Guide Mycose vaginale : guérir avec les plantes

4,99

Comment guérir une mycose intime de façon naturelle, sans médicament ? Connaître quels produits utiliser ? Comment les utiliser ? Quelles précautions prendre ?

Guide pratique rédigé par un médecin. Format numérique numéroté à usage personnel. Envoyé directement par email.

13 pages. Une exclusivité Doctical®

Pas besoin de créer un compte. Cliquez sur « Ajouter au panier » ci-dessous et nous vous envoyons le livre numérique. Simple. Sécurisé. Et sans publicité.

Description

Des solutions existent pour soigner les mycoses intimes avec les plantes, grâce aux huiles essentielles.
Le traitement classique des mycoses vaginales ou vulvaires est parfois décourageant.
Car pour certains, ces médicaments (ovules ou crèmes) sont irritants, voire allergisants et leur utilisation décourageante lorsque les mycoses récidivent.

Les plantes représentent une alternative. À condition de bien choisir les huiles essentielles et de les utiliser correctement.
Nous mettons donc à votre disposition toutes les explications pratiques nécessaires pour soigner une mycose vulvovaginale grâce aux huiles essentielles :
– Quelles huiles essentielles choisir ?
– Sous quelle forme utiliser des huiles essentielles?
– Avec quoi diluer ces huiles essentielles ?
– Comment les appliquer et pendant combien de temps ?
– Pour qui est-ce contre indiqué d’utiliser des huiles essentielles ?

Nous vous informons en fonction de données scientifiques et de résultats de recherches.

Pourquoi nous demandons 4€99 pour ce dossier ?

Nous avons écrit ce document en toute indépendance. Notre site est sans publicité. Nous ne dépendons d’aucun laboratoire.

Des médecins font des recherches pour vous informer, rédigent nos articles et répondent aux questions des internautes, un informaticien assure la maintenance et la sécurité du site, des photographes sont rémunérés pour les illustrations… pour continuer à vous informer en toute indépendance, nous avons besoin de financement.

4€99, c’est le prix d’un magazine en kiosque. Nous avons fixé ce prix pour que ce dossier – qui a demandé un gros travail de synthèse – soit accessible à tous.

Le paiement est sécurisé SSL et ne nécessite pas de création de compte.

Vous recevrez dès validation du paiement un email avec le livre numérique.

Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter.

15 avis pour Guide Mycose vaginale : guérir avec les plantes

  1. Lucie C. (client confirmé)

    Très bonne nouvelle : C’est confirmé par le gynéco, la mycose est guérie ! D’abord sceptique quand je lui ai parlé des huiles et du traitement aux huiles essentielles, il a reconnu que si ça m’avait soulagée, pourquoi pas l’utiliser à l’avenir. Il n’y croit pas trop pour autant. Je lui ai dit que son traitement était trop agressif pour moi et du coup il m’a donné des probiotiques (lactobacilles) à prendre pendant un mois le soir pour rééquilibrer ma flore. A côté des huiles essentielles, dès que je sens une gêne avant, pendant ou après les rapports, je mets de l’huile végétale que vous conseillez pour hydrater puis tout va bien. Je vais par contre essayer une autre pilule contraceptive car Cerazette me provoque un peu de sécheresse vaginale, je vais tenter de prendre Melodia pour voir. Voilà 🙂

  2. Lisabeth (client confirmé)

    J’ai des mycoses vaginales dues aux antibiotiques. Pour information (je me suis dit que cela pouvait vous intéresser) Je fais beaucoup d’infection respiratoire et des sinusites à répétition du coup je suis dans l’obligation de prendre des antibiotiques et à chaque fois, je développe une mycose. Je les soigne à chaque fois avec ces huiles essentielles et ça marche très très bien. Je prépare ce mélange pour les muqueuse j’utilise la méthode du tampon. Cela fonctionne à la perfection pour moi.

  3. Shana (client confirmé)

    Obligée d’attendre presque un mois pour revoir mon gynécologue suite à un traitement au Monazol pour une deuxième mycose vaginale qui n’a marché que temporairement (une semaine de répit + le côté « décapant » du traitement chimique), j’ai décidé de me renseigner sur le traitement curatif aux Huiles Essentielles. Après lecture de vos articles, j’ai fait votre mélange. Le soir, appliqué sur la vulve et mis dans le vagin. Les démangeaisons ont disparu dès le premier jour de ce traitement, et aujourd’hui, après six jours de traitement, tout semble aller bien à part encore un peu de gêne au niveau interne des petites lèvres. Je ne sais pas si la mycose vaginale est totalement guérie, je ferai un test avec le gynéco et vous ferai part des résultats. J’ai 20 ans et je ne veux pas entrer dans le cercle infernal des récidives.

  4. Linda (client confirmé)

    Je viens de lire votre dossier. Je suis aussi victime de mycoses vaginales depuis des années, bien que mes crises se soient espacées, me voilà à nouveau ennuyée depuis trois jours ! Démangeaisons, chauffe si je frotte, bref pas terrible! Etant donné que je boycotte au max les produits dits de la société de conso et ne voulant plus utiliser de crèmes vaginales, j’ai tenté ce soir un mélange avec une seule des huiles essentielles conseillée. Résultat immédiat : plus de démangeaison (en tous cas pour le moment). A voir les jours qui viendront.

  5. Coralyne (client confirmé)

    4 jours de traitement = grand soulagement au niveau du grattement + pertes blanches moins abondantes et grumeleuses Conclusion : à voir si ça les aura définitivement traités… Autrement je recommencerais cette médecine douce contre les mycoses. Facile a préparer, à utiliser et pas si cher quand on a déjà l’huile essentielle.

  6. Marieeyes (client confirmé)

    Aussi récidiviste au candida albicans, j’ai essayé les huiles essentielles conseillées. Traitement efficace, soulagement direct avec un tampon le soir pendant 5 jours.

  7. Amandina B. (client confirmé)

    J’utilise maintenant ces huiles essentielles dès que je ressens un début de picotements de la mycose. En quelques applications, je suis parfaitement soulagée. A savoir que chez moi cela marche aussi contre les cystites.

  8. Héloise (client confirmé)

    Merci merci merci. Cela fait plus d’un an que je souffre de démangeaisons et de micro fissures… Dès la première application de vos huiles essentielles, fini la gratouille. Cela fait 5 jours et c’est toujours efficace. J’ai commandé les ovules que vous recommandez car j’ai toujours des pertes pas nettes nettes. A voir.

  9. Hélène (client confirmé)

    Ma mycose était bien due à un candida albicans et le traitement (ovules + application locale au niveau vulvaire) a été d’une redoutable efficacité. J’en ai perçu les effets très rapidement et contrairement à ce que j’avais pu observer avec des ovules classiques vendus en pharmacie, je n’ai eu aucune sensation d’inconfort. Les huiles essentielles font leur œuvre et l’élimination de la cire s’effectue en douceur (tandis qu’avec les ovules habituels, j’ai toujours éprouvé une sensation de brûlure pour un résultat peu probant). Je continuerai donc à prêcher la bonne parole autour de moi, en encourageant proches et amies – pour leur plus grand bien – à consulter votre site. Encore un grand merci !

  10. inconnu (client confirmé)

    J’ai developpé une mycose sur le gland l’été dernier. J’ai suivi un traitement a l’écozanole, mais à chaque fois que je termine le traitement cela reviens 2 semaines plus tard environ. Quelle galère. Comme je n’arrive pas a m’en débarrasser de cette manière, je vais utiliser les huiles essentielles comme vous le préconisez.

  11. Almira (client confirmé)

    Les huiles essentielles m’ont sauvé des mycoses vaginales ! Depuis un an, je passe de traitement antifongique en traitement antifongique, avec Florgynal ou Colpotrophine, tampons aux probiotiques et compagnie… Après une énième récidive, je suis tombée sur ce site en cherchant désespérément une autre manière de me traiter. J’ai essayé vos ovules plus la préparation en externe. Après 5 jours de traitement, les pertes sont redevenues normales. Plus de démangeaisons, et surtout, fini les micro fissures au moindre frottement accentuées par des traitement agressifs.

  12. Tania S. (client confirmé)

    J’ai testé les tampons imbibés hier soir et ce matin je n’ai plus aucune démangeaison ou inconfort ! Je vais continuer pendant quelques jours tout de même. J’ai utilisé un tampon bio flux « Normal » afin qu’en cas de gonflement il n’y ait pas trop de soucis au moment de l’insérer ou de le retirer et ça a été parfait. A première vue ce traitement me semble plus efficace et plus confortable que les traitements médicamenteux classiques (ovules vaginaux qui coulent et hyper désagréables, crèmes irritantes).

  13. Sabrina D. (client confirmé)

    Première fois que je lis un dossier aussi complet. Je ne savais pas que les produits naturels peuvent être dangereux s’ils sont mal utilisés. Je commence mon traitement aux huiles essentielles en confiance. merci !!

  14. zouzou (client confirmé)

    …mais j’avais dans mon placard de l’huile essentielle que vous conseillez. J’ai découvert hier qu’elle pouvait aussi soigner les mycoses vaginales, et je suis très sujette à ce genre de désagrément (après multiples enquêtes qui accusaient à tort mes jeans et mes sous-vêtements, aujourd’hui je mets en cause les spermicides). Les crèmes spéciales et ovules ne me soignent pas, voire elles m’irritent davantage ! J’ai suivi également un traitement sur un mois pour reconstituer la flore vaginale, mais je récidive… J’étais en pleine crise depuis 3 jours, et n’y tenant plus, j’ai utilisé cette huile essentielle en application locale. Le soulagement a été quasi immédiat. Je n’avais quasiment plus de démangeaisons et l’infection commençait à sécher. Je suis tellement satisfaite, que j’essaierai cette nuit le tampon imbibé !

  15. Ninon (client confirmé)

    Vos huiles essentielles sont vraiment très efficaces et à long terme ! J’ai mélangé une infime quantité de deux de ces huiles essentielles avec de l’huile d’olive Puis, j’ai utiliser ce mélange pendant environ 5 jours. Tout est rentré dans l’ordre. J’ai eu une récidive un an après, mais à cause de mon nouveau partenaire je pense. Donc pour celles avec qui les traitements habituels ne donnent pas de bons résultats (comme c’était mon cas) n’hésitez pas ! J’ai lu à l’époque qu’une de ces huiles essentielles empêchait les candida albicans de récidiver…

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.