa peu être? Que dois je faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches sont naturellement abondantes à certains moments du cycle, comme avant l’ovulation. Ce sont alors des pertes blanches abondantes, transparentes, liquides. C’est bon signe pour la fertilité. Par la suite, avant les règles, elles deviennent des pertes blanches plus épaisses, plus blanches ou un peu jaunes. Elles ne brûlent pas et ne démangent pas. Si vos pertes blanches sont ainsi, c’est normal. Si ces pertes blanches entraînent des démangeaisons, ça peut être une mycose vaginale, surtout si ces pertes sont un peu comme du lait caillé…
    A lire, un article sur la différence entre les pertes blanches normales, et les pertes blanches dans une mycose génitale… http://www.doctical.com/differences-entre-pertes-blanches-et-mycoses-vaginales/

  110. Marie 5 janvier 2014 à 17 h 52 min - Répondre

    Les pertes blanches normales
    J’ai 19 ans et depuis quelques jours j’ai des pertes blanches abondantes et très épaisses , elles n’ont pas d’odeur et je n’ai pas de démangeaisons. mais cela m’inquiète beaucoup , si vous pouviez me dire si c’est normal ou pas. Si c’est le cas que ce passe-t-il ? Cela me rassurerait beaucoup .

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Si vos pertes blanches n’entraînent ni démangeaisons, ni brûlures, ni douleurs, ni irritations, ni rougeurs, alors, il est probable qu’il s’agisse de pertes normales. Ces pertes blanches et épaisses surviennent souvent en deuxième partie de cycle après l’ovulation, voire avant les règles. Bien sûr, si cela dure, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou un gynécologue. Mais a priori, cela ne semble pas inquiétant.

  111. Camille 1 janvier 2014 à 5 h 35 min - Répondre

    J’ai 16ans, si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que mes pertes blanches sont abondantes. Cela devient vraiment insupportable et avec comme il écrit dans les articles « une odeur de poisson » qui commence à apparaitre. Je passe la semaine avec mon chéri et j’aimerais que ce soit réglé au plus vite.

  112. Jo 30 décembre 2013 à 17 h 19 min - Répondre

    Sexualité et pertes blanches
    Bonjour,J’ai eu il y a une semaine mon premier rapport sexuel avec mon copain. Cela fait 1 an et demi qu’on est ensemble et j’ai 15ans. Le souci, c’est que j’avais bu avant et qu’on ne s’est pas protégés. %ais il s’est retiré avant l’éjaculation. J’ai conscience qu’il y a un risque, mes règles ne sont pas régulières, et normalement je devrais les avoir dans pas très longtemps. J’ai des pertes abondantes et j’ai très peur, quelqu’un pourrait me conseiller? Merci

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il aurait fallu prendre la pilule du lendemain rapidement (Norlevo). Elle permet d’éviter environ 80 % des grossesses en cas de rapport à risque. Un rapport avec pénétration est à haut risque, même sans éjaculation. Le retrait présente 27 % d’échec en tant que contraception. C’est beaucoup ! Donc pour l’instant, vos pertes blanches n’ont aucun rapport avec une grossesse. En effet, il faut quelques jours à l’embryon pour se former et ensuite, au moins 7 jours pour qu’il s’implante. Vos pertes blanches ne sont donc pas encore dues à une grossesse éventuelle. Il suffit de faire un test de grossesse 3 semaines après ce rapport sexuel à risque. C’est la date où il sera vraiment fiable. Et vous pourrez être rassurée s’il est négatif.

  113. Audrey 22 décembre 2013 à 22 h 43 min - Répondre

    Bonjour voilà j’ai 14 ans, cela fait environ 1 ans, j’ai des pertes blanches.. Quand je me réveille le matin, j’en ai toujours et même pendant la journée sans penser a rien de cochon, j’en ai qui coulent. J’ai déjà mes règles, et mes pertes blanches ont des odeurs pas approchante, d’ailleurs pars malheur une de mes amies a sentie et elle n’a pas apprécie, ( la honte) Et pour préciser je n’ai jamais eu de rapport sexuel, mais j’ai un copain, merci de bien vouloir m’aider!

  114. iya 21 décembre 2013 à 20 h 41 min - Répondre

    slt,
    Je suis âgée de 35 ans. Depuis environ 1 an et demi, je souffre des pertes blanches avec démangeaisons. Au début, cela durait seulement quelques jours. Je me disais que c’était normal et j’attribuais cela au désir sexuel. Seulement j’ai aggravé la situation quand je me suis bêtement mise à introduire le doigt pour me nettoyer. C’est devenu que, ces pertes blanches ont commencé à sortir abondamment lors des rapports sexuels.
    J’ai pris un traitement (Fluomac et Colposeptine). Cela allait, javais même oublié cela. Seulement, dernièrement, j’ai commencé à ressentir un peu les symptômes. Je suis allé voir un infirmier qui m’a demandé de faire un examen d’urine à la suite duquel il m’a prescrit l’amoxiciline et Flagyl.
    Je suis le traitement, mais j’ai peur que cela revienne.
    il faut noter que je n’ai eu qu’un partenaire (mon époux). La fréquence de nos rapports est en moyenne de 2 par semaine. Mon premier rapport sexuel je l’ai eu à 28 ans.
    j’espère n’avoir rien oublié d’important. Soulagez moi, merci.

  115. Jiji 17 décembre 2013 à 23 h 46 min - Répondre

    Bonjour à tous.
    Voilà mon problème : j’ai 25 ans. J’ai arrêté ma pilule il y a presque 2 mois parce que jaus oublié mon 1 et jour de cycle et du coup j’ai dû attendre 1 mois pour pouvoir recommencer la pilule au 1er jour des règles. Mais toujours pas de règles. Cela fait presque 2 mois. Mais j’ai eu énormément des pertes blanches comme du blanc d’œuf. Excusez-moi pour ce terne… Je panique cafe j’ai déjà 2 enfant de 4 ans et 11 mois aidez-moi svp ?

  116. Nadine 5 décembre 2013 à 7 h 18 min - Répondre

    Bonjour,
    j’ai 22ans,je suis mariée et j’ai un bébé de 8 mois.Quelques mois avant mon mariage les pertes blanches ont commencé jusqu’aujourd’hui. Même pendant ma grossesse j’en ressentais. J’en ai parlé à mon gynécologue qui m’a prescrit des antibiotiques. Mais cela n’a pas cessé. Et ces pertes blanches sentent vraiment mauvais. Il m’arrive souvent d’avoir des démangeaisons à l’ extérieur du vagin comme à l’intérieur. Je ne sais pas s’il s’agit d’une infection ou pas?

    Merci………

  117. Dada 2 décembre 2013 à 9 h 29 min - Répondre

    Bonjour,

    J’ai un petit souci. J’ai presque tous les jours des perte blanche. Je pensais c’était périodique, mais j’en vois tous les jours. Et depuis la semaine passée, ça gratte et quand je nettoie ma partie intime, ça cesse de gratter. Que faire ? Je ne sais pas si c’est une infection ou pas.

  118. Lyly 28 novembre 2013 à 10 h 38 min - Répondre

    Bonjour,
    Depuis un moment, je souffre de perte blanche abondante. Je ne peux sortir sans mettre de protège slip. Ces pertes sont parfois jaunâtres, mais pas de douleurs ni odeur. J’ai quelquefois des démangeaisons, donc je me lave un savon intime et ça me calme très bien.

  119. Alice 24 octobre 2013 à 0 h 13 min - Répondre

    Bonjour,
    Je ne me sens pas bien avec des perte blanche. Cela me rend vraiment inconfortable, et j’ai peur que ma copine le remarque et me trouve sale. De plus, ça ne sent pas très bon et ça me rend mal à l’aise. Je n’aime vraiment pas ça. En passant, j’ai 15 ans.

  120. Soda 3 octobre 2013 à 15 h 45 min - Répondre

    Sexualité et mycoses
    Bonjour Dr, J’ai 28 ans et j’ai eu mon premier rapport à 20 ans. Depuis 1 ans j’ai commencé à avoir des pertes blanches hyper abondantes et malodorantes. Elle sont toutes blanches et peuvent virer parfois au jaune très clair. J’ai aussi des démangeaisons parfois.
    Je précise qu’en l’intervalle de 2 ans j’ai eu à changer beaucoup de partenaires sexuels. Mais là, quand même, depuis 6 mois je suis stable. J’ai trouvé mon partenaire idéal. Seulement je ressens beaucoup de gêne quand il me touche. J’ai tout le temps peur que ça sente mauvais et que ça le fasse fuir.
    Ensuite autre chose, je lubrifie beaucoup trop quand on fait l’amour et cela se mélanges aux pertes blanches (comme du lait caillé). Cela me perturbe profondément, j’ai perdu confiance en moi et j’ai peur de ne pas le satisfaire parce que ça devient trop fluide. Du coup je recours à des plantes locales qui favorisent le rétrécissement du vagin ou la sécheresse…
    Que m’arrive t-il ? Aidez moi svp

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il ne faut surtout jamais utiliser des plantes qui favorisent le dessèchement du vagin. En effet, elles vont agresser la muqueuse vaginale, irriter le vagin et le faire réagir en produisant bien plus de lubrifiant ! Donc vous arrivez au contraire de ce que vous voulez. Exactement comme les décapants pour la peau augmentent l’acné alors que les adolescents imaginent que cela l’assèche.
    Notez aussi qu’une femme ne lubrifie jamais trop ! C’est exactement comme si vous disiez qu’un homme a des érections trop fortes. Non, c’est simplement que cela fonctionne bien. Ce n’est jamais gênant !
    Cela dit, si vous pertes blanches sont malodorantes, ce n’est pas normal. Les pertes blanches comme du lait caillé accompagnées de démangeaisons peuvent être des mycoses, mais en général, elles ne sentent pas spécialement mauvais. Des pertes malodorantes peuvent aussi être liées à une vaginose, c’est-à-dire à une infection vaginale due à des bactéries. Je vous engage à lire notre article sur les pertes blanches odorantes. Il vous sera certainement utile. http://www.doctical.com/pertes-blanches-odorantes-et-genantes-que-faire/

  121. Aoi 29 septembre 2013 à 9 h 54 min - Répondre

    Bonjour,
    j’ai 18 et ça fait longtemps que j’ai des pertes blanches odorantes et abondantes. J’en ai parlé à mon gynécologue plusieurs fois et elle m’a donné des antibiotiques mais je continue à en avoir autant! Comme ça ne me fait pas mal il ne devrait y avoir aucun problème, mais c’est quand même très gênant et ça sent fort…. Que faire?

  122. Chocopoire 27 septembre 2013 à 19 h 34 min - Répondre

    Bonjour,
    J’ai 14 ans et j’ai des pertes blanches odorantes, mais je les sens fort donc je m’inquiète. Est-ce normal ? Est-ce que les autres à côté de moi vont le sentir ?
    Merci d’avance.

  123. Titou 15 septembre 2013 à 22 h 32 min - Répondre

    Bonjour,
    J’ai 20 ans et ces derniers temps j’ai beaucoup de pertes blanches, épaisses, mais qui ne sentent pas. Elles coulent comme si j’avais mes règles. J’ai un copain, et nous avons eu plusieurs rapports sexuels, j’ai fais un test de grossesse qui c’est révélé négatif, mais mon entourage m’a dit que j’avais gonflé. Alors je ne sais pas quoi penser… Si vous pouvez m’aidez à essayer d’y voir un peu plus clair. Merci

  124. Karine 14 septembre 2013 à 17 h 09 min - Répondre

    Bonjour.
    Je devais avoir mes périodes de règles à partir du 4 septembre. Je prends la pilule depuis l’age de 16 ans ( j’ai 22 ans aujourd’hui ) et quand je prends la pilule j’ai aucun souci… mais là, c’est une catastrophe ! Je suis en retard de règles d’une semaine et quelques jours et des pertes blanche ne cessent de couler. J’ai vu le médecin me disant que je ne suis pas enceinte et il m’a prescrit une échographie pelvienne… mais je me pose des questions, il y a vraiment rien a faire pour les déclencher je souffre beaucoup du ventre pour mon médecin il y a risque de kyste mais pas sur a 100%… mais je souffre, chaque jour étant pliée en deux, je prends des anti douleur, des méicaments que le médecin m’a prescrit en attendant, d’autant plus que le week-end qui arrive je vois mon copain et ça m’embêterais beaucoup d’avoir mes règles a ce moment la même si j’en serais heureuse ! Est ce que quelqu’un peux me conseiller sur ça ? Dois-je attendre ou puis-je faire quelque chose ?

  125. Moi 13 septembre 2013 à 13 h 16 min - Répondre

    Les avantages des pertes blanches normales.
    Bonjour, J’ai 30 ans et tente d’avoir un enfant. J’ai eu mes règles il y a 15 jours et depuis la fin de mes règles, j’ai des pertes blanches abondantes tous les jours et ça augmente depuis quelques jours (je dois changer de protège slip 4 ou 5 fois par jour) et je dois dormir en culotte la nuit. Ces pertes blanches n’ont pas d’odeur et n’entraînent pas de démangeaisons. Elles sont parfois jaunâtres mais je pense que c’est dû à la quantité quand je n’ai pas pu me changer car sinon elles semblent transparentes comme du blanc d’oeuf. Et j’ai de brèves douleurs utérines le matin. Dans la journée dès que je me lève après être restée longtemps assise ou au petit matin quand je me lève, je sens que ça coule. J’hésite à consulter mon gynéco car il me semble n’y avoir rien d’alarmant concernant une infection, mais je me demande si je ne serais pas enceinte et si je n’aurais pas eu des fausses règles il y a 15 jours, car c’est la première fois que ça me fait ça, excepté quand j’étais enceinte de mes enfants..

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches abondantes et fluides peuvent être dues à l’ovulation (elles ressemblent bien à du blanc d’œuf cru ). Il ne s’agit sans doute pas d’une grossesse. En effet, il faut souvent plusieurs jours pour que la fécondation se fasse, puis il faut encore au moins 7 jours pour que l’embryon s’implante, et encore 7 jours pour qu’un début de signe de grossesse soit perceptible. Donc je pense que vous vous stressez ! Il faut attendre au moins 3 semaines après un rapport à risque ou quelques jours de retard de règles pour faire un test de grossesse.
    Je me demande si, tout simplement, habituée à prendre la pilule, vous n’êtes pas étonnée par les pertes blanches normales de l’ovulation ? Difficile à dire par écrit évidemment !
    Nous vous conseillons de lire l’article suivant : « Pertes blanches, fertilité, ovulation » :
    http://www.doctical.com/pertes-blanches-et-fertilite/

  126. Chloé 8 septembre 2013 à 20 h 50 min - Répondre

    J’ai eu des relations sexuelles avec mon copain sans protection pendant mes règles, et les 3 premiers jours de prise d’une nouvelle plaquette de pilule. Cela fait une semaine qu’il est reparti aux états unis et j’ai des pertes blanche très fluides et très abondantes en permanence…

  127. Andy 6 septembre 2013 à 6 h 10 min - Répondre

    Pertes blanches abondantes
    Bonjour, Il y a quelques jours, me suis rendu compte que j’avais une légère fissure à l’entrée du vagin. Et mes pertes blanches étaient abondantes et épaisses. Je me suis soignée avec de la Biafine.
    Depuis j’ai des pertes blanches tous les jours et elles ont une légère odeur.
    Je ne sais pas a quoi c’est dû ni comment arranger ça !
    Merci

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Des pertes blanches un peu abondantes et épaisses ne sont pas inquiétantes a priori si vous n’avez ni brûlures, ni démangeaisons. Cela dit, si cette fissure persiste, il faut la montrer à un médecin gynécologue pour en rechercher la cause.

  128. Ade 5 septembre 2013 à 11 h 47 min - Répondre

    Bonjour,
    Est-ce normal les pertes blanche abondantes ? Mon compagnon et moi essayons d’avoir un enfant. J’ai arrêté la pilule, et je ne comprends pas ces pertes ?

  129. Laura Dimeo 30 août 2013 à 18 h 12 min - Répondre

    Sexualité et mycoses
    Bonsoir, Alors voilà, il y a une semaine de cela, j’ai eu des rapports sexuels avec mon copain. Ce n’est pas la première fois, mais il y a une semaine, il a vraiment été trés loin lors de la pénétration et j’ai eu assez mal. Et depuis ce moment j’ai des pertes blanches constamment et avec forte odeur assez désagreable… Et a chaque tentative de rapport sexuel et bien maintenant il n’arrive plus à rentrer tellement que j’ai mal, comme si c’était gonflé de l’intérieur … SVP des conseils ?
    J’irai prendre rdv chez le gynéco parce que c’est vraiment bizarre …

    Réponse de médecin pour Doctical :
    On sait que de petites lésions peuvent favoriser les mycoses génitales. Donc si vous avez eu mal pendant un rapport, il se peut qu’une lésion soit à l’origine d’une mycose vaginale.
    Nous vous conseillons, surtout, de NE PAS avoir de rapports sexuels tant que vous avez des douleurs. En effet, insister entraîne souvent des blocages par la suite, car votre corps garde la mémoire de la douleur. Donc éviter la pénétration, le temps que ce soit guéri. Et puis, vous pouvez très bien aller chez votre médecin généraliste si le rendez-vous est plus rapide. Il est tout à fait capable de soigner une mycose vaginale ou de dépister s’il s’agit d’un autre problème vulvo-vaginal.

  130. Kanazoe 22 août 2013 à 16 h 41 min - Répondre

    Comment décrypter ses pertes blanches
    Bonjour,J’ai 19 ans. J’ai des pertes blanches qui ont une très forte mauvaise odeur. Est-ce normal ?
    Svp aidez moi avec le comportement à tenir. Svp réponse.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Si vous avez des pertes blanches à 19 ans, c’est normal. Si ces pertes blanches sentent très mauvais, ça n’est pas normal. Surtout si cela vous démange, vous pique, vous brûle et si vos pertes blanches ont un aspect anormal.
    Normalement, les pertes blanches ont une odeur, mais cette odeur est plutôt douce et pas très forte. Une forte odeur peut être signe d’une infection pas spécialement une mycose d’ailleurs. Donc en cas de doute, nous ne pouvons que vous conseiller de voir votre médecin pour avis…

  131. Maylou 10 août 2013 à 15 h 36 min - Répondre

    Pertes blanches et fertilité
    Bonjour,Je suis en essai de bébé et j’ai un retard de règles depuis une semaine et des pertes blanches épaisses assez abondantes ! Aucun autre symptômes. J’ai des cycles réguliers. Possible que ce soit un symptôme grossesse ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Le retard de règles est le symptôme le plus évident d’une grossesse ! Néanmoins, à cause des changements hormonaux de la grossesse, il arrive souvent que les pertes blanches augmentent en abondance. Et ces pertes blanches abondantes peuvent durer une partie de la grossesse.

  132. Jeune 5 août 2013 à 9 h 34 min - Répondre

    Bonjour,
    Je suis assez jeune (16 ans). J’ai des pertes blanches très souvent et qui sentent des fois très forte c’est normal ?

  133. Fauquet 28 juillet 2013 à 23 h 06 min - Répondre

    Pertes blanches épaisses
    Bonjour,
    Je suis allée aux toilettes à l’instant et j’ai eu un gros paquet de pertes blanches qui sont tombées et ça tombe encore est ce normal ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les pertes blanches épaisse comme vous les décrivez surviennent soit après l‘ovulation, car les pertes transparentes s’épaississent, soit juste avant les règles : un bouche de pertes blanches tombe et permet au sang des règles de passer… C’est donc tout à fait normal d’avoir des pertes blanches en paquet par moment au fond de la petite culotte ou sur le papier avec lequel on s’essuie, comme vous le décrivez !

  134. Lucielove 21 juillet 2013 à 20 h 58 min - Répondre

    La question de Lucielove
    Comment traiter ces pertes blanches et quelles sont les différentes méthodes contraceptives ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients ?

    Réponse de médecin pour Doctical:

    Si vos pertes blanches sont abondantes et normales, il n’existe pas de traitement. Ces pertes blanches sont signe de bonne fertilité.
    Les traiter, ce serait un peu comme si quelqu’un disait : « j’ai tout le temps la bouche humide avec de la salive, comment faire pour l’assécher ? ». On lui répondrait : mais c’est normal !
    En revanche si les pertes blanches abondantes ont une origine pathologique comme une mycose ou autre anomalie, il faut simplement traiter cette anomalie.
    Quand aux méthodes contraceptives, je vous conseille de lire « Contraception mode d’emploi » de Martin Winckler. nous ne pouvons vous répondre sur ce sujet, car il est bien trop vaste pour être traité en quelques lignes !

Laisser un commentaire