Quelle toilette intime quand on a une mycose vaginale?

  
doctical shop banner2 - Quelle toilette intime quand on a une mycose vaginale?

Quelle toilette intime adaptée en cas de mycose vaginale ?

Une mycose vaginale, ça gratte, ça brûle et l’on a l’impression qu’il faudrait se nettoyer peut-être d’une manière différente. Alors, comment s’y prendre pour ne pas agresser encore plus la vulve ? Pour ne plus ressentir démangeaisons et brûlures ? Les conseils que vous trouverez ici pour l’hygiène intime sont les mêmes pour les femmes qui présentent des vaginoses bactériennes ou d’autres infections génitales. Il existe une bonne manière de pratiquer sa toilette intime, et des manières agressives. A vous de choisir la bonne !

Mycose vaginale, une toilette intime, c’est toujours externe
Il ne faut JAMAIS faire de toilette intime interne, dans le vagin. Que l’on ait ou non une mycose vaginale. Le vagin serait agressé par les intrusions de produits d’hygiène, quels qu’il soient. De même l’introduction d’eau dans le vagin est à éviter. En effet, la surface de la peau est recouverte de microbes et faire passer de l’eau qui va forcément circuler sur la peau vers l’intérieur de vagin contribue à infecter le vagin. La toilette intime doit donc rester externe. Et encore plus en cas de mycose génitale où le vagin est irrité.

La toilette intime, pas avec n’importe quoi en cas de mycose vaginale.
Quand on souffre d’une mycose vaginale ou une vaginose bactérienne, la toilette intime ne doit jamais être faite avec un produit désinfectant (comme Mercryl® ou Bétadine® par exemple). Ces produits détruisent la flore en même temps que les microbes agressifs. Du coup, la vulve et l’entrée du vagin se défendent moins bien contre les mycoses vaginales. Au lieu d’aider à guérir, cela entretient le problème et augmente le risque de récidives des mycoses vaginales.

Le gant de toilette ? Jamais pour la toilette intime !
Il ne faut jamais laver la vulve avec un gant de toilette ! Pourquoi ? Parce que le gant en éponge devient en une seule journée, un nid à microbes, un vrai bouillon de culture. Une femme qui utiliser un gant de toilette risque d’infecter sa vulve au lieu de la chouchouter. Ce serait une anti toilette intime ! Alors, il veut mieux se laver avec des mains nues et propres…

La toilette intime idéale est simplissime
Il est possible d’utiliser l’eau courante de la douche à température agréable. Les sécrétions vaginales (qui entrent dans la composition des pertes blanches) se dissolvent dans l’eau pure. Un produit d’hygiène intime n’est pas forcément indispensable. Mais attention, contrairement à ce que l’on pense, l’eau assèche. Il faut donc essuyer rapidement et délicatement en tamponnant la zone intime.

Si vous souhaitez utiliser un produit d’hygiène intime ?
Un produit d’hygiène intime dissout plus rapidement et plus efficacement que l’eau les sécrétions vaginales et les cellules mortes évacuées par le vagin. Il dissout aussi le film lipidique (gras) de surface. Mais comme il contient des hydratants, il et contribuera à éviter le dessèchement. Choisissez un produit le formulé spécifiquement pour l’hygiène intime.

Mycose vaginale, éviter les produits trop acides
Dans le cas de mycoses récidivantes, ce produit spécifique pour toilette intime ne doit pas être trop acide, car les candida albicans se multiplient nettement plus en milieu acide.

Mycose vaginale, attention au savon !
Le savon solide qui traîne sur le coin de la baignoire ou le bord de la douche peut finir par devenir un nid à microbes. Il serait dommage de les apporter à votre vulve à l’occasion de votre toilette intime. Aussi est-il plutôt conseillé d’utiliser des savons liquides qui se conservent à l’abri des microbes de vos mains dans leur flacon.

Mycose vaginale, après la toilette intime, le séchage doit être doux.
Ne frottez pas avec votre serviette éponge pour vous sécher, car la vulve fragilisée par la mycose s’irrite davantage. Pratiquez plutôt de petits tapotements doux avec une serviette propre. Utilisez éventuellement un gant de toilette propre, peut-être plus facile à changer et à laver tous les jours qu’une serviette.

– – –

Et vous, comment faites-vous votre toilette intime ?
Pensez à laisser un message ci-dessous, en bas de la page, dans notre zone de forum. Cela pourra servir à d’autres que vous ! On vous demande un nom, mais vous pouvez laisser un pseudo ; on vous demande un mail, mais, mais il n’apparaîtra pas… Discrétion oblige !

Cet article a été rédigé par un médecin.

© Doctical 2013

  
doctical shop banner - Quelle toilette intime quand on a une mycose vaginale?

32 Comments

  1. Aude 25 juillet 2018 à 1 h 52 min - Répondre

    Je suis enceinte et j’ai une belle grosse mycose bien marquée qui descend jusqu’aux fesses. Elle est due à l’amoxicilline car certes, c’est un anti-inflamatoire, ceci dit comme dit ma sage-Femme sa détruit les mauvais germe mais cela détruit aussi les bons…
    Moi pour ma flore vaginale je mets des probiotiques, et le lundi 23 juillet j’ai mis ovule éconazole + crème econazole matin et soir pendant 10 jours plus lavage intime avec produit adapté. Et pour stopper les démangeaisons je mets une crème et je laisse ma foufoune entre 2-3h par jour a l’air libre, pas de serviette hygiénique non plus, et je change mes sous-vêtements tous les jours et je lave à 60° pour tuer les bactéries voili voilou bisous

    • Médecin rédacteur 25 juillet 2018 à 18 h 31 min - Répondre

      Remarques de médecin pour Doctical à Aude pour sa mycose pendant la grossesse :
      L’amoxicilline n’est pas un anti-inflammatoire, c’est un antibiotique !
      D’autre part, la mycose n’est pas due à des bactéries, mais à des levures (ou champignons)…

  2. Mand 15 mai 2016 à 11 h 13 min - Répondre

    Merci beaucoup vraiment. Vous nous avez soulagé. Et vos conseils sont clairs et importants.

  3. Roxane 18 janvier 2016 à 21 h 55 min - Répondre

    Ma pilule Optilova assèche ma zone sexuelle
    J’ai beaucoup de pertes blanches en temps normal. Par ailleurs je trouve que ma pilule (Optilova) m’assèche énormément. Du coup, lors des rapports cela crée une gêne à l’origine de nombreux désagréments du type infection urinaire ou mycose… Je précise que ma flore est sensible (intestinale et vaginale). Je pense sincèrement changer de contraception pour une contraception sans hormones pour revenir à quelque chose de plus « naturel ».

  4. fsall 11 juillet 2015 à 19 h 57 min - Répondre

    Crème et /ou ovule contre mycose vaginale ?
    Est-ce que l’on peut utiliser la crème en même tant que l’ovule pour une guérison rapide ?

    • Médecin rédacteur 6 février 2016 à 16 h 51 min - Répondre

      Contre une mycose vaginale, on peut associer crème et ovule.
      Mais les études montrent que les ovules seuls sont tout aussi efficaces que la crème + les ovules. On peut donc se rassurer en utilisant les deux, mais il n’est pas du tout certain que la guérison soit plus rapide.

  5. fsall 11 juillet 2015 à 13 h 02 min - Répondre

    Merci vraiment pour vos conseils !

  6. Guerline 14 mai 2015 à 13 h 27 min - Répondre

    Pertes blanches et démangeaisons pendant la grossesse
    J’ai 38 ans et je suis enceinte de mon quatrième enfants. Depuis vers cinquième mois de ma grossesse, j’ai remarqué une perte vaginale. Au début, c’était blanc,après cela devient comme du lait caillé, gris, abondant, au point je suis obligé de mettre une petite serviette. Cela me gratte beaucoup. Mon gynéco m’avait dit c’est normal. moi je ne trouve pas ça normal. J’ai besoin d’un autre avis.

  7. Linda 11 septembre 2014 à 0 h 24 min - Répondre

    La question de Linda
    J’ai des cloques comme des petits boutons entre mon vagin et mon anus en dirai des mini verrues . Qu’est ce que c’est ? Je n’ai jamais vu ça.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Impossible de vous répondre sans vous examiner. Mais si cela ressemble à des verrues, il se peut qu’il s’agisse de papillomavirus provoquant des verrues génitales. Je vous conseille vivement d’aller consulter rapidement un gynécologue pour savoir si c’est de cela dont il s’agit. Si oui, il faut les traiter rapidement, car cela a tendance à proliférer. Si ce n’est pas ça, et bien, il faut savoir ce dont il s’agit pour vous soigner.
    Les papillomavirus sont très répandus…

  8. Mimou 3 septembre 2014 à 13 h 37 min - Répondre

    Garder sa flore vaginale
    J’ai 22 ans et suis mariée, dernièrement le gynéco m’avait dit que j’ai une mycose vaginale et m’a prescrit de la betadine pour ma toilette intime, alors que dans l’article c’est noté qu’il ne fallait pas l’utiliser dans ce cas, quelle solution pour désinfecter mon vagin et se débarrasser des rougeurs ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Il ne faut effectivement pas utiliser de Bétadine. Je vous engage à demander un traitement antimycosique à votre pharmacien car il en existe actuellement en vente libre, donc sans ordonnance… La Bétadine détruit la flore qui protège votre vulve et votre vagin contre les infections.

  9. Vanessa 7 août 2014 à 10 h 39 min - Répondre

    Mycose le traitement médical
    Après avoir eu une mycose vaginale il y a de cela six mois, j’ai été guérie grâce au Gyno-Daktarin. Je devais retourner voir mon médecin si ce n’était pas suffisant pour un traitement à ovules. Malheureusement celle ci est revenue depuis trois jours… Ma gynéco étant en vacances je ne peux aller la voir avant deux semaines. Connaissez vous un traitement à ovule disponible sans ordonnance ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Oui, il existe des traitements disponibles sans ordonnance en pharmacie. Ex : Econazole en ovule ou en crème, Monazol crème ou ovule, Myco-Hydralin, Myleugyne en ovule ou crème, Gynopura en ovules, Fazol en ovules…

  10. Yvana 27 juillet 2014 à 6 h 01 min - Répondre

    Je vous remercie pour votre attention vis-à-vis de nous les femmes.

  11. Yvana 27 juillet 2014 à 5 h 58 min - Répondre

    Je vous remercie pour avoir créé ce forum aidant les femmes dans leurs soucis sexuels et je vous exorte à continuer sur cette lancée.

  12. Yvana 27 juillet 2014 à 5 h 53 min - Répondre

    Je vous remercie pour avoir créé ce forum important qui aide les femmes sexuellement en dificulté.

  13. Mélanie 9 juillet 2014 à 13 h 38 min - Répondre

    La vaginose
    J’ai 17 ans, et j’ai déjà eu des rapports sexuel, certains non protégés, j’en suis pas fière.
    Depuis quelque jours je ressent des démangeaisons au niveau du vagin ainsi que de la vulve. Je suis allée voir une gynécologue ce matin. Elle m’a fais un prélèvement, mais a priori, elle ma dit que ce serait une mycose vaginale. Ce qui l’inquiétait, c’est qu’au fond de mon vagin elle voyait une couleur verdâtre m’a-t-elle dit. Elle a dont envoyé un échantillon de perte blanche au labo. Je dois prendre 1 ovule chaque soir pendant 3 jours, un antibiotique, ainsi que de la crème a appliquer. C’est grave à votre avis ?
    Elle n’a pas su me répondre. Aussi pourquoi a chacun de mes rapports j’ai mal, c’est comme si je faisais un bloquage, vous aurez une solution ?

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Votre gynécologue pense que vous avez sans doute ce que l’on appelle un vaginose, c’est-à-dire une infection à bactéries, c’est pourquoi elle vous a prescrit des antibiotiques. En effet, les pertes blanches des mycoses sont plutôt blanches un peu comme du lait caillé. De plus, elle craint sans doute une IST. Donc quoi que ce soit, cela va se soigner et ça ne risque pas trop d’être grave, car vous êtes jeune. Ce qui devient grave (pour la fertilité) c’est une infection non soignée qui traine des années. Donc vous semblez très bien prise en charge alors, vous pouvez être rassurée ! A lire, des infos qui parlent de vaginose :http://www.doctical.com/mycose-vaginale-et-si-cetait-un-autre-probleme/

  14. Ina 21 juin 2014 à 7 h 23 min - Répondre

    Comprendre la mycose
    Il y a de cela 3 mois que j’ai accouché. Deux mois après l’accouchement, mon mari et moi avions commencé à faire l’amour. Depuis avant hier, j’ai remarqué que mon vagin me gratte. Que dois-je faire ?

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Commencez par lire une description des signes de mycose pour voir si ce que vous observez y ressemble : http://www.doctical.com/mycoses-genitales-comment-ca-se-presente-quels-symptomes/>Et sinon, allez voir votre médecin si ces démangeaisons persistent. Attention, après une grossesse, cela peut aussi être dû à une sécheresse vaginale. Il est donc conseillé d’utiliser du gel lubrifiant lors des rapports sexuels.

  15. Alexandra 20 juin 2014 à 9 h 18 min - Répondre

    Après une infection urinaire
    J’ai eu une infection urinaire il y a 2 mois, et le mois suivant une autre infection. Je ne sais pas à quoi c’est dû. Et là, je constate que mes pertes blanches ont une texture de lait caillé accompagné de démangeaisons. Et j’ai aussi constaté que mes lèvres inférieures ont pris du volume. Ce qui m’intrigue ce sont les petits boutons sur mon clitoris. J’ai peur vu que mon gynéco ne me dit rien quand je lui pose des questions.

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Cela ressemble à une mycose vulvovaginale vu les symptômes que vous décrivez.
    A lire, les symptômes d’une mycose vaginale :http://www.doctical.com/mycoses-genitales-comment-ca-se-presente-quels-symptomes/>Cela dit, si vous avez eu deux infections urinaires récentes, attention à bien boire suffisamment d’eau dans la journée, et à vous essuyer toujours de l’avant vers l’arrière quand vous allez aux toilettes.

  16. Julie 12 juin 2014 à 0 h 23 min - Répondre

    Mycose et sexualité
    J’ai 18 ans. Ma première fois à été faite il y a quelques semaines. Depuis, nous l’avons refait pas de souci. Mais le lendemain d’un rapport, lèvre gauche enflée, ça me brûle, ça gratte et j’ai des pertes blanches plutôt épaisses ainsi qu’à l’intérieur du vagin… C’est très douloureux, ma mère pense que c’est une mycose vaginale. Elle m’a donner du savon pour parti intime. Devrais je aller chez le médecin ?

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Oui, il faut aller voir un médecin. Le savon ne suffit pas à soigner ce qui semble peut-être, une mycose vulvo-vaginale. Et cela se soigne vite et bien. Donc ne tardez pas !
    A lire, un article sur les symptômes de mycose vaginale : http://www.doctical.com/mycoses-genitales-comment-ca-se-presente-quels-symptomes/>Et un article sur pourquoi une mycose génitale quand on a un nouveau partenaire ? http://www.doctical.com/nouveau-partenaire-jai-une-mycose-vaginale-pourquoi/

  17. Sonia 11 juin 2014 à 0 h 02 min - Répondre

    Virginité et ovule
    Je viens d’apprendre que j’ai une infection vaginale. J’ai très peur car je n’est que 17 ans et toujours vierge. J’ai peur que cela touche ma virginité. En effet le médecin m’a prescrit un ovule que je ne veux pas prendre par peur de perdre ma virginité. Donc il m’a donné des médicaments ainsi qu’une crème. J’aimerai savoir si cela est efficace malgré le fait de ne pas prendre l’ovule.

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Déjà, il n’y a pas à avoir peur d’une infection vaginale. Il est probable qu’il s’agisse d’une simple mycose vulvaire et vaginale. Soignez-vous bien avec ce que le médecin vous a donné. Vous avez toutes les chances de guérir. Et si cela ne suffit pas, vous retournerez le voir. Mais ni votre santé, ni votre fertilité, ni votre virginité ne sont en danger.
    Notez que la virginité, c’est le fait de ne jamais avoir eu de relations sexuelle. Avec ou sans ovule, vous serez toujours vierge bien sûr.
    Il ne faut pas confondre hymen et virginité. On peut déchirer l’hymen avec un tampon, par exemple, alors que l’on est vierge car on n’a encore jamais fait l’amour…

  18. 927 2 juin 2014 à 19 h 03 min - Répondre

    les petits points Blancs à l’intérieur des petites lèvres sont normal
    J’ai plein de petit boutons sur les petites et grandes lèvres, que faire? Est-ce une mycose vulvaire ?

    Réponse de médecin pour Doctical : : Non, les mycoses génitales ne donnent pas de boutons. Donc il s’agit d’autre chose. Attention, il est normal d’observer de petits points blancs à l’intérieur des petites lèvres…

  19. Lilo 1 juin 2014 à 21 h 50 min - Répondre

    le traitement médical des mycoses
    Cela fait 3 jours que j’ai des démangeaisons au niveau de mon vagin. Ma lèvre intérieure gauche a enflé et mon clitoris aussi. J’ai des traces blanches a l’intérieur, mais je ne sais pas si cela y était avant… Je suis vierge. Svp aidez-moi je n’en peux plus !

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Je vous conseille d’aller voir un médecin rapidement. Si c’est difficile pour vous, vous pouvez demander un médicament contre les mycoses vaginale en pharmacie, car il en existe en vente libre. Les mycoses génitales n’étant pas des infections sexuellement transmissibles, il est possible d’en avoir même quand on est vierge. Attention à ne pas pratiquer une toilette intime agressive…
    A lire, un article sur mycose vaginale et virginité : http://www.doctical.com/mycose-et-virginite-ca-existe/

  20. Cocotte 15 avril 2014 à 14 h 51 min - Répondre

    Des probiotiques pour rééquilibrer sa flore vaginale
    J’ai 19 ans et j’ai déjà eu des rapports plusieurs fois, toujours avec le même partenaire. Avant chaque cycle de mes règles mon vagin me gratte énormément, secrète des pertes blanches opaques abondantes. Après mes règles cela ne revient pas jusqu’au mois suivant. Là, j ai mes règles dans 2 semaines et cela recommence : pertes anormales opaques, ça gratte et c’est odorant. Que puis je faire s’il vous plait. Je fait ma toilette intime avec (gel intima)

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Difficile à dire, il se peut qu’il s’agisse d’une mycose, car il arrive que la flore se déséquilibre à ce moment. Vous pourriez tenter une cure de probiotique quelques jours tous les mois avant la date de ces démangeaisons. D’autre part, prenez-vous une pilule contraceptive ? Cela peut aussi être en jeu.
    A lire : Pilule et mycoses vaginales :http://www.doctical.com/la-pilule-provoque-des-mycoses-gynecologiques/>Les probiotiques contre les mycoses : http://www.doctical.com/prevenir-les-recidives-de-mycoses-vulvovaginales-les-probiotiques-lactobacilles-par-voie-vaginale11/

  21. Emy 22 mars 2014 à 8 h 18 min - Répondre

    Premier rapport sexuel
    J’ai 17ans et je ne sais pas si c’est une irritation ou une déchirure vaginale. Il y a de cela 1 semaine, j’ai eu mon premier rapport sexuel intense et depuis quelques jours, quand j’urine, à la fin, je ressens une douleur et je saigne. C’est grave? Je suis inquiète…

    Réponse de médecin pour Doctical : :
    Vous saignez dans les urines ou c’est un saignement qui vient du vagin ? Après un rapport sexuel, il peut arriver que se produise une infection urinaire. Donc si vous avez des brûlures en urinant, il faut aller voir un médecin pour traiter cela. Si c’est une brûlure de la vulve, il se peut effectivement que l’urine passe sur l’endroit où votre hymen s’est déchiré, et comme elle est acide, ça brûle. Mais normalement, ça ne dure pas plus qu’un jour ou deux, car cette zone cicatrise très rapidement…

  22. Priscillia 21 février 2014 à 23 h 42 min - Répondre

    Au secours j’ai mal
    Moi ça me fait super mal. J’ai 17 ans et j’en ai eu déjà eu une. C’était passé, mais là, ça revient de plus belle et mes sous vêtements même en coton irritent. J’ai même eu des légers saignements au niveau de l’irritation. J’utilise du Saforelle pour ma douche intime ; ça fait du bien mais après ça pique, ça brûle et j’en pleure tellement c’est douloureux. J’en ai parlé à ma mère mais elle est trop occupée.

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Si vous avez une irritation importante, il faudrait voir un médecin, peut-être pour un traitement contre les mycoses vulvaires et vaginales. Ce n’est pas du tout normal d’avoir si mal que ça vous fasse pleurer… Bien sûr, il n’est pas certain pour autant qu’il s’agisse d’une mycose vulvo-vaginale…

  23. MelP 4 février 2014 à 19 h 02 min - Répondre

    Une allergie ou une mycose ?
    J’ai 15 ans et ma vulve me démange depuis deux jours. J’en ai cherché la raison, et je n’ai trouvé que des choses qui font peur a lire du genre la gale, une IST, une infection etc. MST, c’est impossible, je suis vierge (et bien heureusement d’ailleurs !), gale: je ne présente absolument aucun symptômes et infection je ne sais pas. J’ai pensé a mycose vulvaire, sauf que la seule chose en commun est la démangeaison. J’ai lu que ça pouvait être dû a une allergie à un produit et en y réfléchissant bien, ma mère avait changé de lessive parce qu’il n’y avait pas celle qu’elle prend d’habitude. J’ai envie de lui en parler mais c’est vachement gênant, avant de lui en parler, je préfère être sûre… Je précise qu’au niveau de ma vulve, il y a comme des tous petits boutons blancs (je ne sais pas s’ils étaient la avant) et que mes pertes blanches sont tout a fait normales… Aidez moi svp

    Réponse de médecin pour Doctical :
    Les petites boutons blancs sont en fait de petites glandes hydratantes a priori. Donc elles existaient bien auparavant.
    Sinon, une infection sexuellement transmissible, c’est impossible quand on est vierge. Ensuite, une infection, cela donne des pertes blanches anormales (odorantes, abondantes, brûlantes, irritantes, de couleur inhabituelle.) Donc cela semble à écarter.
    Donc une irritation peut effectivement être liée à une irritation d’origine allergique (papier de toilette, lessive, tissu dont la teinture ou bien dont la composition est allergisante, gel douche agressif…)
    Mais cela peut aussi être dû à un pantalon trop serré, ou bien à une mycose vulvaire, car une mycose vulvaire ou vaginale n’est pas une IST…
    Cela dit, si cela fait 2 jours seulement, c’est peut-être une simple irritation due à un pantalon serré. Donc pas trop inquiétant… Mais n’hésitez pas à en parler à votre mère, cela n’a rien de honteux. Au contraire, ce serait honteux de ne pas s’en occuper, car cet endroit aussi mérite votre attention.

  24. Claudine 9 janvier 2014 à 0 h 53 min - Répondre

    Hygiène intime
    Moi, j’utilise un produit intime HYDRALIN APAISA. En attente de mon 2éme traitement. que pouvez vous me conseiller ?

    Réponse de médecin pour Doctical:
    Si vous avez une mycose vulvo-vaginale, Hydralin Apaisa n’est pas le produit qui vous convient. En effet, il est acide, ce qui entretient les problèmes de mycoses vulvaires et mycoses vaginales. Si vous souhaitez rester dans la même gamme de produits, Hydralin Gyn qui est alcalin conviendra nettement mieux. Néanmoins, il ne s’agit pas d’un traitement. Si vous voulez traiter votre mycose, vous pouvez demander au pharmacien un ovule d’antimycosique. Certains sont en ventre libre sans ordonnance.
    A lire, quelle toilette intime en cas de mycose vaginale ? http://www.doctical.com/quelle-toilette-intime-en-cas-de-mycose-vaginale/

  25. kouyate 8 mai 2013 à 13 h 35 min - Répondre

    😳

  26. Kouyate 8 mai 2013 à 13 h 34 min - Répondre

    Brulures au vagin
    J’ai les mycoses depuis 4 ans et jusque là pas de guérison. J’ai les brûlure au niveau du vagin aidez-moi svp

    Réponse de médecin pour Doctical:
    Commencez par faire un traitement classique expliqué dans notre article « Le traitement d’une mycose vaginale » : http://www.doctical.com/mycose-vulvo-vaginale-quel-traitement-medical/

    Puis, voyez s’il s’agit bien d’une mycose vaginale : en effet, quand c’est difficile à soigner, c’est souvent qu’il s’agit en fait d’autre chose que d’une mycose vaginale. A lire, notre article : Mycose vaginale ? Et si c’était autre chose ! http://www.doctical.com/mycose-vaginale-et-si-cetait-un-autre-probleme/

  27. EGOUY 23 avril 2013 à 21 h 48 min - Répondre

    Bonjour à toutes, je tenais à vous donner mon expériences. Il y a 4 jours j’ai fait une mycose vaginale soignée avec des ovules une crème et un savon pour me laver. Et comme dit dans l’article, certains savons peuvent accentuer les brûlures et démangeaisons au lieu de soulager et c’était mon cas. En effet le gyn hydralin associé à ma crème me donnait des démangeaisons terribles soulagées simplement avec de l’eau donc ça montre bien qu’il n’y à rien de mieux que l’eau pour se laver 🙄

  28. Dr Iris D. 14 février 2013 à 14 h 49 min - Répondre

    Pour la toilette intime, il y a deux marques que j’aime bien : Saugella et Saforelle. Et pour les femmes sujettes aux mycoses vaginales, le Saugella au Thym (Saugella vert antiseptique naturel) car cette plante est active contre les mycoses vaginales tout en respectant la flore vaginale. S’informer sur les effets du thym :
    http://bit.ly/WqjRGq

  29. Brigitte 11 février 2013 à 8 h 00 min - Répondre

    Toilette intime, quel produit choisir ?
    Pouvez-vous recommander un produit a pH neutre pour la toilette intime ? Merci

Laisser un commentaire