Pourquoi il y a peu de symptômes quand on a un cancer de la prostate ?

Un cancer de la prostate débutant donne très peu de signes urinaires : pas d’envies d’uriner, pas de besoin de pousser, pas de nécessité de se lever la nuit… Rien de spécial. En revanche, l’hypertrophie bénigne de prostate HBP) ou adénome de prostate entraîne souvent des signes urinaires très gênants… Alors, pourquoi cette différence alors que ces deux maladies concernent la même glande, la prostate ?

Cancer de la prostate, il débute périphérie de la prostate

Les cellules cancéreuses qui apparaissent dans la prostate sont plutôt situées en périphérie de la prostate. Elles sont donc loin de l’urètre et ne le compriment donc pas. Cela explique qu’au début, il n’y a pas de problèmes urinaires.
En effet, l’urètre passe au centre de la prostate alors que les cellules cancéreuses anormales se situent loin de l’urètre.

Hypertrophie bénigne de prostate (HBP), elle débute au centre de la prostate

Pour l’adénome de prostate ou HBP, c’est tout le contraire : elle atteint le cœur de la prostate, ce qui fait qu’elle appuie très rapidement sur l’urètre, et gêne donc très rapidement la miction, l’acte d’uriner.

Vous pouvez mieux comprendre sur une photo de prostate ayant les deux maladies (ci-dessous) : un cancer de la prostate et une hypertrophie bénigne de prostate :

– L’orifice en forme de fente vaguement triangulaire au milieu de la prostate, c’est l’urètre, donc l’endroit par lequel l’urine s’écoule de la vessie vers l’extérieur du corps.
– Les deux zones notées BPH sont les zones d’hypertrophie bénigne de prostate. On peut observer qu’elles forment deux sortes de boules qui ont tendance à écraser l’urètre. Ici l’hypertrophie n’est pas énorme, mais elle peut être bien plus vollumineuse et appuyer encore davantage sur l’urètre.
– Les zones notées PCA sont les zones de cancer de la prostate (cancer multifocal). On observe qu’elles se situent plus loin de l’urètre, donc on comprend qu’elles gênent moins l’écoulement de l’urine…

©Doctical 2020

A lire aussi :
– Cancer de la prostate, pourquoi l’opération enlève TOUTE la prostate et pas seulement le cancer ?
– A quoi peut bien servir la prostate ?
– Cancer de la prostate, c’est fréquent ? 
– Adénome de la prostate ou cancer de la prostate, pas les mêmes symptômes !
– Cancer de la prostate, l’opérer, et après ? ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️
– Tous les médicaments pour la prostate
– Photo : : Elizabeth Engle

Sources :
Matei Andreoiu, Liang Cheng. Multifocal prostate cancer: biologic, prognostic, and therapeutic implications. Human Pathology (2010) 41, 781–793 https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0046817710001085